Visiter Amsterdam: l’essentiel à savoir avant d’y aller

visiter amsterdam pays bas

POURQUOI VISITER AMSTERDAM ?

C’est une des destinations touristiques les plus populaires en Europe: même si beaucoup de visiteurs font le déplacement pour les coffee shops, Amsterdam a bien d’autres choses que cela à offrir: sa ceinture de canaux qui encercle le centre historique, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, lui vaut le surnom de Venise du nord et en fait une des plus belles villes d’Europe. Mais on peut aussi visiter Amsterdam pour ses musées de renommée mondiale, pour admirer ses bâtiments historiques datant de l’âge d’or (entre 1600-1700), sa culture contemporaine dynamique, ses vieux cafés bruns… Un des avantages d’Amsterdam est qu’elle peut se visiter en un week-end: la ville est relativement compacte et facile à explorer à pied, et ses attractions principales proches les unes des autres.

N’oubliez pas de réserver rapidement votre hôtel à Amsterdam sur Booking.com (les chambres partent vite !!!)

Pour ceux qui voyagent en solo et qui veulent rencontrer d’autres voyageurs, vous trouverez des auberges de jeunesses à Amsterdam sur Hostelworld.com

SOMMAIRE

  1. Les incontournables d’Amsterdam
  2. Quand partir à Amsterdam
  3. Préparer son voyage à Amsterdam (Budget, quoi emmener…)
  4. Aller à Amsterdam
  5. Se déplacer à Amsterdam
  6. Visiter Amsterdam
  7. Où dormir
  8. Où sortir (bars, boîtes, coffee shops)
  9. Où manger
  10. Amsterdam de A à Z

1. LES INCONTOURNABLES D’AMSTERDAM

LE TOP 10 DES CHOSES À FAIRE À AMSTERDAM

  1. Explorer les canaux: à pied, en vélo ou en bateau
  2. Prendre un verre dans un café brun
  3. Le béguinage: une cour entourée d’anciens hospices
  4. La maison d’Anne Frank: l’annexe secrète où la jeune fille juive s’est cachée avec sa famille pendant l’occupation allemande
  5. Le quartier des musées: Rijksmuseum, Musée Van Gogh, Musée Stedelijk
  6. Ons’ Lieve Heer op Solder: une ancienne église catholique clandestine construite en 1663 dans le grenier d’une maison bourgeoise
  7. L’Oude Kerk: la plus ancienne église de la ville
  8. Le Quartier Rouge: une attraction à part entière
  9. Le Jordaan: un ancien quartier ouvrier réaménagé, plein de charme
  10. L’anniversaire du roi: la fête la plus importante de l’année

2. QUAND PARTIR À AMSTERDAM

SAISON APRÈS SAISON

  • Printemps: la meilleure saison pour visiter Amsterdam: il n’y a pas trop de monde, le climat est assez doux et tout le pays est en fleurs. Avril et mai sont les deux mois de l’année où il pleut le moins. Période idéale pour venir en week-end.
  • Été: la haute saison touristique, il y a trop de monde et les moustiques peuvent être gênants. C’est aussi la saison où il pleut le plus. Attendez-vous à faire la queue devant les attractions les plus populaires. Cependant il y a pas mal de concerts et manifestations dans les parcs et le long des canaux.
  • Automne: bonne saison si vous voulez vous promener tranquillement sans croiser trop de touristes. Atmosphère très romantique avec les arbres aux feuilles jaunies. Météo changeante (pluie et vent).
  • Hiver: de mi-novembre à fin mars. Époque idéale pour rester dans les musées ou traîner dans les cafés bruns. Météo peu agréable en janvier-février (froid et humide).

JOURS FÉRIÉS

  • 1er janvier (jour de l’an)
  • Mars/avril: Vendredi Saint; Dimanche et lundi de Pâques
  • 27 avril (Koninginnedag – anniversaire du roi)
  • 5 mai (Bevrijdingsdag – Fête de la libération des Pays-Bas)
  • Mai-Juin: Ascension / Dimanche et Lundi de Pentecôte
  • Le 25 et 26 Décembre (Noel)

FÊTES ET FESTIVALS

Pour l’agenda culturel, voir le site de l’office du tourisme qui met en ligne les programmations et événements mois par mois.

  • Carnaval (février)
  • Koningsdag (27 avril): anniversaire du roi. Grande fête populaire, tout le monde s’habille en orange. Réserver son hébergement longtemps à l’avance.
  • Amsterdampride (28 juillet au 5 août): diverses manifestations, parade de bateaux à thème sur le Pinsengracht. Impossible de circuler à vélo, trop de monde.
  • Journées du patrimoine (8 et 9 septembre) (openmonumentendag.nl). Second week-end de septembre.: tous les monuments historiques sont gratuits et ouverts au public.
  • Grachtenfestival (festival des canaux): concerts gratuits, musique

Note: Passer le nouvel an à Amsterdam: pas l’occasion idéale pour visiter la ville.

