Visiter Helsinki: 10 choses à faire et à voir absolument

visiter Helsinki

QUE FAIRE À HELSINKI ?

Sur cette page, vous pourrez découvrir l’essentiel des expériences à ne pas manquer à Helsinki en Finlande, les sites touristiques incontournables ainsi que les activités à faire absolument.

Cette sélection pourra vous être utile pour préparer un itinéraire et organiser votre séjour à Helsinki, en vous donnant un avant-goût des meilleures choses à faire et endroits à visiter.

Les infos pratiques évoluent rapidement, donc n’hésitez pas à laisser un commentaire s’il y a des points à modifier ou si vous voulez partager des bons plans pour passer un week-end à Helsinki.

_

Voici 10 choses incontournables à faire et à voir lors d’un voyage à Helsinki:

1. L’église de Temppeliaukio

Dans le quartier Etu-Töölö, au nord-ouest de la capitale, vous serez intrigué par l’église de Temppeliaukio qui a été creusée dans la roche. Imaginée par les frères architectes, Timo et Tuomo Suomalainen, l’église a été dressée en 1969. Seul le dôme circulaire suspendu par des filaments laisse entrer la lumière. De l’extérieur, on ne voit apparaître que le dôme. Les murs de pierre confèrent une acoustique exceptionnelle dans l’église, ce qui lui permet d’accueillir des concerts, offerts gratuitement au public.

2. La cathédrale d’Uspenski

Près de la place du marché, dans le quartier de Katajanokka, la cathédrale Uspenski se dresse tout en haut de la colline. Avec ses coupoles dorées et ses murs de brique rouge, l’imposant monument a été construit au milieu du 19e siècle sous l’impulsion du Tsar et Empereur Alexandre II. La cathédrale d’Uspenski témoigne de la culture russe sans être aussi colorée que la majorité des églises orthodoxes. Accessible tout au long de l’année gratuitement, la cathédrale est la plus grande église orthodoxe d’Europe occidentale.

3. Le musée en plein air de Seurasaari (Seurasaaren Ulkomuseo)

Sur l’île de Seurasaari, vous serez séduit par l’écomusée en plein air qui relate les différents modes de vie des finlandais. D’anciennes maisons en bois (greniers à foin, manoirs, presbytère, église) montrent l’artisanat et les traditions des finlandais qui ont subi des influences occidentales et orientales. Vous ne manquerez pas la visite de l’église de Karuna ou vous prendrez le temps de pique-niquer sur l’île avec votre famille ou vos amis. Ouvert du 15 mai au 15 septembre. Site payant pour les adultes, étudiants et retraités de plus de 18 ans.

4. Les îles fortifiées de Suomenlinna

Il serait dommage de ne pas se rendre à la forteresse de Suomenlinna qui est composée d’un archipel de six îles et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991. La fortification est une porte de défense de la Finlande. Son accès est facilité en ¼ d’heure par ferry qui circule plusieurs fois par jour pour une somme minime. En été, vous pourrez même vous attarder jusqu’à 2 h du matin, heure du dernier ferry pour le retour vers la place du marché. Vous admirerez les canons, la porte du Roi et l’église de Suomenlinna ou prendrez le temps de vous baigner.

5. La Cathédrale luthérienne d’Helsinki

Vous ne pourrez éviter la visite de la cathédrale d’Helsinki qui portait auparavant le nom de Saint-Nicolas, en hommage au Tsar de Russie. Construite en 1830 par Engel et achevée après 1852, elle devient cathédrale évangélique luthérienne en 1917 suite à l’indépendance de la Finlande. La pureté de la façade blanche de la cathédrale s’impose du haut de la place du Sénat. Ouverte toute l’année et accessible gratuitement, vous apprécierez la sobre architecture de l’intérieur et les nombreux concerts offerts au public.

6. Le musée d’art Ateneum

Vous trouverez le musée d’art classique Ateneum sur la place de la Gare centrale au centre d’Helsinki. Le bâtiment a été conçu par Theodor Höijer et terminé en 1887. En plus de la façade décorée de statues et de reliefs, vous découvrirez de nombreuses œuvres de peintres nationaux qui retracent l’art finlandais jusqu’au milieu du 20e siècle. Ce musée national, qui se visite pour quelques euros pour les plus de 18 ans, accueille aussi de sublimes collections de maîtres internationaux.

7. La Chapelle du silence (Kamppi)

La Direction de l’urbanisme de la ville d’Helsinki a lancé un concours public en 2008 pour la construction d’un édifice dans le quartier de Kamppi. C’est le cabinet d’architectes K2S qui a proposé cette structure atypique, fabriquée essentiellement en sapin et aulne noir. Elle a été dévoilée en 2012 lorsque la ville d’Helsinki était capitale mondiale du design. Ouverte au public tous les jours pour que celui-ci s’imprègne d’un calme absolu et de l’ambiance si particulière de la chapelle, on peut y rencontrer des travailleurs sociaux et des employés de la paroisse.

8. Le musée d’art contemporain (Kiasma)

Le musée d’art contemporain est situé dans le quartier de Kluuvi, dans le centre d’Helsinki. Inauguré en 1998, l’édifice a été conçu par Steven Holl. Vous admirerez son extérieur atypique qui conjugue les métaux (titane, zinc, aluminium, cuivre et laiton) et le verre. Une importante collection d’art contemporain s’étale sur 5 niveaux reliés par ascenseurs, passerelles ou escaliers. Des milliers d’œuvres illustrent la période des années 60 à nos jours. Entrée payante pour les plus de 18 ans.

9. Le musée national de Finlande (Kansallismuseo)

Le musée national de la Finlande mérite votre visite si vous voulez tout connaître de l’histoire de la population finlandaise de la préhistoire à nos jours. À travers des expositions d’objets et d’outils de la vie quotidienne et de pièces de monnaies sans oublier les sources ethnologiques, vous comprendrez le mode de vie finlandais. Vous retrouvez les livres de la bibliothèque du musée dans la boutique souvenir pour mieux vous imprégner de l’histoire des habitants. Profitez du restaurant pour une pause gourmande. Entrée payante pour les adultes de plus de 18 ans, les étudiants et les retraités.

10. Le parc d’Esplanadi

En famille ou entre amis, vous vous promènerez dans le parc d’Esplanadi surnommé affectueusement Espa par les habitants de la capitale. En fait, le nom désigne le parc fondé en 1812 par Johan Albrecht au centre d’Helsinki ainsi que les deux rues qui le longent d’est en ouest. Ces dernières accueillent des boutiques de luxe, des ministères et des cafés alors que des concerts de musique sont organisés sur une scène en face du café-restaurant Kappelli en été. Laissez-vous tenter par un pique-nique sur la pelouse ou par une pause gourmande dans un des restaurants ou auprès d’un glacier.

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Visiter Helsinki: 10 choses à faire et à voir absolument"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!