Mexique: la pyramide de Cobá

C’est quoi Cobá ?

Après Chichen Itza et Uxmal, voici encore un autre site archéologique maya situé dans la péninsule du Yucatán au Mexique.

Cobá était autrefois une des plus importantes cités Maya. La ville abritait à son apogée près de 50000 individus. Les archéologues pensent qu’elle s’est développée grâce aux lacs qui se trouvent à proximité. Le site fut totalement abandonné au XVIe siècle et le tourisme n’a décollé qu’à partir des années 70. Son accès était autrefois difficile et le site étant encore en partie envahi par la forêt, vous aurez parfois l’impression d’être Indiana Jones.

Le site s’étend sur 70 km² et possédait de nombreux ‘sacbés‘ (des ‘chemins blancs’) qui reliaient les différents édifices que l’on trouve sur le site: résidences, palais, plate-formes et monuments funéraires. On peut y voir de nombreuses stèles et autels ainsi que des terrains de jeux de balle ornés de gravures. Grâce aux sacbés, Cobá était aussi un axe de communications entre les différentes villes de la région.

Le temple de Nohoch Mul est certainement l’édifice le plus connu du site: c’est une des pyramides les plus hautes du Yucatán et il est possible d’aller au sommet (c’est la seule du site que l’on peut escalader d’ailleurs). Elle fait 42 mètres de haut et fut construite entre 200 et 600 après J.-C.

Comment aller à Cobá ?

Cobá se trouve à environ 109 km de Playa del Carmen et à mi-chemin entre Valladolid et Tulum (45 km). On peut se rendre facilement à Cobá depuis Tulum avec les bus ADO. Le trajet dure 45 minutes depuis Tulum. Depuis Playa del Carmen comptez une heure et demie de route.

Attention pour le retour à bien vous renseigner pour savoir les horaires du bus ! Le bus qui retourne à Valladolid passe à 16h30 par exemple. Attention à ne pas le louper !

Pour le retour on a payé 350 pesos à deux en taxi pour Tulum. On en a eu marre d’attendre le bus…

Combien ça coûte ?

Les tarifs indiqués datent de janvier 2016:

  • L’entrée à Cobá coûte 65 pesos. Le site archéologique est ouvert toute l’année de 8h à 17h.
  • Le parking est payant (40 pesos) mais on peut se garer un peu avant l’entrée et marcher pour rejoindre l’entrée.
  • La location de vélos coûte 45 pesos (recommandé). Pas besoin de cadenas, il y a un vigile vers chaque édifice. On peut aussi louer un vélo-taxi pour 170 pesos.
  • Vous pouvez aussi louer les services de guides sur place, qui vous aideront à mieux comprendre la signification des différents monuments.

Combien de temps faut-il pour visiter Cobá ?

À partir du guichet, prévoyez 2h30 de visite si vous choisissez de faire le site à pied, et une heure et demie si vous louez un vélo. Je suis parti en bus le matin de Tulum vers neuf heures, et je suis rentré en taxi vers 14 h car j’en avais marre d’attendre le bus de retour… En gros prévoyez une demi-journée si vous voulez visiter Cobá et que vous n’avez pas votre propre véhicule.

Conseils pour visiter Cobá

  • Prenez de l’anti-moustique, de l’eau et de quoi grignoter avec vous
  • Louez un vélo. Le site est trop vaste pour être visité à pied et il vous faut du temps pour aller d’un monument à l’autre.
  • Renseignez-vous bien à l’accueil pour savoir les horaires de retour en bus !
  • S’il n’y a pas de bus, essayez de partager un taxi avec d’autres personnes pour le retour.
  • Il semblerait qu’il y ait des crocodiles dans le lac situé à côté de l’entrée au site ! Je n’ai pas vu une seule bestiole en me promenant à Cobá. Faites tout de même attention à ne pas sortir des sentiers, il y a des serpents.
  • À 4 km à l’ouest du village de Cobá on peut se baigner dans les cenotes de Choo-Ha, Tamcach-Ha et Multún-Ha (45 pesos l’entrée).

 Verdict

 Les plus

  • On peut escalader la plus grande pyramide du Yucatán
  • Le côté sauvage du site

 Les moins

  • Les moustiques
  • Décevant si vous avez déjà visité Chichen Itza, Uxmal ou Ek Balam
  • Retour en bus galère, donc difficile d’enchaîner avec une autre activité dans la même journée

 Note: ♥♥♥♥♥♥

_Je n’ai pas détesté l’endroit, mais je trouve que ça ne vaut pas le coup de perdre une demi-journée si vous avez déjà visité d’autres sites Mayas comme Chichen Itza ou Uxmal, qui sont beaucoup plus impressionnants. Si c’est le premier site Maya que vous visitez au Mexique ça peut être intéressant, et c’est quand même cool d’escalader la plus haute pyramide du Yucatán, mais j’ai trouvé Cobá assez décevant dans l’ensemble.

_

Liens utiles

Les ruines de Cobá en images

Photos prises avec un Sony a6000 + objectif grand angle 10-18 mmVous pouvez réutiliser les photos à condition de mettre un lien vers Noobvoyage.fr

carte coba

La carte de Cobá à l’entrée du site

coba mexique

Location de vélo sur le site même, fortement conseillé vu la taille de l’endroit

coba mexique yucatan

Ça grimpe sec (113 marches)

ruines de coba mexique (2)

Terrain de jeu de balle, comme à Chichen Itza mais en beaucoup plus petit

pyramide de coba

La vue en haut de la pyramide de Nohoch Mul. On y trouve un tout petit temple (pas dans le cadre)

pyramide coba

Photo souvenir

pyramide mexique coba

En dehors de la pyramide principale les ruines de sont pas très intéressantes…

ruines de coba mexique (4)

Nohoch Mul est la seule pyramide que l’on peut escalader à Cobá

ruines de coba mexique (6)

Une stèle

ruines de coba mexique (7)

Le site est encore envahie par la forêt

ruines de coba mexique (13)

Pyramide de Nohoch Mul

ruines de coba mexique (17)

Attention si vous avez le vertige !

ruines de coba mexique (20)

ruines de coba mexique (25)

Vue depuis le sommet de la pyramide Nohoch mul. On aperçoit aussi des lacs alentours.

site archéologique coba

Tags: pyramide de coba, pyramide coba, coba pyramide, coba yucatan, site archéologique coba, coba mexique, mexique coba, pyramide mexique coba, ruines de coba, nohoch mul, site de coba, visite coba mexique, coba mexique excursion

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Mexique: la pyramide de Cobá"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!