3. PRÉPARER SON VOYAGE À AMSTERDAM

FORMALITÉS ET VISA: si vous êtes citoyen de l’UE ou Suisse, une carte d’identité valide suffit. Passeport nécessaire pour les Canadiens (pas besoin de visa à condition de rester moins de 3 mois).

QUOI EMMENER: vêtements chauds (un pull suffit en été), chaussures confortables, parapluie et veste imperméable, spray anti-moustiques en été.

DÉCALAGE HORAIRE: comme en France (GMT +1). 6h de décalage avec Montréal.

ÉLECTRICITÉ: comme en France et en Belgique, le courant est de 220 V et 50 hz. Prises identiques.

COMBIEN DE JOURS PRÉVOIR SUR PLACE: trois jours et deux nuits suffisent pour découvrir l’essentiel d’Amsterdam sans se presser. Dans l’idéal, comptez 5 jours pour explorer en plus les alentours.

À FAIRE AVANT DE PARTIR: réserver son hôtel plusieurs mois à l’avance, consulter les programmations événementielles, acheter ses billets sur internet pour les musées et la maison d’Anne Frank, s’inscrire à des circuits organisés à pied ou en vélo + réserver une table pour les grands restaurants.

BUDGET À PRÉVOIR: au minimum 60€/jour sans les sorties et en auberge de jeunesse bon marché. Les prix des repas et boissons sont raisonnables et il y a beaucoup de choses à faire gratuitement. Ce qui risque de plomber le plus votre budget sera l’hébergement et les tickets d’entrées dans les musées (ou l’achat d’un forfait de visite).

CARTES DE RÉDUCTION ET FORFAITS: des cartes et forfaits permettent de réduire les dépenses sur place:

  • TRANSPORT: pour se déplacer, les pass du GVB sont l’option la plus pratique pour les transports en commun (passer sa carte devant la machine rose en entrant et en sortant). Les pass illimités GVB sont pratiques pour 1/2/3 jours (7,50/12/16,50€) et sont valables sur l’ensemble du réseau de bus, tram et métro. On peut les acheter auprès des conducteurs de tram, aux kiosques GVB et à l’office du tourisme.
  • VISITES: pour visiter les musées: la carte I amsterdam City Card: une carte à puce valable 24h (55 €), 48h (65 €), 72h (75 €) ou 96h (85 €). Donne accès aux principaux musées publics + accès illimité aux transports en commun de la GVB, ainsi qu’une croisière d’une heure en bateau-mouche sur les canaux et des réductions diverses. À acheter aux offices du tourismes, dans certains hôtels ou aux guichets de la GVB. La carte permet de faire des économies à condition de bien planifier ses visites pour qu’elle soit rentable !
  • La Holland Pass: valable un an, comprend plusieurs entrées de musées mais vaut moins le coup que la I Amsterdam City Card.  (voir hollandpass.com)
  • La Museumkaart: une bonne alternative si vous restez plusieurs jours à Amsterdam, elle permet un accès permanent pendant un an dans 400 musées du pays (60€ + 5€ de frais de dossier). On peut l’obtenir par internet ou dans les bureaux de l’office du tourisme. Elle n’inclut pas la gratuité des transports ni la balade en bateau-mouche. (voir museumkaart.nl)

LIENS UTILES:

  1. holland.com (programmes des événements et expos)
  2. iamsterdam.com (site officiel de la ville)
  3. amsterdamautrement.nl (visites guidées)
  4. amsterdamhotspots.nl (programme des événements)
  5. vangoghmuseum.nl (site du musée Van Gogh)
  6. rijksmuseum.nl (site du Rijkmuseum)
  7. stedelijk.nl (site du Stedelijk Museum)
  8. Anne Frank Huis (acheter son billet en ligne pour la maison d’Anne Frank)

4. ALLER À AMSTERDAM

EN AVION: 1h20 de vol depuis Paris. 12 vols par jour depuis Paris et liaisons hebdomadaires depuis les grandes villes Françaises. Depuis le Canada, seul KLM propose un vol direct. La plupart des voyageurs arrivent en avion à l’aéroport de Shiphol, qui se trouve à 18 km au sud-ouest du centre-ville. Il ne possède qu’un seul terminal.

