Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Mat 9 October 2013 3
train thailande Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Dans un train en Thaïlande.

Durant mes voyages il m’est arrivé de dormir dehors, dans des aéroports, des bus, sur un parking en étant dans ma voiture, un temple japonais… voilà 13 alternatives à une nuit en hôtel classique ou a une auberge de jeunesse:

1/ Faire le clochard et passer la nuit dehors

Quand vous êtes vraiment à la rue, que tous les hôtels sont complets (périodes de vacances ou autre) ou que vous faites du stop, trouvez un endroit tranquille et caché des regards pour vous installer. Ça peut être dans un parc, sur une plage ou sous un pont. Vérifiez qu’il n’y ai pas d’objets pointus, de débris ou de bestioles par terre. Evidemment le mieux est d’avoir ou sac de couchage si il fait froid ou au moins un tapis en mousse pour vous poser dessus. Sinon, posez-vous sur des cartons.

Dormir dehors est une option très envisageable si vous voyagez en Corée du Sud, Taiwan ou au Japon qui sont des pays sûre (en particulier au Japon, les hôtels coûtent chers). J’ai rencontré un français qui avait voyagé plusieurs semaines au Japon en été et avait dormi sous les ponts et dans la campagne. Si vous avez une tente, vous pouvez aussi demander la permission à quelqu’un de vous installer dans son jardin.

2/ Les aéroport ou les gares

Vous n’aurez peut être parfois pas le choix et devrez dormir dans des aéroport ou hall de gare. Certains aéroports sont très confortables (Singapour ou Séoul par exemple) avec des salles de bains, douches et toilettes à disposition. Il y a même une piscine à l’aéroport de Singapour. Faites attention à ne pas vous faire piquer vos affaires (attachez votre sac ou installez vous dessus).

Voici une sélection des meilleurs aéroports où dormir dans le monde (la plupart est en Asie):

  • Changi Airport (Singapour)
  • Incheon airport (Seoul, Corée du Sud)
  • Hong Kong International Airport
  • Dubai
  • Kuala Lumpur Interational Airport

ou dormir12 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Quelques conseils divers si vous compter passer la nuit dans un aéroport:

  • La clim peut-être au minimum donc couvrez vous bien. Ayez toujours une polaire avec vous.
  • Il est aussi interdit de dormir dans certains aéroport, donc mettez des lunettes de soleil pour ne pas vous faire griller. 
  • Ayez toujours des lingettes humides sur vous (du genre lingettes bébé pour se laver), du désinfectant pour les mains et une brosse à dent. 
  • Prenez un bouquin avec vous pour passer le temps si vous n’arrivez pas à dormir

Il y a pas mal de choses à savoir si vous dormez dans un aéroport, j’y reviendrais plus tard…

3/ Les bus, trains de nuit et avions

Une bonne option pour économiser sur le prix d’une chambre d’hôtel: passer la nuit dans un bus ou train de nuit. C’est peut être pas le moyen le plus confortable, mais vous n’aurez peut être pas le choix car les trajets vers certaines destinations ne se font que la nuit ou durent longtemps. Pensez à garder un oeil sur vos affaires.

Si vous dormez dans un avion, pensez à bien vous couvrir car il peut faire super froid. Pensez à boire beaucoup d’eau car l’air peut être sec. Certains vols passent mieux que d’autres, suivant les compagnie aérienne, par exemple si vous prenez un vol pour Dubaï ou ailleurs avec Emirates (je recommande cette compagnie, super service, personnel et derniers films sortis au ciné à regarder durant le vol).

ou dormir17 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Dans un train en Chine. Confortable, sauf quand un chinois fume sa clope à coté ou téléphone à 3h du mat’.

4/ Dans votre voiture ou votre van

Pour ceux qui vont en Nouvelle-Zélande ou en Australie, c’est sûrement la meilleure option pour visiter le pays car vous serez libre d’aller où vous voulez. Vous pourrez stationner sur les parking à condition d’être discret. Il y a parfois des douches et toilettes le long des plages en Australie, ainsi que des barbecue gratuit d’utilisation (également en NZ). Sinon, vous pourrez dormir dans les caravan park ou camping, mais il faudra payer. Pour ces deux pays il existe toutefois un guide/carte avec tous les emplacements gratuits du pays (il faut parfois payer quelques dollars pour se poser).

Il est parfois possible de passer la nuit dans son véhicule sur le parking d’un backpacker hostel (auberge de jeunesse) et de simplement utiliser la cuisine ou les sanitaires, vous pourrez négocier le tarif. C’est un bon compromis pour avoir son propre espace et rencontrer d’autres voyageurs en même temps.

ou dormir11 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Mon van en Nouvelle-Zélande. Deux mois à vivre dedans.

5/ Le couchsurfing

Couchsurfing est un site web qui met en relation des voyageurs avec des locaux qui proposent de les loger pour une ou plusieurs nuit chez eux, sur leur canapé, un lit ou n’importe quel endroit disponible chez eux. Ça permet de rencontrer des gens et de découvrir la culture locale. Il suffit de s’inscrire sur le site web de couchsurfing, puis vous pourrez consulter des profils de gens qui offrent un hébergement. Même si c’est techniquement gratuit, en échange mieux vaut apporter de la bonne humeur, traîner un peu avec l’hôte et lui offrir un petit cadeau ou aider à la cuisine. Ça peut vite devenir fatiguant mentalement et vous n’avez pas trop de liberté. Attention aux arnaques et aux pervers aussi.

ou dormir07 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Avec un américain rencontré à Taiwan chez qui j’ai fait du couchsurfing

6/ Woofing et Help X

Les deux fonctionnent selon le même principe: ce sont deux sites internet qui vous mettent en relation avec des fermiers qui vous offrent le gîte et le couvert en échange de quelques heures de travail par jour sur une exploitation agricole. Il y a des frais d’inscription à payer pour avoir accès aux adresses des fermes et exploitations (Le Woofing est plus cher). Le Woofing est très populaire en Australie, Nouvelle-Zélande, Japon et Corée du Sud mais il y a des fermes de woofing partout dans le monde.

