Visiter Koh Phi Phi: l’essentiel à savoir avant d’y aller

visiter Koh Phi Phi thailande

Tous les conseils et bons plans pour bien préparer et organiser son voyage à Koh Phi Phi en Thaïlande:

SOMMAIRE

  1. Où se trouve Koh Phi Phi
  2. Quel budget prévoir
  3. Comment aller à Koh Phi Phi
  4. Où dormir
  5. Que faire à Koh Phi Phi
  6. Où sortir
  7. Où manger
  8. Combien de temps rester à Koh Phi Phi
  9. Quand partir
  10. Quoi emmener à Koh Phi Phi
  11. Conseils pratiques
  12. Liens utiles

1. OÙ SE TROUVE KOH PHI PHI

Première chose à savoir avant d’y aller: Koh Phi Phi n’est pas une seule île, mais un archipel de six îles situées dans la mer d’Andaman, au sud de la Thaïlande. La plus grande de ces îles s’appelle Koh Phi Phi Don, c’est aussi la seule qui soit habitée. C’est là que se trouvent donc tous les hôtels, auberges, restaurants et autres infrastructures, qui sont principalement concentrées sur une bande de sable symétrique qui relie les parties montagneuses est et ouest de l’île. De chaque côté de cette bande de sable se trouvent les baies de Ao Ton Sai (au sud, là où les ferrys arrivent) et Ao Loh Dalum, au nord (où se passent les fêtes le soir). L’île est très petite et on passe de Ao Ton Sai à Ao Loh Dalum en 5 minutes de marche. Tout se fait à pied car les voitures sont interdites sur l’île.

Koh Phi Phi Don se trouve à environ 48km de Phuket Town, et à environ 40km de Krabi. L’île est aujourd’hui très développée si on la compare à ce qu’elle était il y a 30 ans. Elle a été touchée par le tsunami de 2004, mais les dégats ne sont presque plus visibles aujourd’hui.

Les touristes viennent à Koh phi Phi principalement pour faire la fête et profiter des spots de plongée parmi les plus beaux de Thaïlande. Il est important de garder en tête que c’est une des îles les plus touristiques du pays, mais malgré le développement qu’elle a subi ses paysages restent magnifiques.

À quelques kilomètres au sud de Koh Phi Phi Don se trouve l’île inhabitée de Koh Phi Phi Ley, où se trouve Maya Bay, la plage qui à servi de décor au film ‘The Beach‘, sorti en 1999. Koh Phi Phi Ley fait partie d’un parc national maritime.

2. QUEL BUDGET PRÉVOIR À KOH PHI PHI

Même si la Thaïlande est un pays très bon marché, il faudra prévoir votre budget à la hausse si vous voulez visiter les îles Phi Phi. Concernant la nourriture, ce n’est pas ce qui coûte le plus cher sur l’île (pour info le jus de coco coûte 10 Baths de plus au 7eleven à Koh Phi Phi que sur le continent). On trouve sur l’île des restos de cuisine thaï très bons marchés. Là où il faudra dépenser un peu plus, c’est surtout sur le logement, l’alcool (si vous buvez beaucoup) et sur les excursions. En effet, les îles situées autour de Koh Phi Phi Don font partie d’un parc national où il faut payer obligatoirement 400 Baths par personne et par jour (200 Baths pour les enfants), que ce soit pour accéder à Maya Bay, faire de la plongée, du snorkeling, ou simplement une journée de plage. Cela dit, si vous ne voulez pas payer 400 Baths, il y a déjà des plages magnifiques et gratuites d’accès sur Koh Phi Phi Don.

Quelques indications de prix:

  • plongée: à partir de 2500 Baths
  • journée d’excursion à Maya Bay en long tail boat: 1600 Baths (inclus les 400 Baths de national park fee / prix 2017).
  • location de Kayak: à partir de 200 Baths

Pour résumer, votre budget dépendra surtout des activités que vous avez envie de faire.

visiter ile koh phi phi

Kayak à l’entrée du lagon de Ao Pileh

3. COMMENT ALLER À KOH PHI PHI

Koh Phi Phi Don est seulement accessible en bateau depuis Phuket ou Krabi (environ 2 heures de trajet). Si vous êtes à Ao Nang, sachez qu’il est moins cher de prendre un aller-retour directement depuis Ao Nang que depuis le ferry à Krabi. Le prix inclut généralement le ramassage à votre hôtel, ainsi que le retour à votre hôtel dès que vous revenez à Krabi (note: ne PAS perdre l’autocollant qu’on vous donne au moment d’embarquer !).

