Inde: la cité perdue de Hampi

Hampi

où est hampi

Hampi c’est quoi ?

Connu autrefois sous le nom de Vijayanagara, Hampi est à la fois un site religieux et historique en Inde et fait parti de la liste de l’héritage mondiale de l’UNESCO.

Ce fut la capitale du dernier empire hindou, qui régna sur le Sud de l’Inde durant le 14ème jusqu’au 16ème siècle et qui  fut mise à sac par une armée musulmane après la bataille de Talikota en 1565 lors de laquelle la dévastation fut totale et peu de temples, palais, maisons ou vies humaines furent épargnées. D’après le récit du voyageur portugais Domingo Paes qui l’a comparée à Rome, la cité était riche, on y vendait des épices, textiles et pierres précieuses.

Le site est largement déserté et en ruine, excepté autour du temple Virupashka qui se trouve au bout du bazar. Il est étendu sur environ 25 km carrés et parsemé d’anciens temples, palais, marchés, fortifications et bien d’autres monuments qui en font un un vaste musée d’histoire, d’architecture et de religion à ciel ouvert.

Les collines de roches géantes arrondies par l’érosion combinées à l’aspect historique et mythologique du lieu donnent à Hampi une atmosphère unique voir mes photos

photo Hampi Inde

La raison pour laquelle je suis allé en Inde, et croyez-moi ça valait le coup !

Comment y aller ?

Hampi se trouve à 350km de Bangalore et Hyderabad, et à peu près 800km de Mumbai.

Train

La gare la plus proche se trouve à Hospet, à 13km.

Des trains de nuit circulent plusieurs fois par semaine depuis Bangalore, Hyderabad et Goa. Les trains sont bien plus confortables et bien moins chers que les bus (750 roupies depuis Bangalore). Il est aussi possible de prendre le train de Mysore à Hubli puis de Hubli à Hospet.

Quelques infos sur les trains allant à Hampi:

N° de train Nom du train embarquement à arrivée à
16592 Hampi Express Bangalore City Départ. 22:00, (Bangalore) Hospet Junction Ar. 07:50
18048 Amaravathi Express Vasco Da Gama, Madgaon Junction Hospet Junction
17603 Kacheguda Express –S.R.- Kacheguda (Hyderabad) Hospet Junction
17003 KOP-HYD Express –S.R.- Hyderabad Hospet Junction

S.R. = Slip route= veut dire que votre wagon sera attaché à un autre train durant le voyage. Restez simplement assis à votre siège.

Depuis Hospet le plus simple est de prendre un rickshaw jusqu’à Hampi (80-120 roupies, 13Km), plusieurs conducteurs vous proposeront leur service à votre arrivée. Les bus vers Hampi sont moins chers mais il faut marcher 1,5 km environ jusqu’à la gare routière d’Hospet. Pour ceux avec un budget serré essayez de partager un rickshaw avec un autre voyageur, soit prenez un rishaw jusqu’à l’arrêt de bus de Hospet (5 roupies) puis prenez un bus pour Hampi (10 roupies, 30min environ).

Avion

L’option la moins pratique et la plus chère: l’aéroport le plus proche se trouve à Hubli, à 143km de Hampi. La compagnie Kingfisher a des vols depuis Mumbai et Bangalore. Depuis Goa il faudra changer d’avion soit à Mumbai ou Bangalore.

Bus

Des bus opérés par le gouvernement et longues distance partent tous les jours vers Hospet depuis Bangalore, Mysore et Gokarna. Depuis Hospet vous pouvez prendre un bus local pour 10 roupies pour aller jusqu’à Hampi. Mieux vaut réservez votre billet à l’avance si vous voulez un bus avec la clim.

Des compagnies de transport en bus privés opèrent depuis Goa et depuis Gokarna des voyages en bus de nuit. Il n’y a pas de retour direct depuis le village de Hampi donc il faut prendre un bus local jusqu’à Hospet puis partir de là.

photo temples Hampi inde

Où dormir et manger ?

Hébergement

Il y a plusieurs guesthouses à Hampi (la plupart très basiques), mais il est possible de rester à Hospet ou Kamalapur. Si vous restez à Hospet vous aurez accès plus facilement à la gare et des hôtels de meilleure qualité, mais vous devrez faire les aller-retour et louperez les levers/couchers de soleil. Mon conseil: mieux vaut rester à Hampi.

