Road trip en Andalousie: impressions, itinéraire, conseils, budget…

Voici mes impressions après mon road trip en Andalousie effectué en septembre (je sais, je suis à la bourre) qui intéressera ceux qui veulent visiter l’Andalousie en voiture. Vu que j’ai aussi visité Barcelone en octobre, je profite de ce carnet de voyage pour vous parler rapidement de cette dernière.

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’à la base je voulais partir en Croatie, mais le temps de me décider à acheter les billets d’avion, les prix avaient augmentés et j’ai du me rabattre sur l’Espagne. Je dois dire aussi que je n’étais pas très chaud pour partir en Espagne: je m’imaginais des barre d’immeuble au bord de la plage avec pleins d’anglais bourrés, j’ignore pourquoi j’avais cette image en tête d’ailleurs. Certainement les reportages de M6.

Et bien je ne regrette pas d’y être allé, l’Andalousie c’est de la balle comme disent les jeunes ! Barcelone un peu moins, je vous expliquerais pourquoi…

Bonne lecture,

Mat

Mon itinéraire de voyage

Voilà en gros mon itinéraire de trois semaines de voyage en Andalousie:

  • Arrivée à Malaga
  • Retour à l’aéroport le lendemain pour récupérer la voiture de location et direction Ronda.
  • Ronda (3 jours)
  • Cadiz
  • Seville
  • Cordoba
  • Jaen
  • Granada
  • San José
  • Alicante
  • Valencia

Impressions sur l’Andalousie

Le voyage a mal commencé car ma copine et moi on était censé partir à 7 H pour arriver à 9 H du matin, finalement on a décollé à 13 H… merci EasyJet. Un mec a pété un câble dans l’avion et s’en est pris assez méchamment à une des hôtesses, la pauvre…

Ce qui m’a surpris le plus en arrivant, c’est le paysage, très aride…

Depuis l’aéroport de Malaga, le métro jusqu’au centre ville coûte 1,80 €. Il y a un canal qui longe le centre. Vu qu’on est arrivé durant la feria il y avait pas mal de monde bourré dans la rue et j’avais mes tongues qui collaient sur le trottoir à cause de la bière séchée. Dégueulasse.

carnet de voyage andalousie

Anecdote marrante: je rentre dans un magasin quelconque pour demander mon chemin, et là je tombe sur le sosie parfait du nain de Game of Throne (enfin version grande taille quoi). Je vous jure, il avait la même tête, j’ai halluciné. Bien sympa, ils nous a aidé a trouver notre hôtel (note à moi-même: prendre des photos la prochaine fois que tu croise un sosie).

Heureusement qu’il était là le bougre, car il faut savoir que l’après-midi, en Espagne, tout est fermé ! (ces feignasses n’ouvrent qu’à partir de 16h si mes souvenirs sont bons: ils appellent ça la ‘siesta’).

Concernant la ville de Malaga, je m’attendais à un truc tout pourri, finalement c’est bien sympa et vaut le coup d’oeil même si c’est très touristique ! Le soir, on peut se promener près du port, la forteresse mérite d’être visitée (2,2 € l’entrée, à ne pas manquer si vous êtes à Malaga).

Le lendemain, on retourne à l’aéroport pour prendre une voiture de location puis zou, direction Ronda via le paysage de la Sierra de la Nieves. Il y a très peu de monde sur la route, on voit des oliviers partout et la radio passe de la musique country.

Arrivée à Ronda, je découvre une petite ville incroyable. Ce sera pour moi le ‘highlight’ (comment on dis ça en français ?) de ce voyage en Espagne. Par contre, c’est galère pour se garer là bas.

road trip andalousie

Le spot d’où on peut voir le panorama du pont n’est pas sécurisé et il n’y a pas de barrière… faites attention !

Après Ronda, direction Cadiz: les plages y sont très belles (mieux qu’à Malaga). A part les plages, rien d’autre à ajouter sur cette ville… c’est sans plus, la promenade le long du bord de mer est sympa à faire mais on a fait le tour en une journée.

road trip en andalousie

Après Cadiz, je suis allé à Séville. Plusieurs choses à voir: la cathédrale, l’Alcazar, le Bario San Juan, la Plaza de Espana et balade le soir à Tintia. C’est une ville assez grande, avec des monuments et sites intéressants mais trop éloignés. C’est à voir.

visiter l andalousie en voiture

Séville

J’aborde plus en détail la visite de la cathédrale de Séville ici. L’Alcazar n’a rien de spectaculaire, par contre j’ai été surpris par la magnifique Plaza de Espana, à ne pas louper !

Un restaurant que je recommande grandement à Séville: Mechela (merci tripadvisor). Quatre excellents plats et deux boissons pour 24 € à deux, c’est certainement le meilleur restaurant où j’ai mangé en Espagne. Pensez à réserver si vous le pouvez.

