Infos pratiques Japon

Carte Japon

  • Budget: 40 à 60 euros par jour
  • Visa: gratuit, à l’arrivée, valable 3 mois (90 jours) ou Working Holiday (un an)
  • Capitale: Tokyo
  • Population: 127 millions
  • Langue: Japonais
  • Monnaie: Yen (JPY)
  • Religion principale: Shintoisme et Boudhisme Mahayana
  • Plus haut sommet: Mont Fuji (3776 mètres)
  • Climat: tempéré
  • Quand y aller: mars à mai et septembre à novembre (avril étant la période des cerisiers et novembre les couleurs des arbres sont magnifiques). Juin/Juillet/Août à éviter !

Introduction

Un des pays les plus chers à visiter en Asie, mais il y a énormément de chose intéressantes à voir donc ce serait dommage de passer à côté. Il est possible d’y aller malgré un budget serré en faisant attention.

Les plus

  • Les onsens et sento
  • Le mont Fuji
  • Kyoto et Nara
  • Le musée de la paix à Hiroshima
  • Beaucoup d’endroit hors des sentiers battus
  • Les bizarreries de tout les jours (la nourriture, les gens…)

Les moins

  • L’histoire japonaise (tremblements de terre, tsunami, 2ème guerre mondiale…). Peu de bâtiments anciens ont résisté à ça.
  • Architecture des villes sans charmes
  • La plupart des châteaux sont reconstruits
  • Transport et sorties sont chers !
  • La foule à certains endroits

à voir/à faire

  • Tokyo
  • Kyoto
  • Nara
  • Mont Fuji
  • Himeji castle
  • Hiroshima
  • Okinawa si vous avez un peu plus de temps

climat

Chaud et humide en été, froid en hiver. La météo est au top au printemps ou en automne (tout est plus jolie aussi).

Floraison des cerisiers (Sakura) vers fin mars/début avril, mais ça dépend des années et des endroits. Les parcs les plus connus des grandes villes rassemblent pleins de pic-niqueurs (drôle de mot), touristes et japonais qui prennent des photos. Ça vaut vraiment le coup d’y aller à ce moment-là, pour voir les sakuras. Pensez juste à bien réserver votre chambre d’hôtel car c’est une période très touristique.

Évitez absolument d’y aller en juin/juillet/août. Les températures sont infernales (36°c et plus, très humide). A partir de septembre ça devient plus respirable, températures autour de 27/29°c. 

budget

Si vous restez dans des backpacker hostels et faites attention à ce que vous dépensez en bouffe, vous pouvez survivre avec 7500 JPY (dépend aussi du cours du Yen).

Avec un Japan Rail Pass en plus vous vous en sortez avec 100 euros par jour, ce qui est le minimum. Celui ne vaut le coup que si vous comptez voyager d’un bout à l’autre du pays car il coûte très cher. Prendre les bus de nuit et voyager en train local est plus économique.

Pour la bouffe comptez 400 Yen par repas en moyenne (minimum). Les supermarchés sont l’option la moins chère  oubliez les conbini. Pour le transport comptez 1000 Yen pour un pass d’une journée en métro à Tokyo. A kyoto, l’idéal peut-être de louer un vélo… ou de marcher.

Ajoutez 300 yen (minimum !) pour une bière, les coût d’entrée pour les visites et ça commence à douiller pour quelqu’un avec un budget serré.

A relativiser tout de même car au final ça revient moins cher que de voyager en Europe de l’Ouest, en Australie ou en Amérique du Nord.

argent

Le Japon étant un pays où tout se paye en cash ayez toujours des yens avec vous (le pays est sure donc ne vous inquiétez pas).

Changer de l’argent y est facile (cash ou travelers check) mais galère en dehors des heure d’ouverture de bureau; Le plus simple est d’utiliser les bureaux de poste.

Distributeurs: un peu partout mais la plupart ne fonctionnent pas avec une carte internationale. Fouinez un peu et vous trouverez un dans un bureau de poste (il y en a toujours) ou dans un 7Eleven. A noter que vous n’y aurez accès que pendant les heures d’ouverture de la poste, et que vous pouvez aussi y échanger de l’argent.

Visa

90 jours à l’arrivée, gratuit

Le Working Holiday Visa permet de rester un an au Japon et d’y travailler. Il faut faire la demande en France.

Drogue/cigarettes/alcool

Drogue: extrêmement risqué vu le nombre de flics et ils ont tendance à surveiller davantage les gaijin (étrangers).

Cigarettes: paquet de Marlboro entre 400-450 Yen.

Alcool: pour boire un verre dans une atmosphère conviviale il faudra aller dans un Izakaya. L’alcool est généralement chère au Japon (minimum 500 la bière dans un bar). Vous pouvez acheter de l’alcool dans les conbini (supérettes) ou même dans les distributeurs placés dans la rue.

A essayer: le saké, shochu, umeshu et bière Asahi, Sapporo, Kirin et Suntori.

dangers

Le Japon est un pays extra sûre (à part claquer trop d’argent). Tremblements de terre de temps en temps, tsunami et radiations (classique quoi).

Rencontres

Locaux: Toujours serviables et polis; la plupart feront de leur mieux pour vous aider même s’ils ne parlent pas la même langue. Beaucoup de japonais parlent anglais mais sont trop timide pour l’utiliser.

Beaucoup de touristes japonais à Kyoto et Nara. Essayez d’éviter la haute saison, notamment la ‘Golden Week’ (première semaine de mai).

