Infos pratiques Indonésie

Carte Indonésie

Infos pratiques Indonésie

  • Budget: 20-25 Eur par jour
  • Capitale: Jakarta
  • Population: 200 millions
  • Langue: Indonésien Bahasa et environ 500 dialectes
  • Monnaie: Roupie indonésienne (IDR)
  • Religion principale: Islam majoritairement (pays avec le plus de musulman au monde), bouddhiste, hindouiste (Bali), chrétiens et animistes
  • Plus haut sommet: Le Puncak Jaya (Papouasie – 4884 m)
  • Climat: tropical, avec une saison sèche et humide
  • Quand y aller: durant la saison sèche (mai-octobre pour la plupart du pays, nov-avril pour le Nord de Sumatra et le centre et Nord des Moluques)
  • Visa: 25 USD, à l’arrivée, valable 30 jours

Pourquoi y aller ?

L’Indonésie est une région immense à explorer, la plupart des voyageurs se focalisant généralement sur une île en particulier (Java/Sumatra/Borneo…). Celles-ci offrent des paysages variés, allant de volcan à des plages de sable fin et désertes.

Notez aussi que la distance entre Aceh à l’Ouest et la Papouasie à l’Est est de 4000km, comparable à New York – San Francisco ou Sydney – Perth. Bali est l’endroit le plus touristique du pays à juste titre: en dehors de Kuta, l’atmosphère est plus relax et les paysages magnifiques mais elle n’est pas représentative du reste de l’Indonésie.

Avec environ 17000 îles, il vous faudra du temps devant vous et de la patience mais ça vaut le coup. Beaucoup de régions sont difficiles d’accès, ne disposent pas d’infrastructures pour le tourisme et ne sont pas de grand intérêt comparé à d’autres endroits d’Asie du Sud-Est. Ceux qui s’attendent à une ambiance de fête comme c’est le cas en Thaïlande (hors Bali) et des infrastructures potables risquent d’être déçus.

Les plus

  • Superbes spots de plongée (Sulawesi, Bali)
  • Borobudur et autres temples autour de Yogyakarta
  • Bali, Lombok et les Gili Islands
  • Les volcans (surtout le lever de soleil au Mont Bromo)
  • Voir les dragons de komodo
  • Voir les Orang-Outans à Bornéo et Sumatra

Les moins

  • Jakarta
  • Medan
  • Un peu galère niveau logistique
  • Kuta (Bali) et les australiens bourrés qui viennent y faire la fête

climat

Sumatra est droit sur l’équateur – le plus souvent chaud et humide, mais il peut faire froid dans les montagnes et y avoir de la neige sur les pics du centre de l’Irian Jaya. Grosso modo voyager tout au long de l’année est ok, les averses lors de la saison des pluies ne durent que quelques heures. Même la saison sèche semble humide un peu partout.

budget

Les prix varient d’île en île mais sont toujours raisonnables. Si vous restez à Kuta à Bali ou que vous faites de nombreuses activités (plongée, voir le Mont Bromo à Java) attendez vous à dépenser plus. Sinon vous devriez vous en sortir avec 25 euros par jour.

argent

Distributeurs dans les endroits les plus touristiques et les villes. Prenez du cash avec vous si vous allez dans les îles.

Visa

Vous devez payer un visa à l’arrivée, 10 USD pour 7 jours ou 25 USD pour 30 jours (ayez des dollars américain sur vous, le compte exact). Si vous n’arrivez pas à un des principaux aéroport vous devrez avoir un visa indonésien au préalable dans votre passeport. Le visa de 30 jours est extensible à 30 jours de plus.

Rencontres

De nombreuses îles indonésiennes deviennent de plus en plus touristiques (îles Guili par exemple qui sont beaucoup plus accessibles qu’avant) et suivent le même chemin que Kuta où le tourisme de masse débarque en force.

  • Locaux: sympas et accueillants en général.
  • Autres voyageurs: Si vous êtes européen, imaginez Ibiza et si vous êtes américain imaginez Cancun. C’est comme ça que la plupart des gens voient Bali. Beaucoup de français aussi. En dehors de Bali, le voyageur typique d’Asie du Sud-Est. En dehors de Bali et des îles alentours vous serez tout seul.

