Corse: 20 choses à faire et à voir absolument

QUE FAIRE EN CORSE ?

Sur cette page, vous pourrez découvrir l’essentiel des expériences à ne pas manquer en Corse, les sites touristiques incontournables ainsi que les activités à faire absolument.

Cette sélection pourra vous être utile pour préparer un itinéraire et organiser votre séjour en Corse, en vous donnant un avant-goût des meilleures choses à faire et des endroits incontournables à voir.

Les infos pratiques évoluent rapidement, donc n’hésitez pas à laisser un commentaire s’il y a des points à modifier ou si vous voulez partager des bons plans avant d’aller visiter la Corse.

AVANT DE PARTIR EN CORSE

  Réservez maintenant votre hôtel en Corse sur Booking.com
 Acheter le Guide du Routard Corse sur Amazon.fr

__

Voici 20 choses incontournables à faire et à voir lors d’un voyage en Corse:

1. AJACCIO

Située sur la côte ouest de la Corse, la ville d’Ajaccio se visite d’abord par son grand marché pour y déguster du fromage corse, de la charcuterie mais aussi découvrir l’artisanat local. Culturellement, Ajaccio n’est pas en reste avec le Palais Fesch qui accueille le musée des beaux-arts labellisé Musée de France. Construit à partir de 1820 par le Cardinal Joseph Fesch qui n’est autre que l’oncle de Napoléon, ce musée abrite une très grande collection de peinture Italienne et Corse ainsi qu’une collection Napoléonienne exceptionnelle.

2. BASTIA 

C’est à Bastia que l’on comprend l’importance du commerce maritime de la Corse avec son vieux port accueillant de multiples navires de plaisance et de pêche. On profite de son anse étroite pour déambuler sur les quais et déguster la cuisine locale grâce aux nombreux restaurants installés au sein de ce vieux port. Protégé par l’église Saint-Jean-Baptiste, on peut y apercevoir une statue en marbre de la Vierge Marie qui assure la protection des marins. Par ailleurs, le palais des Gouverneurs érigés à partir de 1380 est un monument à ne pas manquer tout comme la réserve naturelle de l’étang de Biguglia.

3. CALVI ET SA CITADELLE

Explorateur intrépide, Christophe Colomb a vu le jour à Calvi où l’on peut encore apercevoir les vestiges de sa maison de naissance. Classée monument historique en 1992, la citadelle de Calvi date du 13ème siècle et permet d’accéder à un panorama de 360°. On peut alors admirer le port de plaisance, les montagnes environnantes et, en cas de beau temps, les Alpes Françaises. Au gré de sa balade sur les ruelles pavées, on s’arrêtera à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste qui abrite le Christ Noir des miracles. La Tour du sel ainsi que l’Oratoire Saint-Antoine sont eux aussi deux lieux historiques à voir absolument au sein de cette citadelle !

4. LES ÎLES LAVEZZI

Situées au Sud-Est de Bonifacio, les îles Lavezzi sont un archipel composé de 23 îles au total dont les plus connues sont celle de Piana, de Cavallo ou encore de Lavazzu. Cette dernière est la plus appréciable grâce à ses plages, ses criques ainsi que ses vestiges culturels comme les ruines de la chapelle Santa Maria ou son phare. De plus, on y découvre une faune variée telle que le puffin cendré ou le cormoran huppé. L’île de Cavallo

5. LES AIGUILLES DE BAVELLA

Pour s’initier à la randonnée en haute montagne, le Col de Bavella est le lieu idéal pour jouir du relief de la Corse. A 1 243m d’altitude, ce col donne la possibilité de rejoindre les aiguilles de Bavella, lieu de départ de multiples randonnées. Situées au Sud de la Corse, ces aiguilles sont réputées pour leurs couleurs allant du rouge au gris. De plus, par beau temps, on peut apercevoir l’île de Monte-Cristo. Au plein cœur du parc naturel régional, ces aiguilles culminent à 1 218m d’altitude et permettent de profiter de l’ombre des pins laricio qui sont parfois centenaires !

6. LES PLAGES DE PALOMBAGGIA ET DE RONDINARA (PRÈS DE PORTO VECCHIO)

Le Sud de la Corse possède des plages de sable blanc cernées d’eau turquoise comme la plage de Palombaggia. Celle-ci est entourée de pins maritimes et de genévriers mais ce sont surtout ses rochers rouges qui lui octroient son charme unique. La plage de Rondinara, quant à elle, a été classée comme étant la 3ème plus belle plage d’Europe. Située dans une crique, on prend plaisir à s’y reposer pour décompresser et profiter d’un paysage calme où la faune et la flore ont su conserver leurs atouts malgré une forte popularité touristique.

