Pourquoi je n’ai pas aimé Beijing

Avant que ça me sorte de l’esprit, voici un petit résumé de mon trip à Beijing:

Image00023Au départ, je voulais aller en Chine en bateau depuis la Corée du Sud, ce qui s’est avéré impossible car je n’ai pas pu obtenir de visa chinois à Séoul… et c’est valable uniquement pour les français ! je sais pas ce qu’on leur à fait pour mériter ça…

J’ai donc du appliquer le plan B qui était d’aller à Hong Kong pour obtenir un visa chinois. Pour ce faire je suis allé dans une des agences opposées à Chungking Mansion sur Nathan Road (ceux qui connaissent HK comprendront). Le nom de l’agence est Sunflower il me semble…

Normalement pour faire une demande de visa chinois il vous faut un billet d’avion aller-retour, mais vu que je n’en avais pas l’agence s’occupe d’en faire un faux, ainsi qu’une assurance et toute la paperasse nécessaire. Vous devrez juste faire des photos d’identité et payer le prix du visa+commission. Le délai a été de cinq jours pour moi.

J’ai ensuite acheté un billet de train pour Beijing, soit un trajet de 24 heures ! heureusement il y avait un autre français dans le train, on a donc pu discuter et il m’a aidé à me débrouiller à mon arrivée à Beijing vu qu’il parlait mandarin.

Mes impressions et anecdotes en vrac sur Beijing:

  • Beijing craint. J’ai pas du tout aimé cette ville, trop grande, plate et polluée.
  • La cité interdite est à voir mais j’ai trouvé que cela manquait d’âme, juste une succession de grand bâtiments immenses et de touristes. Un couple de français m’a dit plus tard que sur les côtés se trouvent des expositions d’antiquités, c’est bon à savoir.
  • Vers la sortie de la Cité Interdite vous verrez des mendiants dans un état pas possible: je crois que la Chine est le pays ou j’ai vu les mendiants les plus amochés, amputés des deux bras, jambes, le visage brûlé ressemblant à un kebab… je me demande bien comment ils ont fait pour être dans un état pareil. Même en Inde je n’ai jamais vu de mendiant aussi amochés.
  • A moins d’y aller avec un tour, j’ai trouvé la Grande Muraille difficile d’accès si on veut y aller en solo: heureusement que j’ai rencontré un canadien qui parlait chinois sinon je sais pas où j’aurais atterri…
  • Ne faites pas la même erreur que moi et allez-y un jour ou le ciel est dégagé ! car le jour ou j’y suis allé le ciel était nuageux et on y voyait rien du tout ! La loose totale quoi: venir en Chine voir la Grande Muraille, être sur la Grande Muraille… et ne rien voir du tout à cause des nuages.
  • En Octobre/Novembre, la ville était envahie par une brume bizarre, je pensais que c’était à cause du climat mais c’était en fait la pollution.
  • Les trois trucs classiques avec les chinois: les crachats bien bruyants, la fumée de cigarette et les déchets qu’ils balancent dans partout. Je crois que le pire est la fumée de cigarette, mais sérieux qu’est-ce qu’ils mettent dedans ???
  • La bouffe est pas terrible, à moins de savoir où aller j’ai trouvé que les stand de bouffe dans la rue n’était pas exceptionnels.
  • Dans mon auberge il y avait une fille d’Equateur je crois, qui avait le lit au-dessus du mien. Je la voit rentrer un soir, au bord des larmes. Elle m’explique qu’elle est allé au zoo de Beijing, et que les animaux était enfermés dans des cages minuscules sans espace pour bouger… mais ce qui l’a vraiment choqué, c’était les porte clés qu’ils vendaient à la sortie avec des animaux vivants (lézards/tortues) enfermés dans un genre de bulle en plastique, et ne pouvant donc pas manger ni boire. Ça l’avait vraiment secoué cette pauvre fille !
  • Le métro de Beijing est plutôt moderne et j’ai trouvé qu’il est simple de s’y repérer. Vos sacs doivent être passés au rayon X comme dans un aéroport avant de rentrer dans le métro, ce qui est assez chiant quand vous avez plusieurs trajets à faire et qu’il faut enlever et remettre son sac.

Bon comme vous pouvez le voir je n’ai pas été super emballé par Beijing dans l’ensemble et je ne pense pas y remettre les pieds de sitôt, peut-être dans quelques années si j’ai l’occasion de retourner en Chine. C’est de loin l’endroit que j’ai le moins aimé en Chine (je vous rassure j’ai adoré le reste).