Autres voyageurs: beaucoup de japanophiles et d’otakus/geeks occidentaux, des expats et des profs d’anglais américains/canadiens en train de renouveler leur visa pour la Corée du Sud. Vous rencontrerez forcément du monde si vous restez dans un backpacker hostel.

Plus de voyageurs dans la trentaines comparés au petits jeunes de 20 ans qu’on retrouve en Asie du Sud-Est. Beaucoup d’américains et Australiens.

problèmes et désagréments

R.A.S. même pour les filles seules. Un des pays les plus sur au monde.

itinéraires

Tokyo, Nikko, Hiroshima, Kyoto et Nara.

transports

Bus: Généralement moins chers que les trains et confortables. Le Japan rail pass est valable aussi sur le réseau de bus de la Japan Railway. Tokyo à Kyoto est la route la plus fréquenté en bus de nuits.

Air: JAL – Japan airlines et ANA airlines sont les principales compagnies aériennes au Japon. La plupart des vols domestiques partent de Haneda (HND) au Sud deTokyo, mais quelques uns décollent aussi de Narita. Pareillement, certains vols domestiques partent de Kansai airport mais la plupart décollent de Itami (ITM) au Nord d’Osaka.

logement

Beaucoup d’options pour les voyageurs au budget serré; hostels, backpackers hostels, love hotel, business hotel et capsule hotel, entre 2000 et 6000 yen (dur de trouver une piaule à moins de 2000 Yen). Les chambres sont petites pour la plupart mais très propres. La plupart ont une salle de bain commune.

Plusieurs hôtels dans tous le pays font partis du réseau Hostel International, donc si vous en faites partis vous aurez droit à une bonne réduc, mais aux endroits les plus touristiques vous trouverez des hôtels orientés backpackers genre J-Hoppers, avec un staff plutôt jeune et qui parle anglais. Pensez à réserver car les lits partent vite.

Si vous êtes bloqué avec nul part où dormir essayez les petits ‘business hotels’, un peu plus cher. Sinon, il y a aussi les capsules hotels ou alors les pc-box.

Eau chaude: aucun problème, vous aurez même un siège chauffé pour vos toilettes.

Coût moyen: 2500 JPY par personne avec salle de bain/WC en commun. Dans certains endroit vous aurez une chambre double pour le même prix et d’autre un dortoir minuscule, ça dépend des villes. Climatisation dans la plupart des chambres (nécessaire en été !). 

medias

Livres: Difficiles à trouver en anglais, même les journaux les plus connus genre Newsweek.
TV: Quelques hôtels peuvent avoir la TV en anglais, mais sinon pas vraiment besoin de connaître le japonais pour comprendre ce qu’il se passe à l’écran (j’adore les show tv japonais).

nourriture

Pas super variée mais intéressante, pas mal de truc curieux qui font de la bouffe un des attrait du Japon.

Pas mal d’options pour ceux qui ont un budget serré: fast food japonais (Yoshinoya par ex.), acheter des bentos dans les supermarchés ou cuisiner à votre hôtel. Si vous pouvez, cuisinez vous-même ou achetez votre nourriture en supermarché plutot que dans les conbini qui sont assez chers.

Dans les restaurant, choisir quoi manger est plutôt simple car vous pouvez voir des modèles en plastiques des plats que le restaurant propose. La plupart des menus sont servis avec une boisson (thé ou eau).

L’eau du robinet est potable.

Végétariens: pour les pur et durs ça risque d’être difficile car la plupart des sauces et soupes contiennent du poisson. Sinon pas de problème pour ceux que ça ne dérange pas et qui mangent du poisson.

communication

Internet: La plupart des hôtels et auberges ont internet en WIFI. Sinon, beaucoup de cafés internet ou vous pouvez louer votre propre tanière avec boissons à volonté, mangas à lire et PC rapide comme l’éclair. Peut même faire office de logement si vous avez nul part où dormir.

Carte SIM: Pas le choix, vous devrez nécessairement en louer une à votre arrivée à l’aéroport si vous voulez obtenir une carte SIM. Sinon, demandez à un ami japonais de vous aider à en obtenir une.

Pour ceux en Working Holiday Visa, il vous faudra une Resident Card et votre passeport.

Pour les coups de fil internationaux les cartes ne sont pas très chères (Prenez les « Filipino Card »). Pour les appels locaux il y a plein de cabines téléphoniques. 

quoi emmener

Tout est trouvable sur place (allez dans les combinis), donc à part un adaptateur pour prise prenez juste le matos standard. Puisque vous devrez enlever vos chaussures assez souvent (temples, maisons, hôtels…) évitez de mettre des chaussettes pourries

note globale: 8/10 

(6/10 si vous visitez avec un petit budget, ou en plein milieu de l’été ou de l’hiver)

           

Tags: voyage Japon, visa japon, conseils voyage japon, quoi visiter au japon, drogue au japon, alcool japon, quoi voir au japon, tourisme japon, payer moins cher japon, petit budget japon, carte sim japon, que voir au Japon, Japon que faire, quoi faire au Japon, quoi visiter au Japon

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

2 Comments on "Infos pratiques Japon"

  1. Superbe article ! J’ai encore plus envie de partir en Asie et de passer par le Japon !

  2. Sympa toutes les informations que tu donnes sur le Japon. Je suis partis deux fois à Tokyo et je suis vraiment tombé amoureux de la ville.

    C’est vraiment bien d’avoir réuni toutes ces informations utiles et pratiques sur un seul article.

    La nourriture (excellente), les gens (adorable, poli, gentille), la propreté, la sécurité (en se sent en sécurité à toute heure), les parcs et jardins, etc..

    I love Tokyo !!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!