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport:

  • En train (24h/24): avec le bus, c’est le moyen le moins cher (5,20€ l’aller simple). Environ 15-20 minutes de trajet pour Centraal Station (train direct toutes les 15 minutes entre 6h et 00h30, puis un train toutes les heures). On trouve une consigne à l’aéroport (6h-22h).
  • En bus: Entre 6h et 1h. la meilleure solution si vous allez à Vondelpark, dans le vieux sud ou vers Leidseplein. Prendre le bus 197 devant le hall des arrivées (un bus toutes les 30 minutes). Arrêts vers Museumplein, Leidseplein et Vondelpark (25 min jusqu’à Leidseplein). 5€ l’aller simple. Billet à prendre en montant à bord.
  • En navette: Entre 6h et 21h, les navettes de Conexxion Airport-Hotel Shuttle partent toutes les 30 minutes de l’aéroport et desservent plus de 100 hôtels. L’arrêt se trouve devant l’entrée principale. Prix: 17€ (Voir site: schipholhotelshuttle.nl)
  • En taxi: Nombreux taxis devant le hall d’arrivée (un peu plus de 40€ la course). Entre 20-30 min de trajet (plus si il y a du trafic).

EN TRAIN: les trains Thalys en provenance de Paris (3h20 de trajet) ou Bruxelles arrivent à Centraal Station, une gare moderne d’où on peut prendre bus, tramways et ferries. Le centre-ville se trouve à proximité à pied (10 min pour aller jusqu’à la place du Dam). On y trouve une consigne (24h/24; 10€ la journée). Faites attention aux pickpockets.

EN BUS: l’option la moins chère, mais aussi la plus fatigante: environ 8h de trajet depuis Paris. (infos sur eurolines.fr – compagnie de bus low cost, entre 30 et 50€). Les bus Eurolines arrivent à la gare routière au sud du centre, à Duivendrecht Station (puis pour aller à Centraal Station prendre le métro n°54). Pour les bus Ouibus, arrivée à Sloterdijk Station.

EN VOITURE: près de 500km et environ 5h30 de route depuis Paris. Ne pas oublier permis de conduire, carte grise et carte verte d’assurance internationale. Solution économique à plusieurs (avec blablacar) mais pas du tout pratique de circuler dans le centre d’Amsterdam. Depuis l’A10 qui ceinture Amsterdam, les routes marquées ‘S’ sur des panneaux à fonds bleus mènent au centre-ville. Attention, beaucoup de radar !

  • Où garer sa voiture: l’idéal est de laisser sa voiture dans un parking relais en périphérie de la ville, indiqué par les panneaux ‘P+R’ (‘Park and ride‘) et reliés au centre-ville par les transports en commun. Compter 8€ pour 24h de stationnement avec transport jusqu’au centre inclus. Il y en a 7 à Amsterdam mais le plus avantageux est le Transferium Arena. Ne pas laisser des objets de valeur dans votre véhicule et laisser la boîte à gants ouverte. (infos sur iamsterdam.com). Le centre-ville est payant de 9h à minuit (parfois 19h) et les prix très élevés, sans parler de la difficulté à circuler. Il faut rentrer son numéro de plaque d’immatriculation dans les parcmètres. Paiement uniquement par carte de crédit.

5. SE DÉPLACER À AMSTERDAM

Amsterdam est une petite ville, mais il est facile de se perdre à votre arrivée dans le dédale de ruelles étroites et de canaux. À moins de n’avoir pas beaucoup de temps sur place, vous utiliserez très peu les transports en commun. Si votre temps sur place est très limité, l’idéal sera le tramway, qui permet de découvrir rapidement les différents quartiers d’Amsterdam. Oubliez la voiture, elle risque de vous poser plus de problèmes qu’autre chose. Le meilleur moyen pour découvrir Amsterdam est donc à pied ou à vélo car le terrain est plat et tous les sites d’intérêts et hôtels sont regroupés dans le centre (Centrum).

Les bus et le métro sont surtout utiles pour se rendre dans la périphérie de la ville. Tramways, métro et bus circulent tous les jours de 6h à minuit, avec un nombre limité de bus de nuit. On trouve une carte détaillée du réseau à tous les arrêts de bus et de tramways.

Pour plus d’infos, allez directement au bureau d’information principal du GVB situé à Stationsplein.

QUELQUES TERMES UTILES POUR SE REPÉRER:

  • burgwal: boulevard
  • gracht: canal
  • kerk: église
  • plein: place
  • straat: rue
  • steeg: ruelle

COMMENT CIRCULER À AMSTERDAM ?

À PIED: le meilleur moyen pour découvrir Amsterdam mais mieux vaut avoir de bonnes chaussures. Faire très attention aux trams et aux cyclistes.

VÉLO: le réseau de pistes cyclables possède ses propres feux de signalisation. Être super-vigilant ! Attention aux piétons, vélos, voitures et tramways. Ne pas griller les feux rouges ni monter sur les trottoirs. Attention à ne pas coincer sa roue dans les rails de tramway. Interdiction de se déplacer sans phares la nuit et dans les rues piétonnes.

