Survoler en montgolfière la Cappadoce (Turquie): ce qu’il faut savoir

survol Cappadoce en montgolfière

Faire un vol en montgolfière en Cappadoce (Turquie): FAQ

Il y 10 millions d’années, les volcans du centre de la Turquie rentrèrent en éruption pour façonner un paysage unique au monde : la Cappadoce. Une alternance de monts, de cratères, de plateaux et de gorges sur laquelle veillent de nombreuses cheminées de fées. Un paysage de fin du monde forgé par le feu des volcans, les glaces des périodes de glaciation et l’eau des pluies. Un ailleurs exceptionnel où l’homme peut mesurer la force des éléments et du temps ! Une région à découvrir depuis le ciel, précisément depuis une Montgolfière. Une activité assez récente dans la région, son essor ne date que de 2005, mais déjà considérée comme un must du tourisme en Turquie et dans le monde.

_

Voici toutes les choses à savoir pour bien préparer votre tour en montgolfière au-dessus de la Cappadoce:


Sommaire

  1. Pourquoi faire un vol en montgolfière en Cappadoce ?
  2. Comment fonctionne une montgolfière ?
  3. A-t-on le mal de l’air ou le vertige à bord d’une montgolfière ?
  4. Quand peut-on voler en montgolfière en Cappadoce ?
  5. Que voit-on pendant le vol ? Quel est l’itinéraire de vol ?
  6. Combien de personnes peuvent monter à bord de la montgolfière ?
  7. Combien de temps dure le vol ?
  8. Est-ce sûr ? Y’a-t-il beaucoup d’accidents ?
  9. Comment faire de belles photos en montgolfière ?
  10. Comment réserver mon vol en montgolfière ?

1/ Pourquoi faire un vol en Montgolfière en Cappadoce ?

Le survol en Montgolfière s’impose comme la meilleure façon de découvrir la Cappadoce. Capable de voler haut et lentement, offrant aux passagers embarqués dans sa nacelle une vue à 360°, la montgolfière permet d’embrasser d’un seul regard toute la magnificence du paysage. Du lever de soleil sur des formations géologiques quasi lunaires au survol de la vallée rouge en passant par le ballet des nombreux autres ballons dans le ciel, l’activité vaut son pesant d’or !

Au-delà de la beauté du paysage, le vol lui-même offre une expérience inoubliable. Le plaisir de voler à l’air libre demeure incomparable. La gentillesse des équipages turcs ajoute à la magie de l’expérience. Le petit verre de champagne et la remise du diplôme sanctionnant l’aventure offre un moment de grande convivialité. Tous ceux qui ont effectué ce vol en montgolfière au-dessus de la Cappadoce en garde un souvenir extraordinaire : le clou de leur voyage en Turquie !

2/ Comment fonctionne une Montgolfière ?

La montgolfière tire son nom de ses deux inventeurs en 1782, les frères Montgolfier. Joseph-Michel et Jacques-Étienne, natifs d’Annonay en Ardèche, avaient décidé de mettre à profit la moindre densité de l’air chauffé pour réaliser le rêve d’Icare. Après quelques expériences, ils conçoivent un ballon de toile renforcée de papier qui s’envolera le 19 septembre 1783 à Versailles devant Louis XVI avec pour passagers, un mouton, un canard et un coq ! Le premier vol humain aura lieu le 19 octobre 1783 à la Folie Titon avec Jean-François Pilâtre de Rozier.

Les montgolfières modernes fonctionnent toujours selon le même principe : un brûleur à gaz permet d’envoyer de l’air chaud dans l’enveloppe qui devenant moins lourde que l’air ambiant s’élève en emportant la nacelle d’osier où prennent place les passagers. Ce vol rendue possible par la poussée d’Archimède exercée par la masse d’air froid sur celle d’air chaud emprisonnée dans le ballon demeure incontestablement le plus magique qui soit : de quoi vous réconcilier avec vos cours de physique de 5ème !

3/ A-t-on le mal de l’air ou le vertige à bord d’une montgolfière ?

Le vertige n’arrive que lorsqu’il existe un lien physique entre la position du sujet en hauteur et le sol comme sur un toit ou un balcon par exemple. Ce n’est évidemment pas le cas d’une montgolfière en vol. Vous pouvez donc profiter de cette activité sans craindre d’avoir à supporter les désagréables sensations liées au vertige.

Pas de risque non plus de nausées : le vol en ballon s’avère particulièrement stable et les phases de décollage et d’atterrissage s’effectuent toujours en douceur. Les passagers apprécient cette navigation aérienne lente à la vitesse du vent (entre 7 et 20 km/h en général), silencieuse et au grand air. Véritablement envoûtante, la montgolfière réussit le tour de force de réconcilier les plus craintifs avec le vol !

4/ Quand peut-on voler en Montgolfière en Cappadoce ?

La météo le plus souvent clémente qui règne en Cappadoce permet d’y voler en montgolfière toute l’année. Néanmoins nous recommandons la période s’étalant d’avril à octobre. Durant ces sept mois, les risques que la météo vienne contrarier votre vol en montgolfière sont plus faibles que durant la période hivernale.