Pour repartir de Koh Phi Phi Don, si vous avez déjà un billet pour quitter l’île, pas besoin de réserver, rendez-vous simplement à l’embarcadère une demi-heure avant le départ du ferry pour la destination où vous voulez aller (demandez quand même sur place à votre hôtel ou au port, je n’ai pas envie d’être responsable si vous loupez votre bateau !).

La fréquence des départs depuis Phuket ou Krabi dépend de la saison, mais généralement en saison haute il y a 4 à 5 départs par jour.

Depuis Phuket: aller simple: 650 Baths. A/R: 1000 Baths). Les ferrys qui partent d’Ao Nang ou de Koh Lanta s’arrêtent à Koh Phi Phi en saison haute.

Depuis Krabi: 4 départs par jour, 650 Baths l’aller simple.

Pour info j’ai payé 600 Baths A/R depuis Ao Nang, donc si vous voulez économiser de l’argent, prenez un A/R directement à Ao Nang !

Vous pouvez acheter les billets de ferry un peu n’importe où, que ce soit directement à la réception de votre hôtel ou dans des agences de voyages à Ao Nang, Krabi ou Phuket. Sachez que ça coûte moins cher que de prendre directement son billet au port ! Pas besoin de prendre vos billets longtemps à l’avance, achetez-les la veille de votre départ ou deux jours avant si vous voulez être plus tranquille.

Que vous partiez de Phuket ou Krabi, le trajet dure à peu près deux heures. On peut acheter de quoi grignoter à bord (chips, Pringles, des bières/coca ou des cup noodles). Il y a la clim’ donc prévoyez un pull, et des médicaments pour le mal de mer si vous craignez de vomir. Les places ne peuvent pas êtres réservées, donc essayez d’être à l’avance si vous voulez choisir une bonne place. Les sièges sont confortables.

Lorsque vous arriverez à Koh Phi Phi Don, il faut payer en cash un droit d’entrée obligatoire de 20 Baths qui sert au nettoyage de l’île.

4. OÙ DORMIR À KOH PHI PHI 

Si vous avez réservé une chambre d’hôtel sur internet il y aura surement un membre du staff qui vous attendra à l’arrivée du ferry et vous aidera à porter vos bagages jusqu’à l’hôtel. Il y en a pour tous les goûts, que ce soit lit en dortoir pour backpacker fauché ou hôtel de luxe avec piscine.

Le choix d’un hôtel se fera surtout en fonction de votre tolérance au bruit ainsi que de votre budget ! J’ai rencontré un couple de canadiens qui restaient dans un hôtel d’apparence luxueuse et qui a eu du mal à dormir à cause du bruit, alors que mon hôtel un peu moins classe était plutôt calme (le Panmanee Hotel).

Les boîtes les plus bruyantes se trouvent à l’est de Ao Loh Dalum, donc je suppose que c’est le coin à éviter si vous recherchez le calme. Cela dit, que votre hôtel soit situé loin ou pas des boîtes de nuits et des bars, ne vous attendez pas non plus à passer une nuit dans un calme absolu: les thaïs se lèvent très tôt le matin, il peut y avoir un mec bourré qui chante dans la rue ou quelqu’un qui claque une porte…

Voici le top des hôtels et auberges de jeunesse qui ont les meilleures notes sur Booking, classés par gammes de prix:

5. QUE FAIRE À KOH PHI PHI

Plonger: Koh phi Phi est réputé pour ses sites de plongée parmi les plus beaux de Thaïlande. On peut apercevoir des barracudas, des requins léopards, ainsi que des requins-baleines si on est chanceux (principalement vers février/mars). La visibilité est au top entre novembre et février.

Voici quelques-uns des meilleurs spots de plongée de Koh Phi Phi: Anemone Reef, l’épave du Kledkaeo & celle du King Cruiser, Hin Bida, Hin Daeng, Hin Muang et Ko Bida Nok.

Vous trouverez plein de dive shop à Tonsai village, avec souvent un membre du staff qui parle français et qui pourra vous donner des infos.