Quelques photos:

La sortie de la Cité Interdite

Y’a pas à dire, c’est gigantesque comme bâtiment

La rue où se trouvait mon auberge

Sur la grande muraille.

Faire des milliers de km pour ne pas voir la grande muraille…

j’ai préféré porter un masque à cause de la pollution (je n’étais pas le seul !)

mendiante sur une planche à roulette et touristes

Image00007

On trouve quelque coins de verdures et de jolis parcs

ça se mange vraiment ou c’est juste pour faire une blague au touristes ?

Image00003

mon petit dej habituel à Beijing. J’ignore ce qu’elle mettait dedans mais c’était pas mauvais.

Dans le métro.

 Tags: impressions chine, avis sur la chine, résumé voyage beijing, voyage chine, compte rendu chine, conseils beijing, chose à voir beijing,

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

7 Comments on "Pourquoi je n’ai pas aimé Beijing"

  1. J’ai plusieurs amis voyageurs qui m’ont fait à peu près le même constat que toi sur la capitale chinoise. Qu’en est-il de la vie nocturne, des bars, de l’ambiance, des concerts… Quand même, ça doit bouger non ?

    Pour les mendiants éclopés, je te conseille le Burundi ! Je n’y ai jamais vu autant de mendiants déformés, amputés, atteints de maladies grave… Les grands marchés du pays en sont remplis. C’est très dur.

    • Ha ! Je ne suis donc pas le seul à penser ça ! Pour la vie nocturne et tout le reste, je suis pas resté assez longtemps pour me faire une idée mais je pense qu’avec un salaire français à Beijing y’a moyen de s’amuser. La pollution est tellement énorme que ça me ferait ch… de vivre à Beijing par contre.

      Le Burundi ça doit être hardcore. Qu’est-ce qui t’as amené là-bas ?

  2. Le Burundi, cela faisait parti de ce qu’on a appelé le « Brousse Trip » :) Un voyage entre amis en Afrique de l’Est : Ouganda, Tanzanie, Burundi et Rwanda.

    Une de mes compagnes y avait voyagé pour un projet humanitaire.

  3. J’ai eu la chance de vivre quelques mois en Chine, à Shanghai, et je me suis rendu à Pékin.
    Très honnêtement, j’ai été choqué par la vieillesse de la population.
    Mais j’ai préféré cette ville aux ruelles typiques à Shanghai qui n’a finalement porté que peu d’intérêt, hormis pour la vie nocturne …

    Par contre, déçu par la muraille !

  4. J’ai passé une année à Pékin pour apprendre le chinois. Et bien que la pollution soit présente la moitié du temps, la ville est vraiment superbe. Il y a énormément de choses à faire, à visiter, la bouffe est vraiment bonne et pas chère du tout. J’ai visité pas mal de pays asiatiques et pour moi la Chine restera ma favorite ! Pour la vie nocturne, trop de choses à faire ! Le quartier d’affaire Guomao, Sanlitum et ses clubs, le lac houhai et ses bars… Franchement je comprends pas comment les gens peuvent être déçu de Pékin… Je vis actuellement en Australie et c’est vraiment nul de chez nul. Melbourne meilleur ville au monde ? Tu parles, il n’y a rien à faire. Le grand choc après la Chine !

  5. Salut matthieu et tous les autres voyageurs !
    Pour ma part j’ai passée trois semaines en chine (beijing,shanghai, yangshuo, guangzhou) et ss’il y a une ville à ne pas visiter c’est bien guangzhou, intéressante, niveau culturel, parc, et architecture, zéro.
    Par contre, j’ai beaucoup aimé beijing par son côté ultra culturel, il y a un tas de parcs à visiter, temples, musées, places… et cela est très sécurisé comme ville . La pollution est un grand problème c’est sur mais je pense que quand tu viens juste pour voyager, cela ne gâche pas le voyage, j’ai même eu le droit à quelques jours de ciel bleu, de superbes repas au restaurant, ou dans la rue, je goûtais à tout sauf aux trucs attrapes touristes comme sur ta photo.
    Shanghai est superbe pour son côté plus moderne et la vue des grattes ciel la nuit mais côté culturel zero et je n’ai pas aimé l’aquarium , surpeuplé et très cher.
    Merci pour ton blog, il est génial !

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Archives
  2. Fiche pays: Hong Kong

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!