Évitez les endroits recommandés dans le Lonely Planet car ils ont tendance à gonfler leurs prix et baisser leur qualité. Beaucoup de guesthouses moins chères se trouvent de l’autre côté de la rivière à Virupapuragadda (aussi connue sous le nom de ‘Hippie Island’ et blindée d’israéliens) et accessible avec de petites embarcations rondes appellées ‘coracles ferry’ (15/20 roupies la traversée et supplément pour les bagages). Les guesthouses près de l’arrêt de bus ont tendance à être moins bien tenues et moins propres.

N’hésitez pas à faire votre shopping et à visiter plusieurs guesthouses pour voir laquelle vous convient le plus. En général vous n’aurez aucun problème à trouver une chambre.

Où manger

Il y a beaucoup d’endroits où manger pour pas cher à Hampi (restau et cafés), avec beaucoup de choix, renseignez-vous auprès de voyageurs qui sont arrivés-là avant vous.

Hampi étant un centre religieux la consommation d’alcool et de viande n’est pas permise, mais quelques restaurants peuvent en vendre. Les alcooliques, mieux vaut amener votre propre bibine.

Combien ça coûte ?

  • Visiter et se balader dans la plupart des ruines est gratuit, sauf 2 ou 3 temples où il faut payer un droit d’entrée (le temple Vittala et les étables des éléphants sont payants, autour de 250 roupies et 25 roupies en plus pour pouvoir filmer).
  • Au temple de Virupaksha faire des photographies est payant (50 roupies).
  • Un guide dispo pour une heure et qui vous fera visiter un monument vous coûtera 50 roupies, sinon un guide à la journée vous coûtera 1000 roupies.
  • Dans le bazar (la grande rue principale en face du temple de Virupaksha) il est possible d’acheter divers livres et guide concernant Hampi et son histoire.
  • Louer un vélo coûte autour de 40 Roupies

Quand y aller ?

  • Il est possible d’y aller toute l’année, mais l’été est très chaud et sec (températures autour de 40°c de mars à début juin).
  • La saison basse est d’Avril à Septembre: températures extrêmement élevées mais vous pourrez bénéficier de réduction sur les prix des hôtels. La mousson va de fin juin à début août (prévoyez un parapluie et k-way)
  • La saison la plus touristique est d’Octobre à Février, qui est la meilleure période pour y aller car les températures ne sont pas trop élevées.
  • Festival: lors de la première semaine de Novembre se déroule le festival de Hampi.

Explorer Hampi

  • Bien que réparties sur 25km², les ruines sont principalement concentrées en deux groupes: celles situées autour du bazar et près de la rivière, et celles situées 3km au Sud, qui contient des restes de palais, étables à éléphant et pavillons.
  • Les lieux à ne pas louper sont: le temple de Virupaksha (qui habrite un éléphant), le temple de Vittala, le temple d’Achyutaraya et la cité royale, comprenant des étables pour éléphants, le Lotus Mahal, le bain de la Reine et différents temples.
  • Le must est d’admirer le lever et coucher du soleil depuis Matanga Hill, située au bout du bazar (la rue principale). Après avoir escaladé les marches menant au minuscule temple au sommet, la vue est magnifique. Juste en dessous vous pouvez admirer les murs du temple Achyutaraya, encadré par un paysage de roches circulaires à l’horizon. Un chai-wallah a installé son échoppe sur le toit du temple, on peut profiter du spectacle magnifique avec une bonne tasse de thé.
  • Si vous avez le temps il est aussi possible d’aller jusqu’à Anegondi, un ancien village fortifié à l’Est, de l’autre côté de la rivière.
  • Vu la nature sacrée du site, évitez d’y consommer des drogues et alcool.
  • Quand vous visitez les temples ou les ruines de temples, couvrez-vous le plus possible et ne montrez pas trop de peau.
  • Ne dégradez pas les monuments ou vous asseoir dessus  ou les escalader. Respectez les monuments. Ils ont résisté à la pluie et au soleil des centaines d’années ce n’est pas pour que des touristes viennent les endommager en essayant d’escalader dessus.
  • Pour visiter les ruines vous devrez marcher beaucoup, vu que le site est étendu sur plusieurs kilomètres carrés. Une bonne option est de louer un vélo ou de payer un conducteur de rickshaw pour vous emmener là où vous voulez.
  • Si votre hôtel se trouve de l’autre côté de la rivière essayez de revenir avant 18:00 (de même si vous avez un train/bus à prendre dans la soirée partez avant 18:00), sinon vous ne trouverez pas d’embarcation pour vous faire traverser et devrez prendre un rickshaw ou un bus, ce qui vous coûtera du temps et de l’argent.
  • Évitez d’aller faire trempette dans la rivière même si vous verrez des enfants se baigner, car elle sert de machine à laver et de déchetterie pour les habitants du coin. Il peut même y avoir des crocodiles parfois.
  • Faites attentions au singes, ils peuvent être agressifs et ce serait con de devoir aller à l’hôpital en Inde pour recevoir des injections contre la rage. Des léopards peuvent aussi fréquenter les collines la nuit ainsi que des ours aux pieds des collines et peuvent s’avérer dangereux si ils sont avec des petits (il y a un parc pour les ours à 15km de Hampi).
  • Vous pourrez observer de nombreux lézards et oiseaux sur les collines. Faites attention aux serpents.
  • Même s’il est possible de voir tout les monuments en une journée, l’idéal est de rester 3 ou 4 jours.
  • Prévoyez de l’eau et de la crème solaire.
  • Faites attention en escaladant les rochers et évitez d’y aller seul
  • Des attaques de touristes on déjà eu lieu donc ne vous baladez pas seul la nuit parmi les temples ainsi que tôt le matin pour aller voir le lever du soleil (aucun éclairage).
  • Enfin, renseignez-vous sur l’histoire de Hampi et de ses monuments pour une meilleure expérience.

