Sri Lanka: Sigiriya, le rocher du lion

Sigiriya rocher du lion

C’est quoi Sigiriya ?

Sigiriya, aussi appelé le ‘rocher du lion’ ou la ‘forteresse de Sigiriya’, est une des trois attractions du triangle culturel du Sri Lanka et un des site touristique les plus populaire du pays.

Ce rocher de 300 m de haut abritait au sommet le roi Kasyapa, qui est venu s’y planquer après avoir tué son père et chassé son frère du royaume. Il y a régné pendant 18 ans, période durant laquelle il a fait construire des bassins et jardins au pieds du rocher. Les douves autour étaient remplies de crocodiles. D’ailleurs il parait qu’il y en a toujours, j’ai bien cherché mais impossible de les repérer.

Sigiriya est aussi connu pour ses peintures rupestres de femmes nues (servantes ? déesses ?).

sigiriya sri lanka photo

Comment aller à Sigiriya ?

Sigiriya se situant dans une impasse il faudra d’abord aller à Dambulla, où vous pourrez prendre un tuk tuk (800 Roupis) ou le bus (40 Roupis) pour vous rendre à Sigiriya.

Pour repartir de Sigiriya, vous pouvez prendre un tuk tuk ou alors faire signe au premier bus qui passe et qui repars en direction de Dambulla.

forteresse sigiriya

Combien ça coûte ?

L’entrée coûte 3900 Roupies ou 30 US$. Mieux vaut payer en roupis, le taux est meilleurs. Je sais, ça fait cher..

Où dormir et manger à Sigiriya ?

Dormir: Je recommande de dormir à Nilmini Lodge, situé à 10 minutes à pied de l’entrée du site. Les chambres sont à partir de 1000 roupies (saison basse pour une personne), internet à payer en supplément (150 Roupies par jour). Depuis les douches des chambres vous pourrez peut-être apercevoir éléphant qui prend son bain dans la rivière à côté.

Si Nilmini Lodge est plein, allez voir au Flower Inn si ils ont de la place. Sinon, revenez un km en arrière et vous trouverez plusieurs guesthouse.

Manger: le reaggea restaurant situé juste à côté est le ‘restau’ le moins cher du bled. Essayez également ‘Chooti restaurant’, ses rotis sont pas mal. Ne vous attendez pas à de la grande cuisine par contre… Il y a une échoppe qui vend des noix de coco et boissons (coca cola, eau…).

Conseils pour la visite du rocher du lion

citadelle de sigiriya

Si vous logez à Nilmini Lodge, vous pouvez vous y rendre à pied car ce n’est pas très loin (10 min.). Faites gaffe aux singes sur le chemin. Le rocher me fait penser vaguement à Uluru en Australie…

Avant de passer le guichet sur la droite qui mène aux jardins, allez vers la gauche pour acheter votre ticket à la billetterie. Vous pouvez payer en dollars US. Pas très loin se trouve le musée, mais je vous recommande de le faire en dernier car il contient des reproductions des peintures murales que vous verrez au rocher. Autant ne pas vous gâcher leur découverte, donc faites le musée après la visite du site.

Après avoir passé le guichet près des douves où vous montrez votre ticket d’entrée, vous devez traversez une grande allée qui mène au rocher, au milieu d’anciens bassins en brique. A la saison des pluies ils sont remplis: j’y étais en juillet et tous était vides. Il y a quelques vendeurs qui voudront vous vendre des babioles (astuce pour les ‘boîtes magiques’ : poussez de chaque côté en longueur).

Le premier truc à voir sera donc les peintures murales, accessibles via un escaliers en colimaçon flippant. Prenez le temps de les admirer, et surtout allez au fond de la ‘grotte’ car il y en a tout du long. Elles seront mieux éclairées si vous y allez en fin d’aprem car le matin la lumière n’est pas terrible pour apprécier les couleurs. Je trouve qu’elles ont un style BD ou Manga assez sympa. C’est le truc que j’ai le plus aimé de toute la visite du site. C’est d’ailleurs incroyable qu’ils aient pu faire ça à cette hauteur.

Ensuite, vous devez redescendra via l’escalier flippant et longer le ‘mur miroir‘ (mirror wall) où sont inscrit des graffitis ancien mais on ne distingue pas grand chose. Il y a des traductions de différents graffitis dans le musée, mais ils sont en anglais.

sigiriya sri lanka

Puis vous arriverez devant les pattes de lion qui gardent l’entrée du rocher, au pied des escaliers qui mènent au sommet. L’ascension est aussi flippante, surtout qu’il peut y avoir un vent très fort. Arrivé à mi-chemin des escaliers, observez le long de la parois les grosses boules noires… qui sont des nids de frelons géants.

La vue au sommet est jolie, on peut apercevoir la statue de bouddha blanche du nouveau temple de Sigiriya au loin. Tout le sommet est recouvert de briques rouges, avec un bassin énorme et un trône. Le roi Kasyapa devait se sentir comme un boss là-haut !

Pour repartir, vous repassez par les escaliers par où vous êtes arrivé.

Que faire d’autre à Sigiriya ?

Voir le lever du soleil depuis Pidurangala: contactez Karu, via le Chooti Restaurant (c’est le frère de la proprio) ou contactez -le par mail: udayasigiri@gmail.com   (+94) 072 540 8012.

rocher du lion sigiriya

Karu vient vous récupérer à 5h du matin devant le Chooti Restaurant et vous accompagne au sommet de la colline de Pidurangala, situé juste à côté de Sigiriya. La vue est sympa et ça fait une bonne ballade do bon matin. On peut apercevoir au loin le lac de Minneriya National Park. Le trajet en Tuk Tuk coûte 500 Rp et l’accès à la colline 300 Rp, qu’il faut donner à un moine en redescendant. Pensez à mettre des baskets et à prendre une lampe de poche.

– Aller au parc national de Minneriya, voir les éléphants sauvage. Mieux vaut y aller à plusieurs pour partager les frais.

– Aller à Dambulla voir les grottes bouddhistes (env. 45 minutes pour y aller. La visite dure une heure). 1500 Roupies l’entrée.

Liens

 Verdict

favicon plus Les plus

  • Jolie vue du sommet
  • Les peintures, superbes
  • Les pattes de lion au pied du rocher

favicon moins Les moins

  • Cher pour ce que c’est
  • L’ascension est assez flippante: ne pas avoir le vertige !
  • Très peu de ruines à visiter, à part les bassins… c’est surtout l’emplacement qui est intéressant

 Note: 3-star-rating

A voir si vous venez au Sri-Lanka. Dommage que le prix soit si élevé, et pas aussi bluffant que d’autres sites archéologique en Asie (Angkor Wat, Bagan…).

Si vous êtes sur un budget serré, et que voir des peintures anciennes ne vous intéresse pas plus que ça, allez voir la vue depuis la colline de Pidurangla et faites une promenade autour des douves du rocher. Enfin si vous hésitez entre visiter Dambulla ou Sigiriya, je recommande quand même de dépenser vos précieux roupis pour visiter Sigiriya, qui vaut quand même plus le coup que les grottes de Dambulla.

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

1 Comment on "Sri Lanka: Sigiriya, le rocher du lion"

  1. Merci pour tous ces conseils, c’est vrai que l’entrée est un peu chère mais bon il faut bien qu’ils entretiennent les environs. En tout cas, si je vais la bas je saurais où dormir et j’espère pouvoir voir un éléphant :)

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!