Parce que l’air est plus froid à ces moments-là de la journée, les vols sont fréquemment planifiés au levé et au coucher du soleil. Plus qu’une contrainte, ces horaires offrent une luminosité extraordinaire. Les rayons rasant du soleil couvrent d’or le relief torturé de la Cappadoce.

vol montgolfiere turquie cappadoce

5/ Comment s’habiller pour le vol en montgolfière ?

Le vol en montgolfière s’effectue entre 0 et 1000 mètres. A cette altitude, la température est la même que celle constatée au sol au moment du décollage. Veillez simplement à vous habiller conformément aux températures habituelles aux horaires prévues de vol ! Le fonctionnement du brûleur dégageant de la chaleur vous ne devriez pas avoir froid durant ce dernier d’autant qu’avançant au rythme du vent, celui-ci devient imperceptible !

Compte tenu de la présence du brûleur, évitez de porter des vêtements synthétiques et privilégiez le coton. Laissez au sol tout ce que vous pourriez perdre en vol. Le mieux reste de vous équiper d’un petit pull de laine que vous mettrez ou enlèverez selon votre ressenti.

6/ Combien de personnes peuvent monter à bord de la montgolfière ?

Accrochée au ballon, la nacelle est divisée en 5 compartiments : au centre, l’un d’eux accueille le pilote et le copilote tandis que ceux situés de part et d’autre de celui-ci sont conçus pour embarquer 4 à 5 passagers. Ces derniers sont équitablement répartis dans ces compartiments passagers pour assurer la stabilité de la nacelle en vol.

Une répartition par petits groupes qui permet de profiter pleinement de l’expérience et de la partager avec des globe-trotters aussi passionnés que vous !

7/ Combien de temps dure le vol ?

En règle générale, le vol dure de 1h à 1h30. Une durée qui vous paraîtra toujours trop courte tellement l’expérience s’avère sensationnelle ! Pour un vol au lever du soleil, le levé à l’hôtel s’effectue vers 5h pour un passage de la navette de la compagnie de montgolfière choisie entre 5h30 et 6h30. Direction l’aire de décollage ! Le brûleur et son ventilateur officient pour gaver l’enveloppe d’air chaud. Sur la plaine, une multitude de ballons multicolores prennent l’air. Le spectacle est déjà grandiose !

Lorsque l’enveloppe parfaitement gonflée est prête, les passagers sont invités à embarquer. Un moment magique ! L’irrésistible impression de vivre les aventures du Docteur Samuel Fergusson, le mythique héros du roman de Jules Verne « Cinq semaines en ballon » ! N’oubliez surtout pas votre appareil photo et son grand angle.

8/ Est-ce sûr ? Y’a-t-il beaucoup d’accidents ?

Par nature le vol en montgolfière est très sûr. Son seul moteur, la poussée d’Archimède, ne risque pas de tomber en panne ! Malgré tout, on ne badine pas avec la sécurité pour éviter les accidents en vol notamment les collisions entre ballons. Le site accueille pas moins d’une vingtaine de compagnies de montgolfières mettant en œuvre quotidiennement des dizaines de ballons !

Les accidents sont très rares et ceux survenus en 2013 et 2014 ont donné lieu à un retour d’expérience sérieux pour éviter qu’ils ne se reproduisent. Les vols sont assurés par des équipages expérimentés et l’organisation obéit à des règles rigoureuses. Une trentaine de ballons voire plus s’élèvent en même temps dans un superbe ballet parfaitement orchestré !

cappadoce turquie montgolfière

9/ Comment faire de belles photos en Montgolfière ?

  • Dans l’idéal, prenez avec vous deux appareils: un avec un objectif grand-angle et un autre avec un zoom. Le grand-angle vous sera utile pour photographier les montgolfières lorsque vous serez au sol ainsi que l’équipage quand vous serez dans la nacelle, et le zoom vous permettra de faire des gros plans sur les détails du paysage une fois que vous serez en l’air. Si vous ne voulez pas vous embêter avec plusieurs appareils ou bien si vous ne voulez pas changer d’objectif durant le vol, prenez avec vous un objectif tout-en-un, par exemple un 18-200mm ou un 24-200mm (si vous utilisez un appareil photo plein format).
  • Préparez les réglages de votre appareil à l’avance; la lumière change rapidement et il faudra vite s’adapter aux conditions lumineuses.
  • N’hésitez pas à prendre des photos durant la préparation du décollage, mais faites attention à ne pas déranger le staff qui s’occupe de la montgolfière.
  • Vous vous en doutez surement mais les trépieds sont interdits à bord vu l’espace limité.
  • Et bien sûr, pensez à bien recharger la batterie la veille et prenez une carte mémoire vide.
  • Enfin, ne gardez pas tout le temps le nez collé au viseur et profitez de l’instant !

10/ Comment réserver ?

Pour plus d’infos et pour réserver votre tour en montgolfière en Cappadoce, cliquez-ici.

_

About the Author

Mat
Créateur de Noobvoyage.fr

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


error: Content is protected !!