7. LA VALLÉE DE L’ASCO

Regroupant trois communes, la vallée de l’Asco est un lieu incontournable pour les amoureux de la montagne. Située dans le parc naturel régional de la Corse, cette vallée est appréciée des grimpeurs qui pourront atteindre son pic à 2 000m d’altitude. Offrant plusieurs activités telles que le kayak, la baignade ou la randonnée, cette vallée permet aussi de découvrir des vestiges Corse comme les ruines du Monastère de Saint-François di Caccia. On pourra se reposer dans un cadre idyllique au bord de la rivière d’Asco et le village du même nom est le lieu approprié pour se restaurer avec des produits locaux.

8. LE CAP CORSE ET SES PAYSAGES

Le Cap Corse est renommé pour ses sentiers permettant d’effectuer des randonnées en pleine nature sauvage tout en jouissant de paysages uniques. Composé d’une langue de terre de 40kms de long, le Cap Corse se découvre par ses villages comme Erbalunga, un port de pêche typique. Le village de Sisco offre un point de vue agréable sur l’île d’Elbe et la plage de galets gris de Nonza est le lieu idéal pour reprendre des forces. Le sentier des Douaniers est à faire absolument pour découvrir des paysages sauvages où la nature a su conserver ses droits !

9. LES ÎLES SANGUINAIRES ET LA POINTE DE LA PARATA

Accessibles uniquement par bateau et situées à l’entrée du Golfe d’Ajaccio, les îles sanguinaires sont un archipel de 5 îles inhabitées. La plus grande est l’île de Mezzu Mare où se déploie plus de 150 espèces de plantes. Pour profiter d’un panorama exceptionnel sur ces îles sanguinaires, il faut aller à la pointe de la Parata qui accueille une tour génoise de 15m de haut. Au gré des sentiers pédestres, on croisera la route d’un sémaphore, d’un phare ou encore des vestiges d’un lazaret.

10. LES FALAISES DE BONIFACIO

Remparts naturels, ces falaises sont une réserve naturelle pour la faune et la flore. On peut y accéder par deux sentiers baptisés Strada Veccia et Campu Romanillo. Par ailleurs, on s’attardera devant le « grain de sable » qui est un éperon d’érosion marine. Calcaires, ces falaises de Bonifacio protègent la ville ainsi que des oiseaux marins tels que des cormorans ou des goélands. Du côté des plantes, on peut y découvrir de la salsepareille ainsi que de l’astragale sauvage.

11. GOÛTER LES SPÉCIALITÉS CORSE

La Corse se découvre aussi par les papilles car il existe de multiples spécialités dont une grande partie est à base du célèbre fromage Corse : le brocciu. Composé de lait de chèvre ou de brebis, ce fromage se retrouve dans le fiadone qui est un flan citronné. L’huile d’olive mérite aussi le détour tout comme la charcuterie que l’on dégustera sous forme de coppa, lonzu ou figatellu. Nourris exclusivement de glands et châtaignes, les cochons noirs de Corse offrent une charcuterie au goût unique. On n’oubliera pas de goûter aux confitures et miels Corse ainsi qu’à la liqueur de myrte !

12. SE BAIGNER DANS LES GORGES

Idéales pour s’initier à l’escalade, les gorges de la Restonica abritent une forêt luxuriante au cœur de laquelle on peut se baigner. Son sentier pédestre permet d’atteindre les bergeries de Grotelle faites en pierre sèche. Les gorges de l’Asco, quant à elles, s’étendent sur 9km et se composent de crêtes rocheuses dont la plus haute (Monte Terello) culmine à 1 000m d’altitude. Encerclées d’un maquis de lavande, ces gorges offrent un dépaysement total. Pour profiter de piscines naturelles, il faut aller dans la vallée de Manganellu où les gorges sont protégées par des forêts de pins parfois centenaires.

13. LE GOLFE DE PORTO

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le Golfe de Porto est constitué de plusieurs sites naturels comme la réserve de Scandola où l’on peut apercevoir le rocher des bisous et de l’éléphant ainsi qu’une faune diverses telles que des aigles royaux ou des balbuzards pêcheurs. Les calanches de Piana sont impressionnantes avec leurs falaises de granit rose et leurs criques et grottes multiples. Avec son eau turquoise, ses îlots et son maquis, le Golfe de Porto fait partie du parc naturel régional de la Corse.

