Carnet de voyage: Premières impressions sur la Malaisie

tour petronas kuala lumpur

Kuala lumpur tourisme

J’ai passé cinq jours en Malaisie, à Kuala Lumpur. Après avoir passé un an et trois mois au Japon, ça change ! Pourquoi Kuala Lumpur ? Hé bien j’étais simplement curieux de voir à quoi ça ressemblait.

Voilà mes premières impressions en vrac tirées de mon carnet de voyage:

Arrivée à l’aéroport de Kuala Lumpur

L’aéroport de Kuala Lumpur (KLIA) est très clean et moderne. Il y a beaucoup d’indiens qui y bosse. Ça m’a surpris d’y trouver Gloria Jeans Coffee et un restaurant Nando’s, je n’en avais pas vu depuis mes années de working holiday visa en Australie.

aéroport kuala lumpur

J’ai échangé 70 € dans un bureau de change: les billets sont plastifié, comme en Australie. On peut les mouiller ou les mettre à la machine à laver, ils ne s’abîment pas.

Le train qui mène en ville, jusqu’à Sentral, coûte 35 Ringit (la monnaie locale) soit 8 €. Il est très moderne, rapide et propre. J’ai bien aimé. Le long du trajet on n’aperçoit que des palmiers à perte de vue.

train kuala lumpur

A première vue ça a l’air très développé, autant qu’en France je dirais. Pas de bidonville, ni de bâtiments en ruines ou abandonnés. On aperçoit les tours Petronas depuis le train en se rapprochant de la ville.

La ville de Kuala Lumpur

La gare de Sentral est grande, on y trouve un KFC est des magasins. A partir de là j’ai du chercher le LRT pour aller jusqu’à Chinatown, le quartier backpacker de la ville où j’avais réservé une chambre. Le LRT est assez mal indiqué, au début c’est pas évident de se repérer dans cette gare.

Bref, arrivé à la gare de Pasar Seni (la plus proche de Chinatown) la chaleur est infernale. Il fait très humide. J’ai eu un peu de mal à trouver mon hôtel, le Submarine Lodge. Attention à ne pas se faire renverser par une bagnole car il n’y a pas de passage piéton.

photo kuala lumpur

On peut voir des papillons énormes en pleine ville

Il y a quelques 7 Eleven comme en Thaïlande. Vu que j’étais resté longtemps au Japon, je sors des ‘Konichiwa’ et ‘sumimasen’ aux malaisiens.

L’hôtel est pas mal mais il se situe dans une rue un peu craignos, dans le sens où les trottoirs sont tout pourris. Sinon ça reste assez safe comme pays, je dirais.

Le lendemain matin je décide d’aller me balader vers Little India. Je suis le seul mec à se balader en short par cette chaleur, tout le monde est en pantalon et toutes les femmes du quartier sont voilées.

kuala lumpur malaisie

Les rues sont un peu bordéliques, avec des bâtiments abandonnés et des trottoirs destroy.

trottoir malaisie

Il faut faire attention à ne pas se foutre dans un trou.

Je suis allé déjeuner à Nando’s, une chaîne de restaurant que j’adore et que je vous recommande d’essayer si vous allez en Malaisie.

Les malaisiens

Sympas dans l’ensemble. Pas eu de problèmes particuliers, j’ai l’impression que c’est plutôt sure comme pays et les gens sont honnêtes. Il y a un mélange de différentes cultures entre les indiens, les malays et les chinois. Chose bizarre, j’ai remarqué que beaucoup de malays avaient de l’acné, que ce soit mec ou filles, avec parfois des trous dans les joues. J’ai trouvé les filles pas super belles en général.

Visiter Kuala Lumpur

Depuis la station LTR de Pasar Seni, qui est en hauteur, on peut apercevoir la plupart des point d’intérêts de la ville . J’ai visité plusieurs endroits à KL:

Le parc aux oiseaux: sympa mais un peu cher pour ce que c’est (45 Rgt). Allez-y vraiment si vous avez que ça a faire. Il y a des autruches, casoars, pélican, hérons etc… pas mal pour prendre de jolies photos.

parc oiseaux kuala lumpur

La tour Menara (ou Menara Tower): j’y suis allé à pied depuis Chinatown. L’entrée coûte 48 Rgt. Il y a une navette gratuite qui vous mène à la base de la tour. Dommage que l’on ne voit pas les tour Petronas de face, mais on peut apercevoir les montagnes aux alentours de la ville.

Sympa pour le coucher de soleil. J’ai essayé de faire un timelapse mais la lumière des magasins placés à l’étage du point d’observation font des reflets dans les vitre. Il y a également un point d’observation en plein air (sans vitres) mais il pleuvait quand j’y suis allé, et ça coûte plus cher que le tarif normal (99 Rgt).

tour menara kuala lumpur

Les tour Petronas: facile d’y aller à pied depuis la tour Menara (env. 10 min). Pour s’y rendre il faut traverser une rue où il y a pleins de bars, mais dans l’ensemble l’alcool coûte cher dans ce pays.

Au pied des tours Petronas vous trouverez un gigantesque centre commercial. Il y a même un supermarché où on peut acheter du fromage français. Je trouve leur système d’éclairage des tours vraiment mal foutu car quand on veut prendre une photos au pied des tours on se prend de la lumière en pleine face.

tour petronas kuala lumpur malaisie

Les grottes de Batu: terrible ! A ne pas manquer si vous venez à Kuala Lumpur, c’est une grotte immense. L’entrée est gratuite.

Ça coûte 2 Rgt pour y aller depuis la gare de KL Sentral. Comptez 1:30 de visite en prenant votre temps. Surtout ne loupez pas les grottes qui sont vers la gauche en arrivant de la gare (il faut payer un supplément).

Malaka: j’y suis allé en day trip d’une journée. Un peu loin mais sympa à visiter, surtout ne loupez pas la promenade le long des canaux.

Malaka malaisie

Mon avis sur Kuala Lumpur

Les plus:

  • Très bon endroit pour une première fois en douceur en Asie: moins d’arnaques, de rabatteurs chiants et de prostitution qu’en Thaïlande, Cambodge etc…
  • Bonne cuisine
  • Transports et infrastructures développées
  • Mélange des cultures: on a l’impression d’être en Chine ou en Inde suivant les quartiers

Les moins:

  • L’alcool coûte cher
  • Ville pas faite pour les piétons: galère de se déplacer à pied, même si les distances sont courtes (pas de passages piéton, trottoirs destroy, pas de plans etc…)
  • Pas aussi développé pour les touristes que la Thaïlande

Pas indispensable à visiter lors d’un voyage en Asie mais j’ai trouvé que c’était une ville pas désagréable où s’arrêter pour deux ou trois jours. Le must à voir selon moi est les Batu Cave, à ne pas manquer si vous allez à Kuala Lumpur.

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Carnet de voyage: Premières impressions sur la Malaisie"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!