Chine: les montagnes jaunes ou Huang Shan

Huang Shan c’est quoi ?

Huang Shan, ou les ‘montagnes jaunes‘ (yellow mountain) est un massif granitique de 1800 mètres composé de 36 pics et qui se trouve à l’Est de la Chine. C’est une montagne mythique qui a inspiré de nombreux poètes et peintres chinois. Le paysage est vraiment spectaculaire, et c’est un endroit à voir absolument si vous allez en Chine , au même titre que Zhangjiajie.

Huang Shan est sur la liste de l’héritage mondial de l’UNESCO.

photos Huang Shan Chine Montagnes Jaunes

Comment y aller

Il faudra vous rendre d’abord à la ville de Tunxi ( 屯溪区 ) en bus,  avion ou train et qui est à une heure de route de la ville de Tangkou qui se trouve au pied de la montagne. Tunxi est située à environ 400km de Shanghai et 524km de Wuhan. Il y a un aéroport domestique à Tunxi, sinon il est possible de s’y rendre en bus ou alors en train (le nom de la gare est ‘HuangShan’  黄山, comme la montagne).

Depuis la gare ou l’aéroport vous devez vous rendre à Tangkou, soit en minibus ou en taxi. Il y en a plusieurs qui attendent devant de toute façon, donc pas de soucis pour trouver un moyen de transport.

Sinon, il est possible de rester une nuit à Tunxi au ‘Huangshan Old Street Youth Hostel‘ ou à Tangkou au ‘Huangshan International Youth Hostel’. Ces deux hotels peuvent arranger un bus vous emmenant  jusqu’à l’entrée au pied de la montagne, réserver une chambre en dortoir là-haut et garder vos bagages lors de votre trip en haut du Huang Shan. Demandez aussi à la réception comment sera la météo au sommet pour ne pas y aller lorsqu’il pleut, et à quelle heure est le lever du soleil pour voir ‘the sea of cloud’ (la mer de nuages). Mieux vaut attendre un ou deux jours que le temps s’améliore sinon ça ne sert à rien d’y aller, il peut y avoir trop de brouillard et vous n’y verrez rien. J’en ai fait l’expérience et ça a failli me gâcher le voyage, heureusement il a fait beau le dernier jour ou j’y étais.

A Tangkou vous pouvez faire une balade à la Cascade des neufs dragons qui se trouve au pied de la montagne (attention elle ne fait pas partie du parc de Huang Shan, le prix n’inclut pas l’entrée au mont Huang Shan).

Se rendre au sommet

Si vous n’avez pas réservé votre trajet depuis votre hôtel, soit vous prenez un taxi ou minibus jusqu’au téléphérique Est (80 yuan), soit il est possible de s’y rendre à pied depuis la cascade des neufs dragons, mais attention ça grimpe. Je l’ai fait en une heure à peu près et on arrive directement au téléphérique Est (‘Cloud Valley Temple Car‘ ou ‘Yungu cable car‘).

C’est là que vous payez le billet d’entrée, 230 yuan (ouille). Pensez à présenter une carte d’étudiant si vous en avez une pour payer 50% en moins, sinon montrez votre carte vitale ça fera bien l’affaire (j’ai dit que j’étais étudiant en leur montrant ma carte de plongée).

Il est possible de faire le trajet dans le sens inverse avec le téléphérique Ouest  (le ‘Jade Screen Cable Car’) mais je vous conseille de prendre le téléphérique Est, la vue est impressionnante.  Grimper là-haut à pied vous prendrait des heures de toute façon (4000 marches), donc autant payer pour monter et redescendre à pied du côté Ouest.

Attention, il se peut que vous ayez à attendre une heure ou deux suivant le nombre de touristes présents !!! J’y suis allé au mois d’octobre et il y avait pas mal de monde, qu’est-ce que ça doit être durant la haute saison…

Il y a trois téléphériques au total:

1) à l’Est: Yungu (Cloud Valley) Cable Car, aussi appelé  Cable Way One
Il va de ‘Cloud Valley Temple’ à ‘White Goose Mountain’. Le trajet dure 8 minutes. A partir de là vous pourrez visiter le Begin to Believe Peak, le ‘Monkey Gazing the Sea’, la ‘Refreshing Terrace’ ainsi que la ‘West Sea Scenic Area’, le ‘Cloud Dispersing Pavilion’, le ‘Red Cloud Peak’, etc.

2) au Nord: le Taiping Cable Car, aussi appelé Cable Way Two
Il va de ‘Pine Valley Nunnery’ à ‘Pine Forest Peak’ en 12 minutes.

