Nouvelle-Zélande: les lacs d’émeraude du Tongariro

Carte Tongariro

C’est quoi le Tongariro ?

Le Mont Tongariro est un volcan de Nouvelle-Zélande de 1978 m de haut situé sur l’île du Nord, dans le parc national de Tongariro et au nord-est du mont Ruapehu (le point culminant de l’île du Nord avec 2 797 mètres d’altitude). Il est formé de plusieurs cratères qui abritent plusieurs lacs comme les Emerald Lakes et le Blue Lake. 

Le Tongariro est toujours en activité et il est entré en éruption pour la dernière fois fin juillet 2012.

Ce qui attire les touristes au Tongariro est le chemin de randonnée de 19,4 km qui couvre sa longueur et passe par des paysages spectaculaires, en particulier le Red Crater et les lacs (voir photo).

tongariro nouvelle zélande

Après 5 heures de marche… enfin !!! En tee-shirt/short au mois de Novembre.

Quand aller au Tongariro ?

volcan tongariro nouvelle zelande

Attention, ça reste un volcan…

Techniquement il est possible de faire la randonnée du Tongariro tout au long de l’année mais l’été est la meilleure période (décembre à février), étant aussi la plus touristique. Même au printemps il se peut qu’il y ait de la neige au sommet. Pensez à vérifier les conditions météo avant d’y aller afin d’en profiter au mieux.

Pour les randonneurs hardcore il est possible de faire la randonnée en hiver à condition d’avoir l’équipement nécessaire.

Comment aller au Tongariro ?

Il faudra d’abord vous rendre à Taupo, dans l’île du Nord, soit en avion, soit avec votre propre véhicule ou avec les bus Intercity, Nakedbus, Magicbus, Stray… 4heures de route depuis Auckland.

Il y a un aéroport (Taupo Airport) desservi tous les jours par Air New Zealand avec des vols depuis Wellington et Auckland.

Taupo se trouve à 100Km au Nord du Tongariro.

Le Tongariro n’est pas un circuit et va d’un point A a un point B sur 19,4 km de long. Si vous avez votre propre véhicule, mieux vaut démarrer à Mangatepopo Road end à 7km de la State Highway 47 pour arriver à Ketetahi Road end à 1km de la State Highway 46 de l’autre côté du Mt Tongariro. Si vous commencez à Mangatepopo end et finissez à Ketetahi il peut être difficile de revenir à votre véhicule. Il n’y a pas de service de navette qui revient à Mangatepopo Road end.

Où dormir et manger ?

parc national tongariro nouvelle zélande

Le sentier est bien marqué.

Prévoyez de prendre assez de bouffe et boisson avec vous pour une rando de 8 heures. Il n’y a aucun endroit ou faire le plein d’eau sur le chemin hormis dans les huttes au départ et à l’arrivée donc c’est essentiel d’en prendre suffisamment avec vous.

Pour dormir, il y a plusieurs auberges backpacker situées aux alentours du parc ainsi que des campings dont celui du Department of Conservation (DOC), quasi-gratuit (petite participation à payer) et accessible si vous avez votre propre véhicule.

Vous pouvez aussi faire le trajet depuis Taupo en une journée (1h30 de route, environ 100Km) mais ça doit être assez crevant si vous devez conduire.

Combien ça coûte ?

La randonnée est gratuite mais ce n’est pas un circuit circulaire, ça veut dire qu’il faudra que quelqu’un vous dépose et vous récupère au départ et à l’arrivée.

Il y a des navettes qui coûtent à partir de 20NZ$ et qui vous ramèneront à votre point de départ. Il est possible d’organiser le transport depuis Taupo.

Sinon, vous faites comme moi: vous laissez votre véhicule au parking et ne faites que la moitié du chemin en vous arrêtant au sommet des lacs, puis faites demi-tour. Attention, Il semblerait que cela soit devenu de plus en plus risqué du au nombreux vols de voitures. Un sérieux problème si vous voyagez en NZ avec votre propre véhicule (c’est arrivé à un ami et de nombreux autres voyageurs).

Explorer le Tongariro

tonga 2

Le ‘Red Crater’, situé à mi-chemin

Comme dit plus haut, prévoyez un bon paquet de nourriture et de l’eau. Prenez aussi des vêtements chauds et imperméables car les conditions climatiques changent rapidement au sommet. Il peu faire beau et tout d’un coup vous vous retrouvez dans de la brume et il pleut. N’hésitez pas à faire demi-tour si les conditions météo sont vraiment pourries.

Prenez aussi des baskets et laissez les tongues à l’hôtel.

  • Comptez 8 heures de marche en prenant votre temps et 5 heures si vous y allez en mode bourrin.
  • Il est aussi possible d’escalader le mont Ngauruhoe mais ce n’est pas une grimpette facile et ça vous rallongera de plusieurs heures.
  • Faites attention aux horaires des navettes car certaines arrêtent de circuler à partir de 16h/18h.
  • Vous démarrerez normalement à partir du parking de Mangatepopo.
  • Le plus haut point de la rando est le Red Crater, à 1886 mètres. Avec les Emerald Lakes ce sont les deux endroits les plus spectaculaires du parc.
  • Il y a des toilettes situés à plusieurs endroits en cours de chemin, dans des huttes.
  • Enfin, n’oubliez pas votre appareil photo et de la crême solaire. Si vous êtes seul un Ipod sera votre meilleur ami car mine de rien, 7-8 heures de marche c’est loooong.

 Verdict

favicon plus Les plus

  • C’est beau !
  • Une rando relativement facile à faire

 favicon moins Les moins

  • Il faut marcher (je suis feignant et j’assume)
  • Beaucoup de touristes
  • La météo changeante (regarder la météo avant !)
  • Risque de se faire braquer son véhicule si vous le laissez au parking
  • Certaines portions sont très chiantes à faire

 Note:

  • 4.5-star-rating pour les accro de la rando qui prendront leur pied
  • 3-star-rating pour les blasés de la montagne et de la marche comme moi (7 heures, c’est long), même si ça reste un endroit à voir absolument dans l’île du Nord.

Liens

Photos

Prises avec un Canon 550D et objectif 18-55mm

ruapehu nouvelle zélande photo

Le mont Ruapehu, plus haut sommet de l’île du Nord (2797 m)

parc national tongariro nouvelle zélande 2

Les lacs d’émeraude et des fumerolles qui s’échappent du sol

mont Ngahuruhoe nouvelle zélande

Le mont Ngahuruhoe (2291m)

photo parc national tongariro nouvelle zélande 3

Plante bizarre qui pousse sur le sol volcanique.

Kiwi nouvelle-zélande photo panneau

Attention à ne pas écraser les kiwis

Tags: randonnée tongariro, le tongariro crossing, parc national du tongariro, conseils tongariro, quand aller au tongariro, quand visiter tongariro, tongariro nouvelle-zélande, tongariro nz, mont doom nouvelle zélande, que voir nouvelle-zélande, top nouvelle-zélande

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

2 Comments on "Nouvelle-Zélande: les lacs d’émeraude du Tongariro"

  1. C’est magnifique, merci pour ces photos. Quand nous l’avions fait l’année dernière, nous n’avons pas eu de chance car la visibilité était limité à environ 10 mètres ! C’est assez rigolo de se dire tient, il y avait ça derrière le brouillard.

    En tout c’est à faire !

  2. Bonjour j’aimerais savoir si au mois de novembre on peut encore voir de la neige à cette montagne ou sommes nous obligé de descendre à queenstown?
    Merci de me renseigner.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!