Quelques idées de tarifs:

  • Baptême (inclut 2 plongées): 3400 Baths (≈ 87€)
  • Sortie en mer pour 2 plongées (le prix dépend de l’éloignement du spot): à partir de 2500 Baths (≈ 64€)
  • Open Water: autour de 14000 Baths (≈ 362 €)

N’oubliez pas de demander si le prix inclut l’entrée au parc national pour éviter les mauvaises surprises !

Excursions à Koh Phi Phi Ley: Une des excursions les plus populaires est celle à la journée, avec au programme: snorkeling le matin en face du Viking Resort (possibilité de voir des requins), plage de Bamboo Island (superbe), stop à Monkey Beach pour voir les singes, puis direction Koh Phi Phi Ley avec un passage en bateau devant la Viking Cave où sont récoltés des nids d’hirondelles (la grotte ne se visite pas), arrêt snorkeling dans les deux lagons de Ao Pileh et Loh Samah Bay, puis arrêt à Maya bay, coucher de soleil depuis le bateau, puis arrêt le long de la côte en face de Tonsai village dans le noir total, pour admirer le plancton luminescent. Une excursion comme celle-ci coûte 1600 Baths et inclut le déjeuner, la national park fee, et le transport en long tail boat (c’est plus cher mais aussi plus rapide en speed boat, mais attention ça tape les fesses – s’asseoir à l’arrière du bateau et pas à l’avant !).

Il n’est pas possible de passer la nuit sur Koh phi Phi Ley mais on peut passer la nuit en face de Maya Bay à bord d’un bateau, à la belle étoile (voir mayabaytours.com; 3500 Baths/personne).

COUP DE GUEULE: j’ai fait l’excursion à la journée qui se termine par la visite de Maya Bay en fin d’après-midi (pas le bon plan car marée basse !): l’accès à Maya Bay se fait alors par le côté opposé à celle-ci, à Loh Samah Bay, et le moins que l’on puisse dire c’est que c’était archi-galère car il faut passer par une grotte minuscule puis marcher au milieu rochers: pensez à prendre avec vous des chaussures de plages (oubliez les tongues !!!). Il n’y a pas d’escalier ou d’accès adapté pour les touristes à part un vieux filet de pêche qui sert à s’accrocher en fin de parcours, sinon absolument rien pour se tenir… j’ai vu plusieurs touristes se faire de sales blessures aux pieds et tomber car les rochers sont coupants et glissants, et il n’y a absolument RIEN pour se tenir (heureusement je me suis aidé de mon selfy-stick…) !!!  Et je n’ai pas parlé de l’arrêt pour voir le plancton, où les nageurs se jettent à l’eau dans l’obscurité, sans chaussures et sans savoir qu’il y a seulement un mètre d’eau et du corail bien coupant dans le fond, le tout en évitant les speed boat… bref prévoyez aussi des pansements ! Je vous laisse lire cet avis sur Tripadvisor qui résume bien mon expérience.

Les plages: la plus belle plage de Koh Phi Phi Don est celle de Long Beach (ou ‘Hat Yao’). Elle est située à une demi heure de marche de Tonsai, en empruntant le chemin qui longe la côte. On peut aussi y aller en long tail boat depuis Tonsai (100 Baths). On y trouve des bars, restaurants et wc.

Pour s’éloigner de la foule, il y a d’autres plages situées un peu plus loin sur la côte est de l’île (prenez une grande bouteille d’eau et de quoi se protéger du soleil): Ao Toh Ko, Ao Rantee et Hat Pak Nam, Ao Loh Ba kao… on peut aussi aller sur la pointe nord de l’île, à Laem Tong (accessible seulement en bateau): de là on aperçoit Bamboo island et Mosquito island.

Loh Dalum Beach (ou Ao Loh Dalum) est la baie située de l’autre côté de l’embarcadère: on y trouve les bars et boîtes de nuit. Le soir on peut y voir des spectacles de feu. Le paysage alentour est superbe mais la plage en elle-même pas très belle (beaucoup de bateaux et déchets).

Faire du snorkeling: un des meilleurs spots de snorkeling se trouve sur Ko Mai Phai (Bamboo Island), à 6km au nord de Koh Phi Phi Don. Pas mal de bons spots aussi le long de la côte est de Koh phi Phi Don. Les sorties snorkeling coûtent autour de 700 à 2500 Baths, en fonction du type de bateau que vous prenez (long tail boat ou speedboat). On peut aussi se joindre à une sortie plongée: la plupart des dive shops proposent des sorties snorkeling.