Vous trouverez beaucoup de magasins de location de vélos: Bike City, Holland rent-a-bike, Take-a-bike… Prix entre 8 et 10€ par jour, suivant le type de vélo (freins normaux ou à rétropédalage). Prévoir une pièce d’identité + caution en espèce ou carte bleue. Bien vérifier l’état du vélo avant de partir. Les vols sont nombreux, pensez à bien attacher votre vélo. Utilisez en priorité les parkings à vélos.

Il est aussi possible de faire des visites guidées à vélo avec Yellow Bike, macbike.nl, rentabike.nl, ou frederic.nl

TRAMWAY: ils circulent de 6 h à 0h30 (à partir de 6h30 le week-end). La plupart partent de Centraal Station. Les tickets s’achètent auprès du GVB: 2,90€ le ticket / Pass d’une journée: 7,50€ (valider à la montée-descente du tram). Les deux plus utiles sont le n° 2 et n° 5, qui relient Centraal Station à Leidsestraat et au Rijksmuseum.

TRAIN: seulement utile pour aller dans d’autres villes.

BUS: la plupart des bus partent de Centraal Station. Certains desservent des zones non couvertes par les trams. Les tickets sont les mêmes pour les bus et les trams. Les bus du centre-ville passent toutes les 30 min. Service nocturne limité de minuit à 5h30.

BUS HOP ON-HOP OFF: le bus Hop on-Hop off propose deux itinéraires qui desservent les principaux sites touristiques. Le billet journalier donne droit à une réduction dans les musées. Ticket valable toute la journée (39€ pour 24h).

MÉTRO: les 4 lignes du métro desservent surtout la banlieue; il n’y a que 4 stations dans le centre: Centraal Station, Nieuwmarkt, Waterlooplein et Weesperplein. À éviter la nuit, surtout si vous êtes seul.

TAXI: le plus simple est d’en prendre un aux stations situées à Centraal Station, place du Dam, Leidseplein, Rembrandtplein… Mieux vaut réserver par téléphone ou à partir d’une borne.

VOITURE: circulation assez galère, les trams ont la priorité et il est très coûteux de se garer. Surtout ne pas dépasser le temps de stationnement imparti.

FERRY: les ferries gratuits de la GVB partent de derrière Centraal Station et font la navette avec le quartier d’Amsterdam-Noord, situé de l’autre côté de l’IJ (possibilité d’emmener son vélo à bord).

BATEAU DE CROISIÈRE: plusieurs agences proposent des excursions d’environ une heure depuis l’embarcadère en face de Centraal Station. La croisière dure une heure pendant la journée ou de nuit, et part sur les canaux ou l’IJ. Prix: environ 15€, avec des commentaires en plusieurs langues. Vois blueboat.nl ou lovers.nl

CANAL BUS: un genre de bus Hop on-Hop off version aquatique, qui fonctionne avec un pass de 24 ou 48 h et permet d’emprunter le bateau librement sur trois itinéraires qui s’arrêtent aux sites touristiques majeurs. Le pass offre aussi de nombreuses réductions et les canal bus partent depuis l’embarcadère de Centraal Station toutes les demi-heures. Voir canal.nl.

PÉDALO: des canal bikes de 2 ou 4 places sont disponibles à quatre embarcadères du centre (vers Leidseplein, à l’opposé du Rijkmuseum, Keizersgracht et vers Anne Frank Huis). On peut les rendre à un autre endroit que celui où on les a pris. Prix: 10€ de l’heure (caution de 20€). Voir canal.nl

6. VISITER AMSTERDAM

ITINÉRAIRES CONSEILLÉS

Voici une idée d’itinéraires possibles pour visiter Amsterdam en 1, 2, 3 ou 4 jours:

JOUR 1

Si vous n’avez qu’une journée à Amsterdam, concentrez-vous sur les sites les plus intéressants et assurez-vous d’avoir des billets pré-réservés si vous voulez visiter les musées ou la maison d’Anne Frank.

  • Visite en bateau des canaux pour avoir un aperçu de la ville
  • Jeter un oeil au béguinage (Begijnhof) et l’Amsterdam Museum, qui raconte l’histoire de la ville
  • Se promener dans le quartier de Grachtengordel et ses canaux du XVIIème siècle (la plus belle partie d’Amsterdam)
  • Les Negen Straatjes (9 ruelles)
  • Déguster du genièvre dans un proeflokaal
  • Le Houseboat Museum
  • Visiter soit le musée Van Gogh, le Rijksmuseum (peintures de l’Age d’or) ou le Stedelijk Museum (art morderne). Pour le musée Van Gogh, le mieux est de le visiter en nocturne le vendredi, il y a un peu moins de monde et DJ qui met l’ambiance.
  • Le Quartier Rouge pour visiter l’Oude Kerk et l’église clandestine Ons’ Lieve Heer op Solder.