3) à l’Ouest: Yuping (ou ‘Jade Screen’) Cable Car, aussi appelé Cable Way Three
Il va de ‘Benevolent Light Pavilion’ à ‘Jade Screen Tower’ en 8 minutes.

Où dormir et manger au sommet ?

Hébergement

Huang Shan hotelJ’avais réservé deux nuits en dortoir par l’intermédiaire du restaurant de Mr Cheng qui était recommandé dans le Lonely Planet, mais qui se fait descendre par certains internautes car les prix seraient abusés selon eux (il se prend une commission bien évidemment).

A vous de vous faire un avis, mais perso je ne m’en plaint pas. C’est lui qui a gardé mon sac de voyage durant les trois jours. Son restaurant se trouve à Tangkou, dites juste son nom au chauffeur de bus ou de taxi, il a l’air d’être plutôt connu là-bas. Il s’occupera de la réservation du dortoir ou hôtel en haut de la montagne et vous donnera un reçu à montrer là-haut pour prouver que vous avez bien réservé (il est possible de louer des tentes aussi mais vous risquez de cailler). Il peut aussi garder vos sacs.

Si jamais vous ne voulez pas passer par lui, renseignez vous sur un certain ‘Mr Hu’, les retours semblent plutôt bons de la part des voyageurs qui ont eu affaire à lui.

Sinon, faites vos réservations via votre hotel/backpacker.

Il est aussi possible d’arriver là-haut sans avoir rien réservé mais c’est à vos risques-et-périls. Rendez-vous à la réception des deux-trois hôtels situés là-haut et demandez leur si ils ont des lits de libres en dortoir (les chambre simple/double sont abusément chères). Il est possible de dormir dans des tentes sur un sol bétonné donc pas confortable, froid et humide (autour de 180 yuan).

Le dortoir où je dormais était très basique mais il y avait de l’eau chaude, toutefois la salle de bain était crade et impossible à fermer à clé. Et je vous dit pas l’état de la piaule après le passage d’un groupe de retraités chinois avec qui j’ai du la partager. Et super bruyants en plus ! J’ai du payer 200 yuan la nuit si je me souviens bien.

Où manger

Il y avait une bouilloire à disposition dans le dortoir, donc pensez à ramener vos soupes et nouilles en sachet avec vous car la bouffe là-haut coûte HYPER CHÈRE (oui, même en Chine).

Je répète: prenez.votre.nourriture.avec.vous.

Faites le plein à Tangkou avant d’y aller (fruits, chips, nouilles) bref prenez en un max si vous comptez rester deux-trois jours là-haut ou plus.

Il y a des porteurs qui ramènent de la nourriture à pied (!) en haut de la montagne et qui peuvent vous vendre des oranges et des échoppes qui vendent des chips, du thé et des nouilles en sachet à différent endroits au sommet ainsi que sur le chemin y allant si vous décidez de grimper ou descendre à pied.  Les prix augmentent avec l’altitude.

Que voir là-haut

La raison pour laquelle il est conseillé de rester deux nuits est de pouvoir ainsi admirer les levers et couchers de soleil sur la ‘mer de nuage’ (autour de 5:30 du mat’ cela dépend des saisons). Toutefois renseignez vous sur la météo, et n’y allez pas si le temps est trop pourri, ça pourrait vous gâcher le trip. Sur les trois jours où j’y suis allé j’ai pu voir à peu près le paysage seulement durant le dernier jour, les deux premiers il y avait des nuages et du brouillard et on y voyait absolument rien. Gardez à l’esprit qu’il vous faudra aussi un peu (beaucoup?) de chance pour voir la mer de nuage dans des conditions parfaites.

Photo Huang Shan Chine

Pour les photographes amateurs, repérez les bons spots la veille et venez en avance car vous ne serez pas les seuls. Amenez un mini-trepied gorilla pod, et trouvez un coin ou vous installer.

Le long des chemins vous trouverez des panneaux qui vous indiquent où vous êtes et où aller mais ils ne sont pas très précis, essayez d’avoir une bonne carte avec vous (la moins pire). Si vous avez une boussole utilisez-là.

Vous passerez forcément devant les endroits principaux, donc impossible de les louper à moins d’être aveugle, ils ont tous des noms très poétique (Beginning to believe peak, heavenly capital peak…).