14. LES CALANQUES DE PIANA

Situées dans le Golfe de Porto, les calanques de Piana montrent toute la beauté de la nature. On y découvre des rochers impressionnants de par leur taille mais aussi de par leur sculpture naturelle. On apercevra alors un rocher en forme de cœur ou de tête de chien. Pour profiter pleinement de ces calanques, on peut y effectuer diverses randonnées en empruntant le sentier de la Tour de Capo Rosso ou l’ancien sentier des muletiers par exemple. On y croisera alors une flore sauvage et une faune rare comme des aigles, des cormorans ou encore des balbuzards.

15. LA TOUR GÉNOISE DE CAMPOMORO

Située en Corse du Sud, la tour génoise de Campomoro est la plus haute tour de Corse avec 15m de hauteur. Construite à partir du 16ème siècle, cette tour est classée au monument historique et son mur d’enceinte en forme d’étoile la rend encore plus atypique. Sa visite est payante mais vaut vraiment le détour car on peut profiter d’une exposition permanente retraçant l’histoire des tours génoises puis accéder à sa terrasse. Offrant un panorama de 360°, ce promontoire permet de voir la baie de Campomoro ainsi que le Cap de Muro et l’île d’Eccica.

16. LA PLAGE DE SANTA GIULIA

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la plage de Santa Giulia se situe au sud du Golfe de Porto-Vecchio. Facile d’accès grâce à ses pentes douces, cette plage s’étend sur 2km de long. Ses eaux turquoise et son sable fin et blanc font de cette plage un lieu idéal pour se reposer. De multiples activités aquatiques y sont proposées telles que le pédalo ou le jet-ski. On peut aussi s’y restaurer grâce aux paillotes et restaurants présents aux abords de cette plage très prisée par les estivaux.

17. LE SITE PRÉHISTORIQUE DE FILITOSA ET SES STATUES-MENHIRS

Découvert en 1946, le site préhistorique de Filitosa est unique en son genre car son histoire remonte à plus de 8 000 ans. Ce site, dont la visite est payante, abrite un olivier âgé de 1 200 ans classé arbre remarquable de France. En se promenant sur ce site exceptionnel, on découvre plusieurs statues-menhirs dont la plus haute (2m environ) est baptisée Filitosa V. Datant du néolithique ancien, le site de Filitosa accueille aussi les vestiges d’un village torréen.

18. FAIRE LA RANDONNÉE DU GR20

Très difficile, le GR20 permet de découvrir les montagnes Corse du Nord-Ouest au Sud-Est. Longue de 170 kilomètres, cette randonnée est à préparer à l’avance car son parcours sera chaotique pour les non-initiés au trek en montagne. Avec plusieurs refuges et étapes, on prend le temps de découvrir le lac de Nino s’élevant à 1 743m d’altitude ainsi que la célèbre montagne du Capu Tafunutu culminant à 2 335m. On s’y attardera d’ailleurs pour profiter du panorama devant le trou de l’arche du col des Maures qui un lieu intournable du GR20.

19. FAIRE UNE EXCURSION DANS LA RÉSERVE DE SCANDOLA

Avec plusieurs circuits proposés depuis Porto, la réserve de Scandola est accessible uniquement par bateau. Classée en 1975 au patrimoine mondial de l’Unesco, cette réserve abrite une faune et une flore exceptionnelle dont certaines espèces sont protégées. On peut y apercevoir des nids de balbuzards pêcheurs, de cormorans huppés ou de gypaètes barbus. Les mammifères sont aussi présents tels que des salamandres ou des tortues cistudes. Au large, on admirera les grands dauphins et les phoques moines qui se font de plus en plus rare.

20. LE DÉSERT DES AGRIATES

Le désert des Agriates est constitué principalement de rocailles, de dunes et de forêts. Toutefois, il réserve de très belles surprises grâce à ses plages paradisiaques que l’on rejoint uniquement à pied ou par bateau. La plage du Lodo est accessible par le chemin des Douaniers et offre un cadre naturel très apprécié des vacanciers. Non loin de là, la plage de la Saleccia s’étend sur 1km de long et est entourée de pins d’Alep. Le désert des Agriates compte plusieurs autres plages telles que celle de Malfacu ou Ghignu.

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Corse: 20 choses à faire et à voir absolument"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*