JOUR 2

  • La Maison d’Anne Frank (se lever tôt et venir avant l’ouverture pour éviter de faire la queue – penser à acheter son billet sur le net)
  • Visiter la maison de Rembrandt
  • Promenade dans le Vondelpark
  • Se promener dans le Bloemenmarkt (marché aux fleurs)
  • Visiter le musée Van Loon pour découvrir l’intérieur d’une maison bourgeoise du XVIIème siècle
  • Aller sommet de la tour de la Westerkerk
  • Visiter l’Est de la ville et les îles occidentales
  • Dîner dans un restaurant du Jordaan

JOUR 3

  • Traversée en bac de l’autre côté de l’IJ puis jeter un oeil à la cinémathèque EYE
  • Passer par la bibliothèque municipale, poursuivre par les îles de l’est
  • le Tropenmuseum
  • Aller en haut de la A’DAM Toren
  • le Musée Maritime
  • le Musée des sciences (NEMO)
  • Le Jardin Botanique (Hortus Botanicus)

JOUR 4

  • Faire une excursion en train ou en vélo dans les alentours d’Amsterdam: Marken, Volendam, Monnickendam, Zaanse Schans, Zandvoort, Leyde, Delft, Enkhuizen, Keukenhof
  • Visiter l’horrible Vrolik Museum
  • Visiter le Heineken experience
  • Aalsmeer Bloemenveilingen: la plus grande vente de fleurs et de plantes à la criée du monde
  • Entre fin mars et début mai, aller voir les fleurs aux jardins de Keukenhof (une heure de route)

VOYAGER SEUL À AMSTERDAM

Pas de problèmes pour voyager seul à Amsterdam, les gens sont cools et vous aideront en cas de problème. La ville est sûre, mais comme dans les villes Française ils faut rester vigilant dans les endroits touristiques et la nuit, en particulier dans le quartier rouge. Si vous restez dans un backpacker hostel vous n’aurez aucun mal à rencontrer du monde, et vous pourrez vous incruster dans un groupe ou en organiser un pour sortir faire la tournée des bars et aller en boîte.

Pour rencontrer du monde et éviter la solitude vous pouvez participer à une visite guidée à pied ou en vélo d’Amsterdam, ou bien participer à un événement ou en organiser un sur meetup.com.

Faites attention si vous envisagez de ‘tester’ tout seul la weed vendue dans les coffee shops, elle est très forte et mieux vaut être plusieurs pour se genre d’expérience. Si vous sortez dans la rue et que cela se voit que vous êtes défoncé vous risqueriez de vous faire dépouiller.

AMSTERDAM QUAND IL PLEUT

Que faire à Amsterdam quand il pleut ? Quelques idées au hasard:

  • Visiter les musées.
  • Se poser dans la bibliothèque publique d’Amsterdam (OBA). Lisez un magazine, utilisez le wifi gratuit ou admirez simplement la ville depuis le 7ème étage.
  • Traîner dans un café brun, pour rencontrer des gens et boire une bière.
  • Se poser dans un coffee shop.

SITES GRATUITS

Pour ceux qui sont fauchés, rassurez-vous il y a beaucoup de choses gratuites à voir et à faire et les seules dépenses que vous ferez seront pour les repas:

  • La galerie des Gardes civiques de l’Amsterdam Museum
  • Admirer la vue depuis l’OBA (la bibliothèque municipale).
  • Visiter le Quartier Rouge
  • Le jardin du Rijkmuseum
  • Le marché aux fleurs (Bloemenmarkt)
  • Se promener dans le Vondelpark (films en plein air gratuits de juin à aout)
  • Le béguinage: un havre de paix en plein centre-ville
  • Prendre le ferry gratuit entre Centraal Station et Amsterdam Nord ou le quai NDSM
  • Admirer les maisons européennes de la Roemer Visscherstraat, dans le style de 7 pays différents
  • L’Albert Cuypmarkt: le meilleur marché d’Amsterdam
  • Concerts gratuits le midi aux Concertgebouw / Muziektheater

POINTS DE VUE & SPOTS PHOTOS

Voici plusieurs endroits d’où vous pourrez admirer une vue sur Amsterdam ou prendre de belles photos pour mettre sur Instagram. Vous trouverez certains des spots photos indiqués ici sur la carte Google Map en haut de cette page:

