10 choses à faire et à voir absolument en Islande

sites incontournables islande

QUE FAIRE EN ISLANDE ?

Où se trouve l’Islande ? L’Islande est une île située au milieu de l’Atlantique Nord, proche des côtes Sud du Groenland. Une terre six fois plus petite que la France abritant 340 000 habitants qui ont su s’adapter à une activité géothermique fortement présente sur tout le territoire.

Pourquoi aller en Islande ? Tout simplement pour découvrir ses paysages grandioses formés par l’activité volcanique du pays: on peut y voir des volcans, des geysers, des glaciers, des fjords… c’est une terre sauvage dont tomberont forcément amoureux les amateurs de trek et de randonnée.

Très agréable à vivre, sa capitale, Reykjavík, sur la côte sud-ouest, abrite les deux tiers de la population du pays qui apprécient son dynamisme, ses bains d’eau chaude et ses espaces verts. Prévoyez tout de même un budget important car le coût de la vie est 30% plus élevé qu’en France, et l’hébergement sera votre plus grosse dépense.

Pour se déplacer, sachez que le chemin de fer est inexistant, mais le système de bus permet de relier toutes les régions tout comme les vols intérieurs. Pour être plus libre, le mieux est de faire un road trip avec un véhicule de location, de préférence un 4×4 ou un camping-car. Pour découvrir les charmes de ce pays nordique, il suffit d’emprunter la route circulaire qui comme son nom l’indique fait grosso-modo le tour de l’île.

Quand partir en Islande ? La meilleure période pour visiter l’Islande est entre juin et août. Les infrastructures touristiques sont ouvertes entre juin et septembre, avec des températures entre 10 et 20 degrés. L’été est aussi la haute saison touristique, lorsqu’il y a le plus de visiteurs et que les prix sont au plus haut. Cela dit, on peut aussi s’y rendre au printemps ou en hiver, pour admirer les aurores boréales.

Sur cette page, vous pourrez découvrir l’essentiel des expériences à ne pas manquer en Islande, ses sites touristiques incontournables ainsi que les activités à faire absolument. Cette sélection vous aidera à savoir où aller en Islande, en vous donnant un avant-goût des meilleures choses à faire et endroits à visiter.

Voici 10 choses incontournables à faire et à voir lors d’un voyage en Islande:

1. Voir les aurores Boréales

quoi visiter IslandeLa côte Ouest, entre la péninsule de Reykjavik et celle de Snaefellsnes, forme une baie en mer d’Irminger, l’endroit idéal pour observer les aurores boréales. De fin août à mi-avril, huit mois durant lesquels se produit ce phénomène très visuel. Un effet de voiles lumineux ondulant dans le ciel nocturne, avec le vert pour couleur principale. Un instant magique que nous offre la nature.

2. Observer les baleines

islande tourismeL’observation des baleines s’effectue à bord d’un bateau de croisière spécialisé. Au départ de la capitale islandaise, Reykjavík, ou de Húsavík, ou encore depuis différents ports du fjord d’Eyjafjörður, on croise, toute l’année, des baleines à bosse ou de Minke que le guide à bord aide à reconnaître. La vie de ses animaux marins, leur reproduction, leur façon de se nourrir, leur migration, de quoi tout connaître de ce géant des mers aussi pacifique que gracieux.

3. Se baigner dans les sources d’eau chaude

islande lieux d'interet

L’Islande abrite des sources d’eau chaude où se détendre. Certaines plus aménagées nécessitent un droit d’entrée de quelque 30 euros. C’est le cas du Blue Lagoon, ou des bains naturels de Myvatn, ou encore le secret lagoon de Fluðir. L’hygiène y est très respectée, savonnage de tout le corps à nu. Entièrement naturelles, d’autres sources d’eau chaude disposent d’un accès gratuit comme par exemple la rivière Reykjadalur, près de la ville de Hveragerði (pas loin de Reykjavik).

4. La lagune glaciaire de Jökulsárlón

quoi faire en islande

Dans le sud-est de l’Islande, en bordure du parc national de Vatnajökull, la lagune glaciaire de Jökulsárlón est un lieu incontournable lors d’un voyage en Islande. Le bleu profond de ses eaux se ponctue d’icebergs issus du plus proche glacier, le Breiðamerkurjökull. L’effet de l’écoulement de cet étang littoral en direction de l’océan Atlantique par un étroit chenal induit l’abandon des blocs de glace sur la plage de sable noir. Dans cet incomparable contraste des couleurs, des colonies de phoques s’y installent en hiver. La lagune devenue alors poissonneuse, ces mammifères marins y trouvent facilement pitance.