Liens utiles

 Verdict

favicon plus Les plus

  • Site impressionnant (à voir absolument si vous allez en Inde)
  • Paysage tout droit sorti d’un film d’aventure
  • Les levers/couchers de soleil depuis Mattanga Hill

 favicon moins Les moins

  • Temples et monuments mal entretenus, graffitis
  • L’hygiène général autour du village
  • Infrastructures limitées
  • Les singes (encore eux !)

 Note: 5-star-rating (1)

Pour les fans d’archéologie, de cités perdues et de paysages uniques. A ne pas louper en Inde.

_

tags: hampi Inde du Sud, temple hampi inde, comment aller à hampi, conseils hampi, hôtel hampi, quand aller à hampi, comment se rendre à hampi, hébergement hampi, où est hampi,

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

5 Comments on "Inde: la cité perdue de Hampi"

  1. Magnifique, j’avais besoin d’information sur ce site sur lequel je dois aller sous peu, et je tombe sur ton blog. Vraiment parfait !

    J’ai une question cependant, tu dis qu’il faut bien se couvrir lors des visites pour ne pas laisser apparaître sa peau, et je voulais savoir pourquoi ?
    Pour ne pas montrer qu’on est des touristes ou par respect pour le lieu ?

    Merci d’avance. (et super photos btw)

    • Salut et merci pour ton commentaire.

      Ce conseil concerne surtout les gens qui vont se balader dans les temples en short et en tongues (même si c’est tentant vu la chaleur), et oui c’est par respect pour les lieux mais aussi pour éviter aux filles d’attirer trop l’attention.

      Ça va être ton premier voyage en Inde ? profites-en bien en tout cas, et fais gaffe à ces saletés de singes !

  2. Juste pour te remercier de ton article tres complet sur cette cité perdue d hampi, qui s’est avéré tres utile, le coucher de soleil depuis Mattanga Hill est sublime ! Site très impressionnant avec une atmosphère unique …

    E&J

  3. Merci de toutes ces infos – je compte y passer deux jours dans la seconde dizaine de juillet (après un colloque à Hyderabad) – pour le site et surtout aussi les sculptures.
    Météo variable ou pourrie (je dois faire des photos de sculptures)?
    Nourriture là-bas ?
    Moustiques en escadrilles ? risques de palu ???
    Singes (et chiens) j’ai compris – je pense qu’ils ont facilement peur aussi.
    Serpents …?
    (Premier voyage en Inde)

  4. les singes attaquent vraiment méchamment si vous avez des bananes dans un sac plastic transparent( c est du vaicu)
    Prenez un bon guide , la visite en sera encore plus enrichissante 2 jours minimun pout « trainer » sur ce site magique
    Hélas le temple de « musique » qui m avait  » ravi » il y a 12ans semble ne plus pouvoir faire  » sonner » ces merveilleuses colonnes à cause des touristes qui ont  » tapé » trop fort sur celles ci : merci de respecter les lieux et les gens qui sont si agréables mais plus attachés à leurs rites religieux que nous

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Archives
  2. Inde: admirer le Taj Mahal

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!