Après Séville, Cordoba et sa Mezquita. L’entrée est gratuite si vous y allez entre 8h30 et 9h. L’éclairage n’est pas au max mais on peut découvrir l’ensemble du batiment, c’est très beau mais je n’ai pas trouvé ça spectaculaire (le blazé de la life…). La tour a côté offre une superbe vue de la ville et des alentours (2€).

carnet de voyage espagne

La Mezquita de Cordoba vue d’en haut

A Cordoba, ne manquez pas la très belle rue ‘Calleja de las Flores’ (au Nord-est de la Mezquita) et une balade sur le vieux pont.

A voir aussi à Cordoba: les alentours du musée archéologique (gratuit et il y a la clim’), les ruines du temple romain et la Plaza de la tendillas.

Pour ceux qui ont le coeur bien accroché, il y a aussi le musée de l’inquisition (3€ – 20 min. de visite) qui est plutôt un musée d’instrument de torture comme on voit dans les films ‘Saw‘ ou ‘Hostel‘. En tant que fan de films d’horreur je me devais de le visiter. Les explications sont en français. Honnêtement, c’est pas pour les fragiles. J’ai bien rigolé en voyant les commentaires sur tripadvisor de touristes qui y sont allés en famille avec leurs gosses et qui sont ressortis traumatisés, il fallait se renseigner avant d’y aller les gars ! (sérieusement n’emmenez pas vos gamins là-dedans, même moi j’étais super à l’aise).

J’ai fait une visite en soirée de l’Alcazar de Cordoba, mouais, pas convaincu. Spectacle son et lumière avec les fontaines pas extraordinaire. Enfin j’y suis allé un peu par hasard on va dire.

Après Cordoba je suis passé par Jaen: jolie ville très en pente, la visite du point de vue avec la croix est à faire (et c’est gratos). La visite des banos arabes est gratuite aussi mais pas super intéressante, c’est un vrai bric à brac là-dedans. La cathédrale de Jaen est très belle (entrée 5€). J’ai bien aimé cette ville.

Granada: ne manquez pas le musée des sciences ! très fun et intéressant (pas seulement pour les enfants). L’entrée coûte 7 €. Il y a une tour d’où on peut voir la ville alentour et l’Alhambra mais elle est fermée de 14 H à 17 H. Les feignasses… On peut y visiter un vivarium avec pleins de papillons énormes. Prévoir 4 heures de visites et ça se trouve à 15 minutes à pied du centre. Ca vaut le coup si vous allez à Grenade.

andalousie carnet voyage

Pour lire mon avis complet et des conseils sur la visite de l’Alhabra de Grenade, cliquez-ici. En un mot, j’ai trouvé ça surfait.

De Granada à San José: paysage intéressant. San José est une petite station balnéaire assez isolée. C’est situé dans une région où ils ont filmé de nombreux westerns spaghettis, très désertique. Tiens, d’après mes notes j’y ai croisé le sosie de Boo (la lesbienne camionneuse de la série ‘Orange is the new black’ pour ceux qui connaissent).

A voir a San José: les plages de Genoveces et Masul (parking à 5€). La plage de Masul est très bien, mieux que celle de San José et Genoveces (moins de vent). Il peut y avoir des nudistes, vous êtes prévenu.

andalousie carnet de voyage espagne

Pas de resto à recommander à San José.. c’est vraiment minuscule comme endroit. Il y a juste un bon glacier et les pizzerias de la rue principale sont ok. Il y a une petit supérette.

Après San José: direction Alicante. Énormément de mendiants à Alicante. A faire: le Castel et sa vue superbe du sommet (au coucher de soleil). Prenez le bus jusqu’à la plage de San Juan, longue de 6km (20 minutes du centre d’Alicante – bus n° 22).

andalousie carnet voyage espagne

Fin du voyage: Valencia. Centre ville très sympa. A voir: la superbe plaza del Virgen, et le parc-jardin aménagé dans l’ancienne rivière Turia qui mène à l’impressionnante cité des arts et des sciences.

andalousie espagne carnet de voyage

Impressions sur Barcelone

Plus cher que l’Andalousie, trop touristique, l’architecture de Gaudi (j’adhère vraiment pas), la Sagrada Familia, bref… je n’y retournerais pas je pense. Je rajouterais aussi: pas possible de se poser tranquillement deux minutes sur la plage sans être emmerdé par des vendeur de serviettes de bains.

barcelone carnet de voyage

Remarques en vrac

  • J’ai croisé beaucoup de vieilles voitures Renault en parfait état (Renault 4, méganes…). Beaucoup de 4×4 aussi.
  • On trouve des genre de locaux avec uniquement des distributeurs
  • Il y a des orangers partout, même en ville.
  • En Andalousie je n’ai pas constaté d’insécurité comme en France, même tard le soir on voit les vieux dehors à traîner sur les bancs et des familles qui se promènent avec leurs gosses.
  • Il y a des oliviers PARTOUT.
  • Il y a beaucoup d’aménagements faits pour les fauteuils roulants ou personnes handicapées, en tout cas bien plus qu’en France.