  • Au sommet des clochers de l’Oude Kerke, de la Westerkerk et de la Zuiderkerk
  • Au dernier étage du grand magasin Metz & Co
  • Depuis le toit du NEMO
  • Depuis le 7ème étage de la bibliothèque OBA
  • La nuit depuis le pont Magere Brug
  • Au point de jonction du Reguliersgracht et du Prinsengracht
  • La nuit à la jonction Reguliersgracht et Herengracht pour voir les ponts
  • À l’intersection de Keizersgracht et Reguliersgracht (les 7 ponts)
  • À l’intersection de Keizersgracht et Leidsegracht (de nuit)
  • À l’intersection de Reguliersgracht et Prinsengracht
  • Le Groenburgwal, avec l’église dans le fond
  • Dans le Jordaan: l’intersection de Prinseneiland et Brouwersgracht en face du café Papeneiland
  • Le Béguinage
  • Près du NEMO, depuis les ponts piétons
  • Depuis le 11ème étage du bar Skylounge, en haut du Hilton Hotel (ils servent de très bon bitterbalen)
  • entre fin mars et début mai, aller aux jardins de Keukenhof (une heure de route)
  • Les maisons tordues à Damrak
  • À l’extérieur du Rijksmuseum, le logo géant I Amsterdam
  • À l’intérieur du centre commercial Magna Plaza
  • Depuis le pont Berensluis
  • Le pont Magere Brug
  • Depuis Gravelandseveer, on peut voir les ‘maisons dansantes’ (mieux depuis une croisière)

AMSTERDAM AVEC DES ENFANTS

Difficile de se déplacer avec une poussette à Amsterdam à cause des rues pavées étroites. Sinon la ville pourra plaire aux enfants, avec tous les bateaux qui circulent sur les canaux. N’oubliez pas de leur mettre un casque si vous voulez faire du vélo. Il y a plusieurs endroits sympas à visiter avec des enfants:

  • Vondelpark: sympa à faire en été (pataugeoire, terrains de jeu)
  • Le NEMO: le musée national de la science et de la technologie
  • Le East Indiaman Amsterdam: reconstitution d’un bateau de la Compagnie des Indes orientales amarré devant le Het Scheepvaart Museum
  • Le parc zoologique (Artis Royal Zoo)
  • Le Tropenmuseum: musée dédié à l’ethnographie et à l’art contemporain
  • Micropia: un musée sur les microbes
  • Madame Tussauds Amsterdam

AMSTERDAM EN AMOUREUX

Si on fait abstraction des hordes de touristes, la ville en elle-même est très romantique. Quelques idées pour un week-end romantique à Amsterdam: vous pouvez prévoir une croisière de nuit le long des canaux, faire du pédalo à deux, faire une balade en vélo, offrir des tulipes à votre amoureuse, vous promener dans le Vondelpark, aller voir un film au cinéma Tushinski, prendre un verre à Vyne (un bar à vins à Prinsengracht) ou au Vesperbar (bar à cocktails), aller voir le panorama en haut de la A’dam Toren ou un des autres points de vue mentionnés au-dessus… Pour se chauffer un peu vous pouvez aussi aller visiter le Sexmuseum et les sexshops du Quartier Rouge.

7. OÙ DORMIR À AMSTERDAM

Amsterdam offre un large éventail de choix, que ce soit un hostel avec dortoirs pour backpacker fêtard ou un hôtel de luxe. Cela dit, l’hébergement sera certainement la partie la plus chère de votre budget même si vous restez dans un backpacker hostel. Les prix sont généralement assez élevé voire même plus chers qu’en France. De plus, Amsterdam est tellement populaire comme destination week-end qu’il est quasi-obligatoire de réserver plusieurs mois à l’avance (regardez dès maintenant les prix et disponibilités sur Booking). Les prix grimpent aussi les vendredi et samedi.

DANS QUEL QUARTIER DORMIR À AMSTERDAM ?

La majorité des hôtels se trouve dans le centre historique (cher, pas beaucoup d’option et souvent dans des vieux bâtiments), le quartier des musées et la ceinture de canaux de Grachtengordel. C’est un des meilleurs endroits pour séjourner à Amsterdam, et c’est aussi le quartier où on trouve certains des meilleurs hôtels.

Ceci dit, l’emplacement n’est pas un critère extrêmement important car le centre est assez compact et la plupart des attractions touristiques sont facilement accessibles à pied ou en utilisant les transports en commun. Bien sûr si votre vous voulez absolument passer du temps dans les musées, il vaudra mieux trouver un hébergement dans le quartier des musées, car il sera plus facile de s’y rendre tôt pour éviter de faire la queue.

Le Quartier Rouge est à éviter, les hôtels peuvent être un peu craignos. Sinon les hôtels autour de Centraal Station et de Damrak font l’affaire et sont relativement bon marché. Si vraiment vous voulez faire des économies, essayez de trouver un AirBnb ou un hôtel en banlieue mais bien relié au centre par les transports en commun.