5. La péninsule de Snæfellsnes

que faire en islande

L’ouest de l’Islande est formé par un volcan-glacier, le Snæfellsjökull culminant à 1446 mètres. Celui-là même que Jules Verne a choisi pour point de départ de son roman « Voyage au centre de la terre ». Une zone au relief tantôt tourmenté, tantôt plat recouvert de mousse, où serpente une rivière. On part à la découverte des tunnels de lave, de ces curieuses formations rocheuses comme le mont Kirkjufell, l’endroit le plus photographié d’Islande avec, en premier plan, la cascade Kirkjufellsfoss. Un arrêt au Bjarnarhöfn Shark Museum s’impose, avec dégustation de requin fumé. A moins que vous ne préfériez gravir le petit Mont Helgafell, pour y faire trois vœux au soleil levant près des ruines de sa chapelle.

6. Le Cercle d’or

quoi voir en islande

La boucle touristique nommée Gullni Hringurinn, ou Cercle d’Or, offre la découverte des trois sites les plus visités en d’Islande: Les paysages du parc national de Thingvellir rendus célèbres par la série télévisée Game of Thrones, dont l’intérêt réside surtout dans son activité géologique qui lui a valu d’être classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. À ne pas manquer également, la cascade à deux niveaux de la chute de Gullfoss est impressionnante avec ses 32 de hauteur et 70 mètres de largeur. L’étroit canyon qui l’accueille se couronne d’un arc-en-ciel par beau temps, qui lui a donné son nom. Enfin, la vallée d’Haukadalur et ses deux geysers dont le Strokkur formant un jet de 20 mètres toutes les 10 minutes. Le Geysir, qui à donné son nom aux geysers, est capable de projeter une eau bouillante à 70 mètres de haut lorsqu’il entre en activité.

7. La région des Westfjords

islande que visiter

C’est la région des fjords du Nord-Ouest, les plus pittoresques de l’île et les plus sauvages. L’occasion de bénéficier de la multitude des paysages côtiers où la rigueur du climat a provoqué la désertification de la population. C’est une péninsule de 150 km de long et une centaine de kilomètres de large que l’on peut parcourir en voiture pour s’arrêter ça et là et profiter d’un panorama magnifique, ainsi que du calme des lieux. Ici c’est une chute d’eau qui retient l’attention, plus loin une falaise vertigineuse sur la mer du Groenland, un lac, un hameau semblant posé sur l’eau.

8. La côte Sud, vers Vik 

que voir en islande

S’il est une côte islandaise marquée de l’empreinte du volcanisme, c’est bien celle du sud, vers Vik, baignée par l’océan Atlantique. Le sable des longues plages y est noir, comme celle de Reynisfjara bordée d’une haute falaise de prismes basaltiques et pics de lave élevés au-dessus de la surface de l’eau. A l’autre bout de la plage de Reynisfjara on peut admirer les formations rocheuses de Reynisdrangar, qui s’étirent encore plus haut vers le ciel. Le spectacle est bien différent par mer calme et météo au beau fixe, que sous la neige et par une mer démontée. On peut remonter sur 38 kilomètres jusqu’au volcan Eyjafjallajökull, celui dont l’éruption de cendres a causé le blocage de nombreux aéroports en 2010.

9. La région du lac Mývatn

que visiter en islande

La région du lac Mývatn est probablement la plus attrayante de l’île. Située au nord de l’Islande, à l’intérieur des terres, on peut s’y poser quelques jours pour profiter des nombreuses visites et activités de la région. Il est possible d’apercevoir de nombreux oiseaux sur les bords du lac qui est gelé 6 mois de l’année. Équitation, randonnées, grottes à explorer et cratères à gravir offrent de quoi se distraire. Dans les environs, ne pas manquer la caldera du volcan Krafla, le Leirhnjukur hiking trail, et les innombrables fenêtres de lave du Dimmuborgir qui sont autant de témoignages de l’activité géothermique passée ou présente islandaise. On peut se relaxer dans les sources d’eau chaude de Mývatn Nature Baths.

10. Randonner dans la région du Landmannalaugar

ou aller en islande

Envie d’être seul au monde ? Endossez votre sac à dos et parcourez les sentiers balisés du Landmannalaugar. Cette région du Sud de l’Islande abrite le volcan Hekla. Elle se compose d’une succession de reliefs noirs de lave, de pentes brûlées, de bains chauds dans un petit écrin de verdure. Les randonnées se déclinent dans des niveaux de difficulté qu’il convient de bien prendre en compte en fonction de sa forme physique. Tantôt sous un ciel dégagé, tantôt traversant des nappes de brume, le marcheur en voit de toutes les couleurs.

À VOIR ET FAIRE ÉGALEMENT EN ISLANDE

En plus des endroits à voir en Islande mentionnés dans cette liste, on peut également…

  • Randonner dans les Kerlingarfjöll
  • Explorer les tunnels de lave (ceux de Raufarhólshellir, Víðgelmir et Vatnshellir)
  • Visiter des grottes de glace
  • Faire de la plongée sous-marine ou du snorkeling dans la faille de Silfra (plus d’infos)
  • Voir les chutes d’eau de Svartifoss, Seljalandsfoss, Godafoss, Hraunfossar

Vous trouverez tous les lieux d’intérêt et activités mentionnées dans cette liste et bien d’autres encore sur cette carte Google Map:

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "10 choses à faire et à voir absolument en Islande"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!