Deux cartes pour vous aider à vous repérer (tapez ‘huang shan map’ dans google et vous en trouverez d’autres, aucune n’est très claire à déchiffrer):

carte huangshan montagnes jaunes chine montagnes jaunes chine

Derniers conseils

  • Quand y aller ? : Il est possible d’y allez tout au long de l’année, même en hiver mais attendez-vous à des températures de -10°c et à des chemins glissants. La meilleure saison pour y aller est, je dirais, entre avril et septembre. Cela dit Huang Shan sous la neige ça doit être joli à voir.
  • Prenez un bon pull et une veste avec vous car il fait froid au sommet, surtout si vous pensez dormir dans des tentes (ce que je ne recommande pas). De mon côté, si c’était à refaire je n’irai certainement pas en octobre/novembre (pluie/brouillard=visibilité 0).
  • La saison des pluies va de juin à juillet, mais le paysage est vert et il y a davantage de nuages qui flottent entre les pics ce qui rend le paysage plus joli. Prenez un K-Way ou veste en Gore-tex et laissez de côté le parapluie, il peut y avoir du vent.
  • Vous pouvez rester autant de jours que vous le voulez au sommet.
  • chaussures: des simples baskets suffisent.
  • Emmenez une lampe de poche (frontale) pour ne pas vous perdre sur les chemins lorsque vous irez voir le coucher/lever de soleil, il n’y a pas d’éclairage. Prenez aussi une paire de gants de rando car les chemins peuvent être glissants et vous risquez de tomber. Malgré cela les chemins sont plutôt sûres, ce n’est pas de la rando de warrior.
  • Mieux vaut prendre le téléphérique pour y monter côté Est ( le ‘Cloud valley temple cable car) et redescendre la montagne à pied côté Ouest.
  • Ayez votre batterie d’appareil photo bien chargée et de la place sur votre carte mémoire avant d’y aller
  • Attendez-vous à voir de (trop) nombreux touristes… restez zen !
  • Enfin, prenez au moins deux bouteilles d’eau et à manger avec vous car ça taxe au sommet.

Liens

 Verdict

favicon plus Les plus

  • Paysage spectaculaire, à voir absolument si vous allez en Chine
  • Une montagne accessible (je suis pas fan de rando, mais là c’est facile d’accès et pas vraiment dangereux)

 favicon moins Les moins

  • La météo peut tout gâcher, il faudra être chanceux pour avoir le temps idéal (mer de nuage visible, nuages entre les pics et pas de brouillard)
  • Logement et nourriture très chers au sommet
  • Trop de touristes (comme partout en Chine)

 Note: 4.5-star-rating

Un endroit à voir absolument en Chine, au même titre que Zhangjiajie.

_

tags: chine huangshan, conseils huangshan, trajet huangshan, prix huangshan, prix huang shan, quand aller à huangshan, où est huangshan, comment aller aux montagnes jaunes, ou dormir montagnes jaunes huang shan

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

5 Comments on "Chine: les montagnes jaunes ou Huang Shan"

  1. LEs photos sont superbes. Je connaissais pas cette montagne, c’est bien dommage d’avoir loupé une aussi belle randonnée. Mais effectivement la météo est souvent capricieuse au sommet des montagnes , on a rarement la chance d’avoir un ciel dégagé.

  2. Très bel article, très détaillé ! J’ai eu une expérience tout à fait différente là bas ! Je n’y ai passé qu’une journée malheureusement, donc pas de nuit sur place et je n’ai eu la chance de ne voir qu’une partie de la montagne. Cependant un grand ciel bleu au rendez-vous !
    Mes compliments pour ton blog en tout cas !

  3. Excellent le coup de montrer sa carte de plonger pour dire que l’on est étudiant ! C’est vrai que les chinois de toute façon ne parle ni anglais, ni français.

    Nous on avait fait la monter à pieds, ce qui est fous quand on monte à pieds, c’est de voir les pauvres chinois porter sur leur épaule des énormes bouteilles de gaz et autre ravitaillement pour les hôtels au sommet… et alors que l’on en bave un peu, eux le font limite au pas de course, comme si ils allaient faire plusieurs aller-retour dans la journée !

    • Merci pour le com’, ça t’as pris combien de temps pour monter à pied ? Et tu l’as fait de quel côté ? T’as du galérer comme c’est pas permis, perso j’aurais fait une attaque cardiaque et en plus ça à l’air d’être super long, au moins 5 heures de grimpette non ?

  4. On est monté par les marches de l’Est et ça nous avait pris un peu plus de 2 heures. Quand tu voies les pauvres chinois qui transporte des trucs super lourd à dos d’homme tu ne te plaints pas du tout :-)

    On raconte notre ascension sur notre site si ca t’intéresse : http://www.a-contresens.net/pays/les-montagnes-jaunes-lun-des-plus-beaux-parcs-touristiques-chinois/1579

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Archives

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!