Conduire en Espagne

Si vous planifiez un road trip en Andalousie, sachez que la conduite est relativement facile, les andalous ne sont pas des bourrins au volant.  Il y a peu de monde sur les routes et on est limité à 120 sur l’autoroute. Si vous décidez de louer une voiture, pensez à ramener votre propre GPS avec vous.

Pour infos, pour deux semaines de location d’une Toyota Aygo, ça m’a coûté 317 € avec la compagnie de location Enterprise (sans l’essence bien sur). Réservez directement en ligne avant d’y aller pour profiter d’un bon tarif.

Concernant le prix de l’essence en Espagne, c’est de l’ordre de 10 à 20 centimes moins cher qu’en France au litre.

carnet voyage andalousie

Faites attention sur les autoroutes, j’ai trouvé les voies d’insertion très très courtes !

A savoir aussi, les directions sont indiquées avant les rond-point pas aux sorties, donc si on est distrait et qu’on a pas repérez où il faut tourner, vous risquez de vous perdre ! Ouvrez l’oeil ! Hormis cela, conduire en Andalousie est assez facile.

Coût de la vie

Plus cher qu’en Italie, comptez 3 € pour un petit dej’ en Andalousie, 5 € pour un petit dej à Barcelone.

Hotel: minimum 25 € pour deux personnes et pour une qualité raisonable.

Un paquet de clope coûte environ 4,60 € – 5 €.

La cuisine espagnole

Beaucoup de resto attrape touriste, en particulier à Barcelone. Si vous avez accès au net, jetez un oeil sur tripadvisor avant de vous installer à une table au pif (j’ai regretté plusieurs fois de ne pas l’avoir fait !).

En général j’ai trouvé la cuisine espagnole assez grasse: paella, pizzas, patatas bravas, churos…  Ils mangent aussi beaucoup de chips.

En Andalousie, les prix sont plus bas: petit dej à 3€ / 3,5€ avec un café au lait, un jus d’orange frais et un ‘bocadillo’ (tranche de pain avec de la tomate, huile d’olive et tranche de jambon cru).

petit déjeuner espagnol

Si vous demandez un café sans plus de précision vous aurez un café au lait.

Vous devez goûter au moins une fois au chocolate y churos.

Pour ceux qui ont un petit budget il y a une chaîne de fast-food qui s’apelle ‘Cerveceria 100 Montaditos‘. Les prix sont imbattables: bière à 1,5 € et tapas à 1 €. Il servent beaucoup de plat avec du pain, mais c’est pas mal si vous êtes en mode radin.

Un truc que j’ai découvert là-bas et que vous devez goûter absolument (je suis devenu fan): le Salmojero, un genre de soupe froide à la tomate.

La bière locale est la Cruz Campo.

Les espagnols

Attention, généralités:

Niveau service, ils ne sont pas super aimables dans les magasins (ça dépend si on a du bol ou pas). Par contre pas de problème pour demander son chemin aux gens dans la rue, les espagnols sont sympas et vous aideront sans soucis. Parler espagnol aide beaucoup.

andalousie carnet de voyage en espagne

J’ai croisé beaucoup de gars pas très grands (je dis pas ça pour être méchant, je l’ai constaté). Par contre, il y a des beaux gosses, genre Ricky Martin. Et des filles vraiment caliente. Genre Pénélope Cruz. Ça doit être grâce au soleil et à l’huile d’olive.

J’ai remarqué, à plusieurs reprises et à chaque fois devant les sites touristiques, des femmes qui vendent les objets pour touristes et qui ont le même style, un peu grassouillettes et habillées avec des truc moulants et des tongues. J’ai pas creusé la question mais c’est dingue car d’une villes à l’autre elles ont le même style vestimentaire et quasi le même physique, on dirait qu’elles sont toutes soeurs ou cousine. Ceux qui iront en Andalousie sauront de quoi je parle.

Voilà pour mes impressions sur les espagnols.

Quelques mots utiles

  • postres = desserts
  • banos ou aseos = les WC
  • una cerveza = une bière
  • una cana = une petite bière
  • la cuenta = l’addition
  • para compartir = pour partager (un plat)
  • el desayuno = le petit déjeuner
  • cafe con leche = café au lait
  • la habitacion = la chambre

En résumé: les points positifs & négatifs

Ce que j’ai aimé

  • Le salmorejo
  • Le restaurant Mechela (à Séville)
  • La ville de Ronda et son panorama spectaculaire
  • Les paysages de la Sierra del Nieve

Ce que je n’ai pas aimé

  • Barcelone
  • L’Alhambra de Grenade, un peu surfait

Et vous, que pensez vous de Barcelone et de l’Espagne en général ?

A lire aussi sur le blog:

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Road trip en Andalousie: impressions, itinéraire, conseils, budget…"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!