7/ Les love hotel

Si vous n’avez pas d’autres options, ce genre d’hôtels se trouve en Corée du Sud et au Japon et est normalement réservé aux couples qui paient à l’heure pour avoir un peu d’intimité. Si vous êtes bloqué, vous pouvez toujours aller voir si ils ont une chambre de libre pour la nuit. Les tarifs sont bien moins chers en semaine. Au pire, ça peut vous dépanner pour quelques heures ou si vous avez besoin de prendre une douche. Le must est d’y aller en bonne compagnie, bien sûr.

ou dormir04 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Un love hotel à Osaka au Japon.

8/ Les cafés internet

Au Japon ou en Corée du Sud existent des cafés internet où il est possible de rester 24h. Ce sont des box séparés par une cloison dans lesquels vous disposez d’un fauteuil confortable et d’un PC avec accès à internet. Certains ont même des douches et du thé en libre service car de plus en plus de gens les utilisent comme hébergement de secours après avoir loupé le dernier train pour rentrer chez eux.

9/ Les jimjilbang

Un spa coréen. J’y ai passé ma première nuit en arrivant à Busan car il y avait un festival de cinéma et tous les hôtels étaient pleins. Vous payez pour 24h, laissez votre sac à la réception, on vous donne un pyjama puis vous avez accès au bain et saunas, ainsi qu’à une pièce commune pour les garçon et filles où il est possible de dormir. C’est une expérience intéressante, il y avait pleins de monde et j’y ai même rencontré d’autres voyageurs. Il y a des TV et on peut aussi y acheter de quoi boire et manger.

busan 350 Copier Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Première nuit dans un spa en Corée du Sud.

10/ Les capsule hotel

Invention typiquement japonaise, ce sont des cubes contenant juste un lit et faisant un mètre de haut, et superposés les un sur les autres. Une façon comme une autre d’optimiser l’espace quoi. Les prix vont de 15 à 30 euros et la salle de bain est commune. Ce type d’endroit est plutôt réservé aux hommes, en particulier les salarymen japonais trop saouls pour rentrer chez eux ou ceux ayant loupé le dernier train.

11/ Les ryokan

Une auberge japonaise traditionnelle, construites avec des matériaux typiquement japonais: bambous, cloisons en papier, portes coulissantes et tatami. Vous dormez à même le sol sur un futon, et vous portez un habit traditionnel à l’intérieur (un yukata). Généralement cher pour les backpacker, mais plein de charme.

12/ Les temples et monastères (ou ‘templestay’)

En Asie (Corée du Sud, Japon, Inde, Thaïlande…) il est possible de passer la nuit dans des temples, en anglais “templestay” ou “temple lodging“. Certains sont spécialisés dans l’accueil d’étrangers. Mieux vaut réserver à l’avance. Il y a certaines conditions à respecter, plus ou moins strictes selon les endroits: ne pas fumer, boire de l’alcool, manger végétarien, pas de téléphone portable, être silencieux… Dans certains temples vous devrez aussi participer aux tâches ménagères, cuisine ou autre. Les journées peuvent commencer très tôt, vers 4h du matin par exemple. Il faudra aussi participer aux chants et médiation.

J’ai eu l’occasion de tester ça au Japon, dans un monastère à Koyasan. Une expérience intéressante même si faire de la méditation n’est pas mon fort.

ou dormir05 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

Dans un monastère à Koyasan. Pas mal hein ?

13/ Les bungalow et huttes flottantes

Vous pourrez trouver des bungalows en bord de plage notamment en Thaïlande, sur les îles de Koh Chang et Koh Samui. Même si elles peuvent être ultra basiques, le décor est beaucoup plus sympa qu’une guesthouse en centre ville et vous aurez certainement une veranda sur laquelle vous pourrez admirer le couchez de soleil sur la mer en buvant des bières.

ou dormir15 Où dormir en voyage ? 13 endroits différents où passer la nuit

3 Commentaires »

  1. Lola @location martinique 17 October 2013 at 08:23 - Reply

    Et bien au moins si un jour je vais faire un tour en Asie j’aurais toujours une bonne idée pour savoir ou dormir… surtout que l’hébergement est une grosse partie du budget quand on voyage.

  2. Pascale 29 October 2013 at 10:30 - Reply

    Pour les formules “hébergement chez l’habitant” vous avez aussi le nightswapping, cosmpolit home (troc) ou bedy casa (sous location).
    Il y a pas mal d’expat français basés dans des pays étrangers qui proposent leur hébergement ou leur chambre d’amis sur ces sites. C’est tjs de bons points de chutes.

  3. Blog Voyages 25 November 2013 at 11:55 - Reply

    J’adore ton article. Il est très intéressant et plutôt marrant. Il y a beaucoup de lieux que je ne connaissais pas et ou je ne pensais pas que l’on pouvais dormir. Ils sont plus ou moins confortable mais dans certains cas ce n’est pas le plus important.

Laisser un commentaire »