À SAVOIR

  • Si vous réservez dans un party hostel, l’ambiance peut être super mais attendez-vous à avoir du bruit
  • Réservez aussi longtemps à l’avance que possible (2 à 3 mois) surtout si vous venez le 27 avril (anniversaire du roi), pour la Saint-Valentin, Pâques, et les week-ends de mai à août, ou pour la fin d’année
  • Vu l’ancienneté de certains bâtiments, les hôtels bas de gamme situés dans le centre peuvent avoir des escaliers raides et étroits (et pas d’ascenseur). Pensez à vérifier avant de réserver si vous avez des problèmes pour monter les escaliers, et demandez à avoir une chambre au rez-de chaussée ou au premier étage.
  • Pensez bien à vous faire préciser si les taxes de séjour sont comprises dans le prix (5% du prix de la chambre).
  • Si vous avez vraiment un petit budget, vous pouvez toujours essayer le Couchsurfing.

LE TOP 3 DES MEILLEURS HÔTELS ET AUBERGES DE JEUNESSE À AMSTERDAM SUR BOOKING

_

8. OÙ SORTIR À AMSTERDAM

Le coeur de la vie nocturne à Amsterdam se trouve vers Leidseplein et Rembrantplein. On y trouve une grande variété de bars, boîtes, pubs, bars à cocktails… que vous soyez un backpacker ou que vous cherchiez un endroit un peu classe, il y a tout ce qu’il faut. Quelques clubs appliquent des codes vestimentaires stricts, notamment Jimmy Woo et Escape. La plupart des clubs sont payants, mais proposent des prix réduits si vous venez avant 23h00 ou minuit.

Voici une sélection des meilleurs bars et boîtes où sortir à Amsterdam (je mets les noms dans le désordre). Laissez un commentaire si vous avez des endroits à recommander.

BARS & CAFÉS

  • Dan Murphy’s (à Leidseplein): petit mais super atmosphère
  • Rock Planet (pour les amateurs de rock comme son nom l’indique)
  • Bourbon Street (musique live tous les soirs, très populaire)
  • Belushi’s
  • Susie’s Saloon (bonne sélection de bières et vins)
  • O’ Reillys (pub irlandais sympa)
  • Paradiso (musique live)
  • Jazz Café Alto (pour écouter du jazz)

BOÎTES

  • Melkweg (Milkyway)
  • Sugarfactory
  • Jimmy Woo (être bien sapé !)
  • Canvas (au 7ème étage du  Volkshotel)
  • Club Air
  • Escape
  • EVE (belle déco, en-cas, cocktails…)
  • NYX (club à plusieurs étages)
  • Panama
  • Club Arena (TOnight)

BRASSERIE

  • Brouwerij’t IJ (micro brasserie à coté d’un moulin à vent – sympa pour déguster une bière locale)
  • Wijnand Fockink: proeflokalen ou ‘maisons de dégustation’ à l’ambiance chaleureuse
  • In de Wildeman

COFFEE SHOPS

  • Dolphin
  • Bulldog Palace: Coffee shop & bar à cocktails situé dans un ancien commissariat de police
  • Café Hill Street Blues
  • Dampkring Amsterdam: un des coffee shop les plus populaires d’Amsterdam (voir site)
  • Kadinsky
  • Barney’s

9. OÙ MANGER À AMSTERDAM

On trouve de nombreux restaurants, cafés, eetcafés (bistrots néerlandais) qui servent de bons plats simples à des prix corrects et dans un super cadre. Les musées possèdent aussi de super cafés et restaurants. Les Néerlandais mangent relativement tôt, la plupart des restaurants ouvrant à 17h30 ou 18h et ferment vers 22h. La ville possède également une grande diversité de restaurants exotiques, notamment indonésiens, chinois et thaïlandais.

Pour manger rapidement et pour pas cher, aller aux kiosques qui vendent du hareng frais et des frites accompagnées de mayonnaise, des crêpes, des gaufres…  Pour ceux qui ont vraiment un petit budget, le mieux est de faire sa propre cuisine et s’approvisionner dans les supermarchés.  Il y a un marché bio vers Noordermarkt le samedi qui propose de très bons produits.

LES SPÉCIALITÉS CULINAIRES À ESSAYER

  • Le Maatjes Haring: hareng cru vendu dans la rue, servi dans une assiette ou dans du pain avec des rondelles d’oignons et des cornichons
  • Les Bitterballen: boulettes de viande frittes que l’on déguste avec de la moutarde, en snack avec de la bière.
  • Le fromage: gouda, edam, maasdam…
  • Le Hutspot: purée de pomme de terre/ carotte/oignon avec du bœuf braisé
  • La Erwtensoep: soupe de pois cassés servi avec du pain de seigle et du bacon fumé
  • Le Rijsttafel: plat indonésien conçu à l’époque colonial (plusieurs petites portions de différents plats indonésiens)
  • L’Appelgebak: tarte aux pommes accompagnée de crème fouettée
  • Les Pannenkoeken: crêpes épaisses nappées de sirop (à tester à Pancake Bakery)
  • Les Poffertjes: des minis-crêpes
  • Le Stamppot: de la purée accompagnée de saucisse

