Tokyo: 10 choses à faire et à voir absolument

QUE FAIRE À TOKYO ?

Sur cette page, vous pourrez découvrir l’essentiel des expériences à ne pas manquer à Tokyo au Japon, ses sites touristiques incontournables ainsi que les activités à faire absolument.

Cette sélection pourra vous être utile pour préparer un itinéraire et organiser votre voyage à Tokyo, en vous donnant un avant-goût des meilleures choses à faire et endroits à visiter.

Les infos pratiques évoluent rapidement, donc n’hésitez pas à laisser un commentaire s’il y a des points à modifier ou si vous voulez partager des bons plans pour visiter Tokyo.

AVANT DE PARTIR À TOKYO

  Réservez maintenant votre hôtel à Tokyo sur Booking.com
  Acheter le Guide du Routard Tokyo sur Amazon.fr

__

Voici 10 choses incontournables à faire et à voir lors d’un voyage à Tokyo:

1. Aller le dimanche à Harajuku assister au défilé de cosplay

Harajuku est un quartier que vous trouverez dans l’arrondissement de Shibuya. Il est tout particulièrement connu pour sa rue piétonne Takeshita-dori où semble se concentrer la jeunesse tokyoïte la plus excentrique. Pour avoir la chance d’admirer la beauté d’une mode imaginative mais également pour voir des défilés de cosplay, rejoignez le pont d’Harajuku. Situé entre la sortie de métro, le Meiji-jingu et le parc Yoyogi, ce dernier accueille de nombreux japonais costumés chaque dimanche.

2. Le quartier d’Akihabara

Lieu de ralliement privilégié pour les amateurs de jeux vidéo et de mangas, Akihabara est le quartier électronique de Tokyo. Apprécié par les tokyoïtes de tous âges, il est également pris d’assaut par les touristes qui se laissent volontiers tenter par les nombreuses salles d’arcades, les boutiques de vente de matériel informatique et les nombreux magasins aux rayons débordants feront le bonheur des collectionneurs. Le Club Sega, les nombreux Maid cafés ou Super Potato, une boutique spécialisée dans les jeux vidéo rétro, font partie des incontournables.

3. Découvrir le sanctuaire shintoïste de Meiji-jingu

Situé dans le quartier de Harajuku, à deux pas du parc Yoyogi, le Meiji-jingu est un sanctuaire très populaire, apprécié par les habitants tout comme par les touristes qui, chaque jour, sont nombreux à emprunter sa vaste allée. Implanté au sein d’un véritable écrin de verdure, le complexe shintoïste, est accessible gratuitement et vous permettra de profiter d’une agréable promenade. Après un passage par le jardin impérial, une forêt de cent mille arbres, vous parviendrez au complexe principal : le Jardin intérieur.

4. Admirer le temple bouddhiste de Senso-ji

Situé dans le quartier d’Asakusa, le temple Senso-ji est un incontournable à ne pas manquer lors d’un séjour à Tokyo. Plus ancien temple bouddhiste de la ville, il est accessible gratuitement. Avant de l’atteindre, vous pourrez profiter des attraits d’une longue allée marchande où trouver des mets typiques ou des souvenirs traditionnels. Le temple en tant que tel est composé d’une grande pagode à cinq étages derrière laquelle se trouvent d’autres édifices et d’un bâtiment principal.

5. Le quartier de Shibuya

Connu pour son célèbre carrefour piéton immense, Shibuya est un arrondissement de Tokyo qui se démarque par son dynamisme et sa modernité. Temple de la mode pour les jeunes fashionistas, lieu de tous les loisirs et de tous les divertissements, il est un lieu de passage grâce à sa gare mais également à la présence de la statue du chien Hachiko, lieu de rendez-vous. À deux pas de là se trouve le plus gros carrefour piéton du monde. Entouré d’écrans géants où les publicités s’enchaînent tout au long de la journée et de la nuit, il impressionne par son gigantisme.

6. Admirer la vue depuis Odaiba Bay

Située dans la baie de Tokyo, l’île d’Odaiba est une station balnéaire urbaine connue pour ses centres commerciaux, son cadre agréable et ses nombreuses activités et restaurants. On y trouve également une grande roue et des musées. Il est notamment possible de la rejoindre par le monorail de la ligne Yurikamome et ainsi, d’emprunter le Rainbow Bridge. Si vous empruntez un autre transport, vous pourrez admirer ce dernier depuis Odaiba, l’île vous offrant un magnifique panorama urbain de la capitale japonaise.

7. Shinjuku Gyoen

Situé dans la partie ouest de la ville, le Shinjuku Gyoen vous propose d’arpenter trois jardins réciproquement de style japonais, français et anglais. À l’origine créé pour le plaisir de la famille Naito, il est ouvert au public de 9 heures à 16 heures pour 200 yens (adulte) ou 50 yens (enfant). De par la grande richesse de sa flore, il est idéal à la période des sakura (fin mars/avril) et pour admirer les momiji (mi-novembre/décembre). Les vastes pelouses de ce parc vous offriront des conditions de détente et de promenade des plus apaisantes, en toutes saisons.

8. Admirer la vue depuis le sommet de la mairie de Tokyo ou depuis le Tokyo Skytree

Pour admirer l’une des plus belles vues de la ville, vous pourrez vous rendre à la mairie de Tokyo (Tokyo Metropolitan Government Building) qui n’est autre qu’un immeuble de 51 étages situé au sein de l’arrondissement de Shinjuku. Sur place, un observatoire à 360°, à plus de 200 mètres d’altitude est accessible gratuitement et vous permettra de prendre conscience de l’immensité de Tokyo. La Tokyo SkyTree se trouve quant à elle à Asakusa et culmine à 634 mètres. Pour accéder au Tembo Deck (350 mètres), il faudra compter environ 17 € et pour le Tembo Galleria (450 mètres), environ 25 €. Enfin, pour un point de vue sur la Tokyo Tower, allez à la Roppongi Hills Mori Tower.

9. Le marché aux poissons de Tsukiji

Les lèves tôt ne résisteront pas à une visite au marché aux poissons de Tsukiji. Plus grand au monde, il est si vaste que vous pourriez facilement vous y perdre. Notez néanmoins que trois grands incontournables sont à retenir : les enchères pour le thon, le marché couvert et la partie extérieure du marché où il est possible de faire des achats et de déguster du poisson très frais aux tables des échoppes. L’accès est gratuit mais les règles pour y circuler sont nombreuses. Il est notamment interdit de prendre des photos à l’intérieur, de toucher les produits et de gêner le travail des professionnels.

10. Le Musée d’Edo-Tokyo

Si vous ne deviez visiter qu’un seul musée à Tokyo, ce serait le musée d’Edo-Tokyo. Très interactif et très complet, il abrite de nombreuses maquettes et des reconstitutions qui vous permettront de vous immerger au cœur de la ville extraordinaire qu’était Edo puis de découvrir les prémices et les détails de l’évolution l’ayant transformée en la Tokyo que nous connaissons aujourd’hui. Deux à trois heures sur place pourront vous permettre d’en découvrir les merveilles. Des guides bénévoles y proposent une visite gratuite. L’entrée est quant à elle de 600 yens.

À VOIR ET FAIRE ÉGALEMENT À TOKYO

Si vous avez un peu de temps à Tokyo, voici d’autres endroits à visiter qui valent le coup d’oeil:

  • Faire une excursion à Nikko
  • Voir un combat de Sumo

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Tokyo: 10 choses à faire et à voir absolument"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!