Guatemala: 10 choses à faire et à voir absolument

QUE FAIRE AU GUATEMALA ?

Sur cette page, vous pourrez découvrir l’essentiel des expériences à ne pas manquer au Guatemala, ses sites touristiques incontournables ainsi que les activités à faire absolument.

Cette sélection pourra vous être utile pour préparer un itinéraire et organiser votre voyage au Guatemala, en vous donnant un avant-goût des meilleures choses à faire et endroits à visiter.

Les infos pratiques évoluant rapidement, n’hésitez pas à laisser un commentaire s’il y a des points à modifier ou si vous voulez partager des bons plans pour voyager au Guatemala.

Voici 10 choses incontournables à faire et à voir lors d’un voyage au Guatemala:

1. LES RUINES DE TIKAL

Les ruines bien conservées de l’ancienne cité Maya de Tikal sont l’attraction n°1 du Guatemala, mais aussi un des plus incroyables sites archéologique à visiter en Amérique Centrale. On peut y découvrir des temples, places, palais et autres monuments de tailles impressionnantes entourés par la forêt tropicale et les singes hurleurs et nombreux oiseaux qui y vivent. Tikal se trouve au nord du pays, à 68 km de Flores (accessible en minibus en excursion à la journée). Tikal est aussi accessible depuis le Belize.


2. LE LAC D’ATITLÁN 

Un lac idyllique situé à une altitude de 1538 mètres dans un cratère volcanique, encerclé par trois volcans spectaculaires et des petits villages mayas. On peut y faire de nombreuses activités: faire du kayak, de la plongée sous-marine, du yoga, faire du trek dans les montagnes pour voir le lever de soleil, prendre des cours d’espagnol ou simplement se relaxer. Pour visiter le lac d’Atitlán, la plupart des visiteurs restent dans la ville de Panajachel ou depuis là se rendent en bateau dans les hôtels des villages disséminés autour du lac (San Marco, San Pedro…).

  • À savoir: le lac fait 18km sur 12km pour une profondeur maximum de 320 mètres.

3. LA VILLE COLONIALE D’ANTIGUA

L’ancienne capitale du Guatemala est une des villes à l’héritage colonial parmi les mieux préservées d’Amérique Centrale, avec ses rues pavées, ses manoirs coloniaux, l’arche de Santa Catalina, et ses vieilles églises baroques et couvents. C’est l’endroit idéal pour s’acclimater au pays et une bonne base pour explorer la région et les volcans alentour.


4. ESCALADER LE VOLCAN PACAYA

Le Guatemala possède une douzaine de volcans dont certains sont encore actifs. Situé près d’Antigua, le volcan Pacaya, haut de 2552 mètres, est un des plus accessibles. Des excursions organisées depuis Antigua offrent des treks sur les pentes du volcan et permettent de découvrir l’activité volcanique de près et d’admirer les paysages des environs. Prévoir une journée entière de visite


5. LES PISCINES NATURELLES DE SEMUC CHAMPEY

Une des plus belles merveilles naturelles du Guatemala: on peut y découvrir des piscines naturelles de couleur turquoise taillées dans la roche calcaire, ainsi que de nombreuses grottes. Pour s’y rendre il faut d’abord aller à Lanquín (la ville la plus proche, à environ 10 km) puis prendre un 4×4. À voir également: les grottes de K’anba


6. SE RELAXER A LIVINGSTON

Accessible uniquement en bateau, Lívingston se trouve le long de la côte caribéenne du Guatemala. Lívingston ressemble plus aux Caraïbes que le reste du Guatemala en raison de sa population de Garífuna, des descendants d’esclaves et des Mayas autochtones qui ont créé une culture et un langage distinctifs. L’endroit est encore épargné par le tourisme de masse, on y va pour se détendre, manger du poisson grillé et profiter de l’atmosphère relax.

Pensez à faire une balade en bateau sur le Río Dulce (entre la ville de Río Dulce et Lívingston): on passe par des gorges spectaculaires de 100 mètres de haut et on y voit de nombreux oiseaux.


7. LES MARCHÉS DE CHICHICASTENANGO

Pour ceux qui veulent ramener des souvenirs, Chichicastenango possède le plus grand marché indien du Guatemala, qui se tient tous les jeudi et dimanche. On peut y trouver une quantité incroyable d’artisanat local, des vêtements colorés, des poteries, des masques, des ceintures ainsi que des produits de tous les jours, fruits, légumes etc… Chichi se trouve à une heure et demie de bus de Panajachel. À faire aussi: jeter un oeil au cimetière très coloré.


8. QUETZALTENANGO

Aussi appelée ‘Xela’, c’est la deuxième plus grande ville du pays, entourée de montagnes et de volcans et située à une altitude de 2300 mètres. Xela est une bonne base pour explorer la région, beaucoup de choses à faire (villages, marchés, excursions dans les montagnes…). Depuis Xela on peut aussi accéder au Volcan Tajumulco (4220 mètres), le plus haut sommet d’Amérique Centrale, ainsi qu’aux sources d’eau chaude naturelle de Fuentes Georginas sur les pentes du voclan Pico Zunil.


9. VOIR DES TORTUES À MONTERRICO

Le petit village de Monterrico se trouve dans une riche réserve naturelle sur la côte Pacifique du Guatemala. Les grandes plage peu peuplées autour de Monterrico sont des sites de nidification pour trois espèces de tortues marines. Si vous venez au bon moment, vous pourrez les voir pondre (durant la nuit). Y aller: des navettes font la liaison entre Monterrico et Antigua tous les jours (2h15 de route).


10. LES RUINES DE EL MIRADOR

Pour les plus aventuriers, le site archéologique d’El Mirador est bien plus plus difficile d’accès que Tikal mais apparemment encore plus impressionnant car on y trouve la plus grande pyramide Maya d’Amérique Centrale (70 mètres de haut) et le site est encore largement enfoui dans la jungle. Il se trouve tout au Nord près de la frontière avec le Mexique. Pour s’y rendre il faut faire un trek de 4/5 jours à pied dans la jungle dans des conditions difficiles (moustiques, boue, araignées…). Le départ se fait depuis le village de Carmelita, à 85 km au nord de Flores (4h de route depuis Santa Elena) idéalement à la saison sèche entre février et avril.

À VOIR ET FAIRE ÉGALEMENT AU GUATEMALA

Si vous avez un peu de temps au Guatemala, voici d’autres endroits à visiter qui valent le coup d’oeil:

  • À Guatemala City: le musée archéologique, le musée Popol Vuh
  • Les grottes de Candelaria: les plus grandes grottes d’Amérique centrale
  • Le canyon El Boqueron: accessible depuis Rio Dulce (en direction d’El Estor).
  • Yaxhá: un site archéologique Maya accessible depuis Tikal.
  • La petite ville coloniale de Flores, située sur le lac Peten (souvent combinée avec une visite à Tikal)
  • Prendre des cours d’espagnol: nombreuses écoles entre 160 – 250 $US la semaine
  • Détour au Honduras: les ruines de Copán pas loin de la frontière

AVANT DE PARTIR AU GUATEMALA

  • Réservez maintenant votre hôtel au Guatemala sur Booking.com
  • Réservez une auberge de jeunesse au Guatemala sur Hostelworld.com
  • Acheter le Guide du Routard Guatemala sur Amazon.fr

LES INCONTOURNABLES DU GUATEMALA SUR GOOGLE MAP

Vous trouverez la liste de tous les sites mentionnés ici sur ce lien Google Map

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Guatemala: 10 choses à faire et à voir absolument"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!