Drogue/cigarettes/alcool

  • L’herbe est facilement trouvable selon les îles, même si ça semble un peu trop facile à Kuta. Magic mushrooms au menus de certain restaurant à Bali et à Lombok toute l’année. Les trafiquants de drogue risquent la peine de mort et les consommateurs des peine de prison. Vous êtes prévenu, soyez super discret.
  • Cigarettes: 13000 Roupies le paquet de Marlboro (1€). La Kretek est un type de tabac local qui est vendu sous différentes marques (Djarum, Gudang Garam, Bentoel). Il est interdit de fumer dans les lieux publics à Jakarta sous peine d’amende.
  • Alcool: Même si c’est un pays islamique, l’alcool est facilement dispo, sauf à Aceh où elle est bannie. La bière la plus populaire est la Bintang, il y a aussi la Bali Hai et la Anker.
  • Les alcools traditionnels sont le Tuak (15%), l’Arak (40%) et le Brem. Faites attention à ce que vous buvez car plusieurs personnes sont mortes en buvant de l’alcool frelaté.

dangers

L’Indonésie a beau être un pays musulman, la situation n’a rien à voir avec le moyen-orient et on sent bien que l’on est dans un pays d’Asie du Sud-Est. Malgré des attaques terroriste à Bali et à Jakarta vous aurez plus de chance de mourir d’un accident de la route ou de vous noyer, donc pas besoin d’être parano pour rien.

  • Danger le plus courant: le stress à cause des routes merdiques et de la chaleur.
  • Les indonésiens sont un peu foufou au volant ou à moto, faites gaffe quand vous traversez la route.
  • Regardez les news concernant la situation actuelle à Aceh et dans les Moluques si vous vous rendez là-bas, ça peut être dangereux.
  • Évitez d’aller titiller les dragons de Komodo sur l’île de Komodo et les îles avoisinantes.
  • Désastres naturels: Tremblements de terre, Tsunami et éruptions volcaniques.

problèmes et désagréments

  • Plus relax en dehors de Bali, attendez vous à être alpagué vingt fois par jour à Kuta et autres endroits touristiques (« Something to get high my friend? » « you want some girls ??« ).
  • A Yogyakarta, des indonésien vous aborderont pour vous emmener dans des magasins de peinture. Certains parlent français. Vous n’êtes pas obligé d’acheter leur tableau… mais vous risquez de perdre votre temps !
  • Filles seules: quelques légers emmerdements mais rien de méchant, souvenez-vous juste que c’est un pays musulman donc habillez vous convenablement et dites que vous êtes mariée. Si vous allez à Kuta Beach et que vous êtes seule ou que vous voyagez entre fille vous vous ferez probablement accoster par les « Kuta Cowboys », des jeunes indonésiens qui vous aborderons pour discuter et plus si affinité (voir le documentaire « Cowboys in Paradise« ).

itinéraires

La plupart des voyageurs arrivent à Bali par avion depuis Singapour ou Kuala Lumpur, puis prennent un ferry pour les îles Gilli et Lombok.

Les plus aventuriers iront par avion jusqu’à Flores pour voir les dragons de Komodo ou iront à Java depuis Bali en minibus.

Les plus courageux iront jusqu’en Papouasie (Irian Jaya) et Suwalesi.

transports

Votre moyen de transport dépendra d’où vous vous trouvez. Sur Java ou Bali vous n’aurez aucun soucis pour vous déplacer, mais vous aurez plus de difficultés à Kalimantan ou en Papouasie.

  • En général le réseau de bus est ok, si vous payez un supplément vous aurez plus de confort et prendrez une route directe. Les prix sont plus élevés que les bus locaux mais sont aussi bon marché et vous économiseront du temps et des prises de tête.
  • Voyager en train est faisable à Sumatra et Java (plusieurs trains entre Jakarta, Yogyakarta et Surabaya) La plupart des trains sont confortables (ils ont la clim), mais le prix dépend de la classe dans laquelle vous voyagez.
  • Ferry: pour aller d’île en île ce sera votre seule option. Les cabines « first class » de la PELNI (compagnie appartenant à l’état) ont la TV et la clim. Quelques places sont dispo sur des yachts qui vont de Bali à Komodo. Hors des routes moins touristiques voyager en bateau peut s’avérer long et cher (notamment aux Moluques).
  • Avion: bon réseau de vols internes avec des compagnies low-cost, toutefois la sécurité de certaines laisse à désirer.

