Comment économiser de l’argent en voyage: les transports

Photo Jeepney Philippines

Jeepney au Philippines

Pour n’importe quel voyage, le coût des transports est ce qui vous reviendra le plus cher sur place avant même le coût du logement. Quelques idées pour ne pas plomber votre budget:

  1. Pour les vols domestiques, utilisez les compagnies low-cost: si votre voyage couvre une grande partie d’un pays, les vols domestiques peuvent parfois vous faire économiser de l’argent (surtout du temps) par exemple avec Air Asia et Tiger Airways (Asie du Sud-Est), JetStar (Australie) ou Peach Airline (Japon). Pour l’Europe, vous trouverez des offres avec la compagnie easyjet sur vol24.fr
  2. Utilisez les transports locaux et évitez les bus pour touristes: une aventure à part entière et le meilleur moyen de connaitre la culture du pays tout en étant la solution la moins chère pour se déplacer. Vous verrez plus de choses et ça vous permettra de rencontrer des locaux et de voir comment ils vivent, et peut être même de vous faire de nouveaux amis si vous discutez avec les personnes assises autour de vous.
  3. Faites de la relocation (j’en parle ici): vous avez un véhicule de location que vous devez ramener à son point de départ. Très courant en Australie et en Nouvelle-Zélande mais aussi au Etats-Unis. Les durées sont courtes et vous n’avez pas beaucoup de choix pour les dates, mais vous n’avez qu’à payer le carburant (quand il n’est pas offert). Tapez « rental van relocation » dans google pour trouver des agences qui proposent ça.
  4. Logez près des lieux qui vous intéressent, ainsi vous n’aurez pas à prendre de transports pour vous y rendre. Si vous êtes photographe vous pourrez en plus profiter de la lumière du matin et du coucher de soleil (par exemple à Borobudur en Indonésie).
  5. Demandez des infos à la réception de votre hôtel sur les transports locaux: combien coûtent les transports vers l’endroit qui vous intéresse ainsi que les arnaques à éviter et les solutions les moins chères. Ils peuvent même réserver des transports pour vous.
  6. Utilisez les panneaux d’annonces dans les backpacker hostel pour consulter les messages de personnes cherchant un compagnon de voyage ou si vous proposez un « lift » (co-voiturage). C’est une pratique très courante en Australie et en Nouvelle-Zélande.
  7. Voyagez plus lentement : si vous avez un temps limité, focalisez-vous sur une région en particulier (par exemple la côte Ouest de l’Australie, le Sud de la Chine, l’île du Nord en Nouvelle-Zélande, etc…). Ainsi vous n’aurez pas à faire trop de trajets et dépenserez moins en transports. Si vous prenez des bus locaux sur de courtes distances ça vous reviendra moins cher que de prendre un train cher pour un long trajet.
  8. Voyagez à plusieurs: si vous restez dans un backpacker hostel en Australie ou Nouvelle-Zélande vous rencontrerez sûrement d’autres voyageurs qui cherchent des compagnons de voyage pour partager les frais de carburant. Sinon vous pourrez louer un campervan à plusieurs et partager les frais, voir même acheter une voiture à plusieurs. Faites attention à bien vous entendre avec les personnes avec qui vous vous apprêtez à partir. Louer une voiture seul peut revenir très cher.
  9. Évitez de prendre les taxis et tuk-tuk si vous voyagez seul : prenez les bus publics à la place. Cela dit si vous êtes plusieurs cela peut être une bonne solution pour se déplacer avec un peu de confort, mettez vous d’accord sur le prix de la course et divisez le prix suivant le nombre de passager.
  10. Si vous prenez le taxi, mettez vous d’accord sur le prix avant de démarrer. Si vous êtes plusieurs, soyez d’accord avec le chauffeur sur le prix total et non pas par personne. Même si c’est la solution la plus simple, le taxi peut revenir cher si le chauffeur se plante de destination, le coût du trajet, le pourboire et autres.
  11. Utilisez vos jambes : à la fois bon pour l’environnement et votre portefeuille, et en plus ça vous permettra de croiser les locaux et d’admirer le paysage en faisant de l’exercice.
  12. Voyagez en seconde classe : Attention, ça peut parfois être ok pour de courtes distances mais ça peut aussi devenir un véritable enfer si vous devez y passer dix heures d’affilée (je vous déconseille la classe de train « hard seat » en Chine).
  13. Louez un vélo ou un scooter : Attention à porter un casque, et vérifiez l’état de l’engin avant de payer. Prenez le en photo avant de partir, pour ne pas vous faire accuser de l’avoir abîmé au moment où vous le rendrez. Certains backpacker hostels prêtent des vélos gratuitement, profitez-en !
  14. Achetez un pass pour le train ou bus: il existe des pass prépayé qui vous permettent de prendre le train ou bus autant de fois que vous le voulez pour une certaine période, par exemple le Japan Rail Pass qui doit être acheté en France, pas au Japon. Au moins vous n’aurez pas le stress de devoir acheter des billets et vous le rentabiliserez si vous vous déplacez beaucoup.
  15. Prenez les trains et bus de nuit : même si niveau confort c’est pas le top, vous économiserez sur une nuit d’hôtel.
  16. Utilisez les pass pour les transport public : de nombreuses villes proposent des tickets à la journée pour les bus, métro ou tramway. Optez pour cette solution plutôt que de payer pour plusieurs aller simples. Il y a certains jours des billets à prix réduit (par exemple le samedi, pass à 600 Yen pour le métro à Osaka).
  17. Faites du stop: ça peut-être la solution de secours. Même si c’est à éviter dans certains pays, ça vous permettra de rencontrer des locaux. Si vous faites du stop sur une longue distance, prévoyez une carte pour vous repérer, et positionnez-vous à la sortie des villes, vers les stations services ou les ronds-points. On pourra aussi vous demander de l’argent dans certains pays, car l’auto-stop n’y est pas une pratique courante et on attendra de vous que vous participiez aux frais d’essence.

logo article sponsorisé

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Comment économiser de l’argent en voyage: les transports"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!