10. AMSTERDAM DE A À Z

ALCOOL: l’alcool national est le genièvre (jenever), une eau-de-vie de grains aromatisée à aux baies de genévrier. Il y en a deux sortes: la vielle (oude) ou la jeune (jonge). Elle se déguste dans les proeflokalen (maison de dégustation), servie dans un verre rempli à ras bord. La bière est aussi très populaire (Heineken et Amstel). On peut aussi combiner Bière + un verre de genièvre, mais attention à la gueule de bois.

ARGENT: prévoir suffisamment de liquide ! paiement par carte pas accepté partout.

COFFEE SHOPS: consommation de cannabis tolérée, tout le reste est formellement interdit. Vente admise dans les coffee shops pour une quantité max. de 5g. (et + de 18 ans). Alcool et tabac sont interdits dans les coffee shops. Demandez la carte pour voir ce qu’ils proposent (comme au restaurant). On peut parfois trouver des spaces cakes et space cookies, ou des joints déjà préparés. N’achetez surtout pas aux revendeurs dans la rue. Soyez ferme pour ne pas vous faire harceler. On peut aussi acheter des champignons magiques dans les smart shops.

FILMS: Amsterdamned (1988), La Jeune Fille à la perle (2003), Ocean’s Twelve (2004), Layer Cake (2004), Black Book (2006), Hitman and Bodyguard (2017), La Passion Van Gogh (2017)

HORAIRES: La plupart des boutiques sont ouvertes le lundi de 13h à 18h, du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi jusqu’à 17h. Certaines ouvrent également le dimanche (12h-17h). Les grands magasins ouvrent le lundi à 11h et ferment à 19h (parfois 20h), mais font des nocturnes le jeudi jusqu’à 21h.

LANGUE: La langue officielle est le néerlandais mais les gens parlent très bien anglais (mieux qu’en France !).

  • Bonjour: Hallo
  • Au revoir: Tot ziens
  • Oui: Ja
  • Non: Nee
  • Merci: Dank u
  • S’il vous plait: Alstublieft
  • Santé: Proost !

LECTURE: Le journal d’Anne Frank, Max Havelaar, La jeune fille à la perle, Semper Augustus

POURBOIRES: Au restaurant, service compris dans l’addition mais on peut arrondir la note à l’euro.

SAVOIR-VIVRE: Ne pas marcher sur les pistes cyclables, interdites aux piétons. Ne pas prendre en photo les prostituées dans les vitrines.

SÉCURITÉ: Attention aux pickpockets dans les lieux très fréquentés comme Centraal Station et Leidseplein. La nuit, évitez les ruelles du Quartier Rouge s’il n’y a a personne, des toxicos peuvent traîner dans les parages. Ne gardez pas de portefeuille dans une poche arrière (la base). Attention près des canaux, il n’y a parfois pas de barrières. Toujours attacher votre vélo de préférence avec un antivol à anse et garez-vous dans les lieux réservés si vous ne voulez pas retrouver votre vélo à la fourrière.

SHOPPING: Vous trouverez aliments, vêtements et produits divers aux marchés en plein air de l’Albert Cuypmarkt, du Waterlooplein et du Noordermarkt (marché bio), ainsi qu’au Rommelmarkt couvert. La rue commerçante principale est Kalverstraat. Ne pas manquer De Negen Straatjes (les 9 ruelles). Dans le centre, il y a le centre commercial Magna Plaza qui fait plusieurs étages et possède une architecture superbe à l’intérieur, ainsi que la chaîne de grand magasins De Bijenkorf.

SOUVENIRS: Que ramener d’Amsterdam ? De la bière, des bulbes de fleurs (attention à la douane, peut être préférable de se les faire envoyer !), des chocolats, du fromage (gouda, edam), une bouteille de genièvre, des cigares, de l’anguille fumée, des accessoires de déco…

TABAC: Interdit de fumer dans les lieux publics (restos, hôtels et bars). Pas de tabac dans les coffee shop, seulement de la weed !

TOILETTES: Plutôt rares à Amsterdam (hormis urinoirs gratuits) et il faut utiliser celles des bars et des cafés. Utiliser l’appli HogeNood pour trouver des toilettes à proximité (www.hogenood.nu)

AVANT DE PARTIR À AMSTERDAM

  Réservez maintenant votre hôtel à Amsterdam sur Booking.com
 Acheter le Guide du Routard Amsterdam

_

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Visiter Amsterdam: l’essentiel à savoir avant d’y aller"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!