Des excursions sont aussi organisées très tôt le matin, pour voir des requins pointes noires ou léopard.

Admirer la vue au viewpoint: Il y a plusieurs points de vue mais la plupart des touristes vont au ‘Viewpoint 2‘. Prévoir 20-30 minutes pour accéder au sommet via des escaliers très raides. La montée peut s’avérer fatigante si il fait chaud, donc prévoir une bouteille d’eau. Beaucoup de monde y va pour le coucher de soleil mais honnêtement la lumière n’est pas top à ce moment-là et si vous voulez prendre de belles photos, mieux vaut y aller tôt le matin pour voir l’île et le bleu de la mer dans toute sa splendeur. Pour accéder au viewpoint il faut payer 30 Baths. Il y a un bar et des WC au sommet. Pour s’y rendre suivez les panneaux ‘Viewpoint’ jusqu’à la base des escaliers. Il y a aussi un passage par la jungle en longeant la route mais c’est un peu plus long.

Faire une balade en kayak: le meilleur moyen pour admirer de près les falaises. Il y a plusieurs endroits où louer des kayaks à Tonsai. Prix: à partir de 200 Baths pour une heure. Plutôt que de partir seul on peut aussi participer à des excursions pour explorer les environs en kayak et voir le coucher de soleil.

Faire de l’escalade: Plusieurs spots d’escalade, pour plus d’infos tapez ‘rock climbing‘ dans google. Comptez 1000 Baths environ pour une demi-journée.

Faire une excursion en voilier avec Captain Bob’s Cruise: (3000/2500 Baths homme / femme): croisière en bateau avec alcool à volonté, paddle, kayak et matériel de snorkeling. Une autre alternative est de partir avec le ‘P. P. Pirate Boat‘, qui fait aussi l’excursion jusqu’à Maya bay, mais c’est davantage axé fiesta avec musique à fond et jeux à boire. Si vous voulez faire la fête et rencontrer d’autres voyageurs ça peut être marrant (mais c’est plutôt pour les jeunes).

Prendre des cours de cuisine thaï: Le Pum’s restaurant propose des cours de cuisine thaï à partir de 500 Baths.

Faire la fête sur la plage: la plupart des touristes viennent pour ça, les shows se font sur la plage à la tombée de la nuit et c’est spectaculaire à voir, vous pouvez même participer ! (attention aux brûlures !!!).

Enfin, on peut aussi faire de la pêche au gros, se faire faire un tatouage traditionnel, faire du shopping (nombreux magasins de souvenirs), ou encore se faire masser.

kho phi phi que faire

6. OÙ SORTIR À KOH PHI PHI

Si vous aimez faire la fête, vous allez être servis ! La vie nocturne risque de plomber une partie de votre budget si vous comptez sortir tous les soirs. Les petites rues de Tonsai abritent de nombreux bars qui sont en concurrence pour avoir le plus de clients. C’est un peu l’équivalent de Khao San Road mais à la plage… Parmi les plus populaires, on trouve:

  • le Reggae Bar: on y trouve un ring de boxe thaï où on peut regarder des combats amateurs entre clients du bar (le gagnant remporte un bucket) mais aussi des vrais combats. Il y a aussi des tables de billard. Pour assister aux combats il faut prendre une consommation.
  • le Tiger Bar: musique live, DJ, il est à côté du Papaya restaurant.
  • le Rolling Stoned Bar: pour écouter de la musique live.
  • Slinky Beach Bar: spectacle pyrotechnique le soir.
  • Banana Rooftop Bar: ambiance relax (il est situé au dessus d’un restaurant mexicain).
  • Sunflower Bar: situé à l’est de Loh Dalam, à coté du Tsunami Memorial Park. Sympa pour profiter de la vue sur la mer et écouter du reggae, ambiance plutôt relax.

7. OÙ MANGER À KOH PHI PHI

On trouve un peu de tout à Tonsai. Comme partout ailleurs en Thaïlande on retrouve les classiques banana pancakes et mango shakes. Il y a aussi des 7eleven à chaque coin de rue de Tonsai où on peut acheter des cafés et des croques-monsieur, pas mal pour le petit-déjeuner. En dehors des hôtels de Tonsai, les visiteurs restent le plus souvent manger au restaurant de leur hôtel.