logement

  • Peut être hyper basique dans les îles les plus éloignées et la qualité/prix dépend de la demande et de la saison. La plupart du temps vous trouverez facilement un endroit où dormir pour pas cher.
  • Eau chaude: pas dans les chambres les moins chères.
  • Coût moyen: de 5 à 10USD
  • Attention aux bedbugs (genre de tique) dans certaines guesthouses les moins cheres. Jetez un oeil sur le matelas avant de vous poser dessus.

nourriture

  • La nourriture indonésienne varie d’une région à l’autre et la nourriture de rue est facile à trouver et bonne. Beaucoup de poulet, crevettes et sauces à la cacahuètes  Beaucoup de jus de fruits frais également, évitez l’eau du robinet par contre (y compris pour vous brosser les dents).
  • Végétariens: essayez le gado-gado qui est un plat traditionnel servi avec de la sauce à la cacahuète  Les plus hardcore auront du mal car la sauce à la crevette est utilisée dans la plupart des plats ainsi que les chips à la crevette. Vous trouverez malgré tout quelques restau végétariens, notamment à Ubud (centre de Bali).

medias

  • Livres: beaucoup de librairies à Bali et livres d’occasion à Yogyakarta, ainsi que des magazines internationaux dans les centres touristiques (en anglais)
  • TV: Dans presque tous les hôtels, sauf ceux vraiment bas de gamme. Des films téléchargés sont passé dans les restau et bars à Bali.

Communication

Internet:

  • Plutôt rapide dans les internet cafés ou restaurants/hôtels de Bali et Java, par contre les ordinateurs peuvent être du matériel très vieux.
  • 3G dispo dans les grandes ville et lieux touristiques. Si vous avez un Smartphone/tablette vous pourrez acheter une carte SIM dans n’importe quel stand de rue ou magasin.
  • WIFI également dispo dans les Starbucks, MacDonald’s et 7Eleven.

Carte SIM:

  • Très simple à obtenir depuis n’importe quelle boutique ou stand de rue, ou même à l’aéroport. Si votre interlocuteur ne parle pas anglais, demandez « Paket Perdana » ou « Kartu Perdana ». Le prix des starter pack est indiqué sur la boite normalement et inclus la carte SIM avec du crédit.
  • Quel opérateur choisir ? les trois plus connus sont TelkomSel (qui a la meilleure couverture), Indosat et XL Axiata.
  • Lors de l’activation de votre carte SIM on vous demandera un numéro d’identité ainsi qu’une adresse, donnez celle de votre hôtel  sinon demandez à la personne qui vous le vend de le faire pour vous.
  • Pour recharger votre crédit, vous pourrez le faire aussi facilement depuis n’importe quel stand ou magasin.
  • Prix: Une carte SIM coûte environ 10000 roupies.
  • Les recharges sont disponibles entre 5000 et 200000 roupies.

quoi emmener

  • paquet de clope pour en filer aux indonésiens histoire de briser la glace.

Conseils divers

  • N’utilisez jamais votre main gauche pour quoi que ce soit, c’est mal vu.
  • Si vous arrivez à Bali par avion, à l’arrivée des mec habillés de façon « officielle » voudront prendre votre sac pour le porter. Refusez, sinon vous êtes bon pour lui donner un pourboire.

Note: 7,5/10

Liens

Tags: conseils Indonésie, où aller en Indonésie, carte Sim indonésie, téléphone portable indonésie, tourisme indonésie, choses à voir en indonésie, voyage indonésie, visa indonésie, quand partir en indonésie, visa à l’arrivée indonésie, conseils bali indonésie, où plonger en indonésie, que voir en indonésie, que faire en indonésie, quoi faire en indonésie, quoi voir en indonésie

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

3 Comments on "Infos pratiques Indonésie"

  1. Le visa est passe a 35USD a l’entree.
    La taxe aeroport est toujours de 200.000 IDR quand vous partez du pays (tente de vous arnaquer a l’aeroport parfois).

  2. Bonjour Mathieu,
    Super la fiche oups les fiches :)
    Je dois me rendre à Jakarta prochainement mais je n’arrive pas à savoir s’il y a des « coins lokers » à l’aéroport de jakarta. En effet, je dois laisser ma valise pour 3 jours (temps de ma visite à Singapour). Si oui j’espère qu’il n’y pas de risque qu’on mette de la drogue dans la valise.
    Merci pour l’aide.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!