Infos pratiques Fidji


Agrandir le plan

  • Budget: 20 € minimum/jour
  • Capitale: Suva
  • Population: 870 000
  • Langue: Anglais, fidjien et hindi
  • Monnaie: dollar fidjien (FJD)
  • Religion principale: Christianisme (53%), Hindou (38%), Islam (8%)
  • Climat: tropical
  • Quand y aller: mai à octobre
  • Visa: à l’arrivée, gratuit, valable 4 mois

Pourquoi y aller ?

Un archipel de 332 îles dont 110 sont inhabitées, ancienne colonie britannique indépendante depuis 1970. Situé sur l’itinéraire de nombreux voyageurs en tour du monde ou ceux en working holiday visa en Australie ou Nouvelle-Zélande, l’attrait principal des Fidji sont ses plages de sables blanc, les cocotiers, les spots de plongées et sa facilité d’accès. Même si on y trouve beaucoup de resort pour les plus fortunés, voyager au Fidji peut se faire avec un petit budget même si ça demandera un peu de planification.

Les plus

  • Les îles Mamanucas et Yasawa
  • Bouma National Heritage Park
  • Les spots de plongée
  • Levuka et son architecture coloniale
  • Beaucoup d’activités sportives (rafting etc…)
  • Facilité des transports et bonnes infrastructures

Les moins

  • Suva, craignos (mais jardin botanique et marché à visiter)
  • Cher
  • Très touristique
  • Le sharkfeeding avec les requins, une attraction risquée

Climat

Tropical, avec des températures moyennes entre 24 et 28 °C toute l’année. Saison des pluies entre novembre et avril (chaud et humide, ciel nuageux et orages en fin d’aprèm).

Tempêtes et cyclones entre décembre et mars.

Meilleure période pour aller au Fidji: entre mai et octobre (saison sèche). Températures entre 22 et 26 °c. Il peut faire un peu frais la nuit.

Budget

Avec un budget routard, en logeant en dortoir, en mangeant dans les marchés et en utilisant les bus locaux comptez environ 20 € MINIMUM.

Argent

Distributeurs dans les grands hôtels et les villes. Banques ouvertes de 9h30 à 15h du lundi au jeudi et de 9h30 à 16h le vendredi. Bureaux de change ouverts jusqu’à 17h en semaine et le samedi matin.

Traveller’s Cheque facilement échangeable.

Visa

A l’arrivée, gratuit et valable 4 mois.

Drogue/cigarettes/alcool

Drogue: à éviter vu les sanctions sévères.

Cigarettes: Paquet de Marlboro à 3,40 €. Interdiction de fumer dans des lieux publics tels que les restaurants, les magasins ou les boites de nuit.

Alcool: la boisson locale est le Kava (qu’on trouve aussi en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu) qui est un narcotique et doit être bu en petite quantité. Bière/Rhum dispo facilement.

Rencontres

Locaux: Plutôt costauds (même les filles !). Renseignez-vous sur les coutumes locales si vous ne voulez pas les offenser, mais dans l’ensemble ce sont des gens charmants et curieux. Si vous aimez le rugby vous aurez une passion en commun avec beaucoup de fidjiens.

Autres voyageurs: Les Fidji sont surtout fréquentées par des touristes australiens et néo-zélandais en vacances ou lunes de miel, ainsi que par des voyageurs japonais, américains et, dans une moindre mesure, anglais et allemands. Beaucoup voyagent en solo ou sont en tour du monde.

Problèmes et désagréments

Les vendeurs d’épées peuvent être chiants à Nadi ou Suva, ignorez-les simplement et ils vous laisseront en paix. Les fidjiens ont tendance à poser des questions très personnelles mais ne soyez pas offensés.

Fille seule: pas vraiment craignos mais restez à deux une fois la nuit tombée. Suva et Nadi sont à éviter la nuit si vous êtes seule.

Transports

Le meilleur moyen de se déplacer au Fidji est en bus (choisissez les bus express) ou par minivans, qui s’arrêtent lorsque vous leur faites signe. Demandez le prix pour votre destination avant de monter.

Avion: L’aéroport international de Nadi est situé à 8 km de la ville de Nadi. L’ aéroport de Nausori qui assure le trafic domestique est situé à 21 km de Suva, la capitale. Les compagnies domestiques sont Air Fidji, Sunflower et Air Pacific et assurent les vols inter-îles. 30 min de vol entre Nadi et Suva.

  • Il y a des service de bus et de taxis depuis les deux aéroports (Nadi airport > centre ville: 6 $US).
  • La taxe de départ pour les vols internationaux est de 20 FJD.

Voitures:  Bureaux de location de voitures (Avis, Budget, Central, Hertz, Roxy) situés dans l’aéroport international de Nadi. Les routes sont assez bonnes mais on roule à gauche au Fidji et mieux vaut éviter de conduire la nuit (animaux errants).

  • De Nadi à Suva, environ 3 heures de route.

Bus:  Des bus circulent entre les principaux villages des îles.

Bateau: des bateaux relient les îles entre elles. Choisissez en fonction de votre budget et de votre temps. Des navires passagers, au départ de Suva et de Nadi, permettent de rallier Labasa, Ovalau et Koro.

Logement

Pas mal de lits en dortoir pour les plus fauchés, mais les prix restent assez élevé comparé à certains pays d’Asie du Sud-Est par exemple.

  • Eau chaude: pas partout
  • Prix moyen: Exemple de prix: à Nadi => 5 € en dortoir/10 € chambre privée.  à Suva=> 12 € en dortoir/20 € chambre privée.

Nourriture

Pas mal de plats indiens (curry et roti). Beaucoup de fruits produits localement: mangues, papayes… Sinon nourriture de type occidentale dispo.

Végétariens: pas de problèmes.

Communications

Internet: Internet dispo dans la plupart des hôtels et il y a des cafés internet dans les villes.

Carte SIM: l’opérateur principal est Vodafone, qui vend des cartes SIM prépayée à l’aéroport. Un autre opérateur est Digicelfiji.

Quoi emmener

De la crème solaire, matériel de plongée et de snorkelling.

Note: 7/10

   

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

1 Comment on "Infos pratiques Fidji"

  1. très bon site, je vais essayer de me trouver un logement pas cher, et voir si je peux faire 2 iles pendant ces 6 jours, voir le coût de l’hélico, ou de l’avion merci pour vos infos, je suis preneuse de tous les bons renseignements utiles à ce voyage MERCI

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!