Si vous avez un petit budget, je vous recommande le restaurant thaï qui se trouve au coin en face du Panmanee Hotel. Staff très gentil, cuisine excellente et pas chère.

Voici quelques noms de restaurants qui reviennent le plus souvent dans le trio Lonely/Routard/Tripadvisor (je n’ai pas tout essayé):

  • Anna’s Restaurant
  • Unni’s restaurant
  • The Mango garden (testé, bon mais assez cher – pour petit déjeuner/snack seulement)
  • Grand PP Arcade

8. COMBIEN DE TEMPS RESTER À KOH PHI PHI

Des excursions à la journée sont possibles depuis Krabi, Phuket et koh Lanta pour visiter Koh Phi Phi Ley, mais je vous conseille vraiment de passer trois nuits à Koh Phi Phi Don (voire plus si vous prévoyez de faire de la plongée):

  • Jour un: arrivée en ferry, check-in à l’hôtel, puis visite à pied de l’île pour prendre ses marques, admirer le panorama depuis le viewpoint, réservation d’une excursion pour le lendemain, puis soirée dans un bar.
  • Jour deux: excursion à la journée: snorkeling, plage de Bamboo Island, Monkey beach pour voir les singes, Maya Bay, coucher de soleil (vaut le coup !), puis admirer le plancton de nuit.
  • Jour trois: soit une journée à la plage (Long Beach, accessible à pied depuis Tonsai village) ou sortie plongée/kayak.
  • Jour quatre: checkout de l’hôtel et départ de l’île.

9. QUAND PARTIR À KOH PHI PHI

Le meilleur moment pour visiter Koh Phi Phi va de Novembre à Avril, lorsqu’il pleut le moins. Les prix sont aussi moins élevé en basse saison. Pensez à réserver votre hôtel à l’avance si vous comptez venir aux alentours de Noel / Jour de l’an.

Pour ceux qui voudraient faire de la plongée, la visibilité est au top entre janvier et mai, la mer est aussi la plus calme durant cette période.

10. QUOI EMMENER À KOH PHI PHI

Même si on trouve tout ce dont on peut avoir besoin à Tonsai village, ne pas oublier les classiques: serviettes de plages, aloe vera, crème solaire, chapeau, lunettes de soleil…

Pensez aussi à prendre un masque et tuba si vous comptez faire du snorkeling.

Pour ceux qui font de la photo/vidéo, sachez que les prix des accessoires GoPro vendus à Koh Phi Phi sont les mêmes que ceux pratiqués en France (c’est-à-dire très chers)… donc n’oubliez pas vos accessoires !

Enfin, si vous avez le sommeil léger, une paire de boules quiès pourra vous être utiles.

11. CONSEILS PRATIQUES

  • Les véhicules à moteur sont interdits sur l’île, à part quelques routes ou circulent des scooters. Vous croiserez souvent des thaï qui circulent avec des chariots dans les petites ruelles de Tonsai. Si vous arrivez à Koh phi Phi avec beaucoup de bagages, vous pourrez engager quelqu’un pour les transporter jusqu’à votre hôtel si celui-ci n’a pas déjà envoyé un membre de son staff pour vous accueillir à l’embarcadère.
  • Il y a quelques moustiques qui traînent sur l’île, pensez à vous asperger d’antimoustique s’ils ont tendance à venir vous piquer la nuit.
  • L’île se visite à pied, on peut accéder de l’embarcadère à la plage opposée en cinq minutes de marche.
  • On trouve des distributeurs, bureaux de change, il y a un hôpital, des 7eleven, bref on trouve quasiment les mêmes trucs que sur le continent.
  • Pensez à bien enfermer vos objets de valeur dans votre valise avec un cadenas, il peut y avoir des vols dans les hôtels.
  • Les drônes sont interdits sur Bamboo Island à moins d’avoir une autorisation spéciale (j’ai juste vu un mec faire décoller son Mavic Pro au viewpoint)
  • Mosquito island est fermée au public pour permettre au corail endommagé par les touristes de se régénérer.

12. LIENS UTILES

  • Réserver son hôtel à Koh Phi Phi sur Booking.com
  • Acheter le Guide du Routard Thaïlande 2018 sur Amazon.fr

About the Author

Mat

Créateur de Noobvoyage.fr

Be the first to comment on "Visiter Koh Phi Phi: l’essentiel à savoir avant d’y aller"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!